Bienvenue!

Bonjour,

Bienvenue! Vous êtes sur le blog de Promosports. Vous décourvrez des résultats ou annonces de courses, interviews de coureurs ou d'organisateurs, etc...  

Si vous désirez apporter des commentaires, des compléments d'infos ou des remarques sur les sujets présentés, n'hésitez pas à écrire à:
b.mayencourt@conceptvideo.ch

Bonne lecture! 

Bernard Mayencourt

 

Actuellement, visiteur(s) sur le blog.

Recherche

28 novembre 2014 5 28 /11 /novembre /2014 13:23

La 2e édition du Duathlon du Valais se déroule le samedi 25 avril prochain. De nouvelles catégories apparaissent.

Après le succès remporté cette année, les organisateurs du Duathlon du Valais remettent une couche, comme promis. Les principaux partenaires reportent leur confiance pour 2015: la commune de Fully, la Cave du Chavalard et Fit + repartent pour un tour. De nouveaux partenaires pourraient se rajouter à ceux-ci.

Le président Eric Vouillamoz et son comité oeuvrent déjà depuis plusieurs semaines pour la mise sur pied de cette nouvelle édition. En 2015, il sera possible de courir dans la catégorie des populaires. De plus, une course pour les enfants voit le jour aux alentours de la salle de gym de Charnot, point stratégique de la manifestation.

Les inscriptions ouvrent le lundi 1er décembre. Soyez attentifs et à vos claviers!

http://www.duathlon-duvalais.ch

Bernard Mayencourt

Photo: Caroline Ançay

Salut et bienvenue à la 2e édition du Duathlon du Valais

Salut et bienvenue à la 2e édition du Duathlon du Valais

Partager cet article

27 novembre 2014 4 27 /11 /novembre /2014 17:30

La saison des courses à pied en ville bat son plein. En Valais, après Martigny et Saillon, la capitale attend la "finale".

Les courses en ville connaissent un succès croissant. La Course Titzé de Noël à Sion ne déroge pas à cette constatation. Au contraire. Cette année, la barre des 4'000 participants pourraient être franchie. Ce serait une première dans notre canton. En enregistrant une augmentation de 15%, ce qui est le cas dans plusieurs courses, le nombre de coureurs inscrits passerait de 3'476 en 2013 à près de 4'000 cette année. La météo jouera un rôle important. Un ciel clément favorise sans aucun doute les inscriptions de dernière minute sur place.

Il est toutefois préférable de s'inscrire via le site: http://www.coursedenoel.ch . Ce qui est fait, n'est plus à faire. Bonne préparation et rendez-vous à Sion le samedi 13 décembre 2014!

Bernard Mayencourt

Petits et grands, bienvenus à la 46e édition de la Course Titzé de Noël à Sion

Petits et grands, bienvenus à la 46e édition de la Course Titzé de Noël à Sion

Partager cet article

25 novembre 2014 2 25 /11 /novembre /2014 12:18

Dans le cadre de leur jumelage, les organisations du Trail Verbier St-Bernard et de l'Ultra-Trail du Mont-Blanc® organisent en 2015 la 2e édition du Challenge Traversée-OCC afin de promouvoir leurs épreuves respectives.

Le Challenge Traversée-OCC est ainsi composé de deux trails de moyenne distance, La Traversée (61km) du Trail Verbier St Bernard et de l’OCC (Orsières-Champex-Chamonix) de l'Ultra Trail du Mont Blanc® (53km), réalisés dans la même année. La Traversée a lieu le samedi 11 juillet 2015 et l’OCC se déroule le jeudi 27 août 2015.

Règlement :

Toute personne finissant les deux courses dans les délais prend automatiquement part au Challenge. En cas de tirage au sort pour la participation à l'OCC, les personnes déjà inscrites à la Traversée sont prioritaires (pour l’OCC uniquement, cet avantage ne s’applique pas sur les autres courses). Pour bénéficier de cette priorité d’inscription à l’OCC, le coureur devra être inscrit à la Traversée avant de s’inscrire à l’OCC.

Les coureurs du challenge doivent se conformer aux règlements internes des deux courses et accepter leurs chartes respectives. Les conditions de participation à chaque course sont disponibles sur: http://www.trailvsb.com et http://ultratrailmb.com. Le classement se fait sur la base des temps cumulés sur les deux compétitions. Un classement intermédiaire, tenant compte uniquement des inscrits aux deux courses, sera publié après le Trail Verbier St-Bernard.

Les 3 premiers coureurs du classement général hommes et les 3 premières coureuses du classement féminin seront récompensés lors de la cérémonie de remise des prix de l’OCC, à Chamonix.

Source: www.trailvsb.com

Photo: Bernard Mayencourt

Marcel Theux, vainqueur du 1er Challenge Traversée - OCC en 2014

Marcel Theux, vainqueur du 1er Challenge Traversée - OCC en 2014

Partager cet article

24 novembre 2014 1 24 /11 /novembre /2014 13:13

La Transvalaisanne, c'est une Histoire de passion. Raymond, Ami, Ryan et Yann l'ont partagée avec leurs familles et amis samedi à Martigny-Combe.

Raymond Gay et une bande de copains en 1986, puis toujours Raymond avec Ami Moulin en 1990 et 1991 ont tenté la Transvalaisanne. Cette année, Ryan Baumann et Yann Balduchelli se sont également lancés dans l'aventure. C'était au mois de septembre. Comme leurs prédécesseurs, Ryan et Yann ont jeté l'éponge après environ 200 km de course et près de 14'000 m de D+. Samedi soir, les deux compères ont réuni leurs familles et amis pour leur apporter leurs remerciements. "Vous avez tous été fantastiques", raconte Ryan Baumann. "Merci pour votre soutien et pour vos encouragements", lâche Yann Balduchelli avant de poursuivre: "Nous avons vécu une aventure extraordinaire malgré notre abandon."

A la question de savoir si les deux hommes sont prêts à repartir, ils apportent une réponse comme un ni oui, ni non. "Si nous repartons, ce sera notre gros objectif de la saison", confie Ryan Baumann. "Nous baserons toute la préparation de notre saison uniquement sur cette aventure."

Les jeux ne sont pas encore faits. Mais il faut s'y préparer. Le Transvalaisanne sera faite un jour, de la Furka à St-Gingolph. Promis. Juré. Vive la Transvalaisanne et merci Messieurs pour les émotions partagées!

Bernard Mayencourt

Ryan, Ami, Raymond et Yann: des passionnés qui font vivre la Transvalaisanne.

Ryan, Ami, Raymond et Yann: des passionnés qui font vivre la Transvalaisanne.

Partager cet article

22 novembre 2014 6 22 /11 /novembre /2014 22:19

Mohammed Boulama remporte la 28e édition de la course de la Ste-Catherine à Saillon. Laura Hrebec s'impose chez les dames.

Mohammed Boulama (36'32'') succède à Fouad Idbafdil au palmarès de la course de la Ste-Catherine à Saillon. Le Marocain précède le Tunisien Mehdi Khelefi (37'22''). Un duo Valaisan avec César Costa du CABV Martigny/BCVs Mount Asics Team et Alexandre Jodidio (38'07'') du CS 13* complète le podium. Les deux hommes terminent main dans la main. "Avec Alex, nous avons fait pratiquement toute la course ensemble", explique César Costa. "Dans la dernière descente, j'ai pris de l'avance sur lui. Ensuite, avant le retour au coeur du village, j'ai levé le pied pour finir main dans la main avec Alex. Je sais que ce n'est pas toujours apprécié par les organisateurs. Mais à Saillon, ils ont parfaitement compris mon attitude. J'ai préféré terminer à deux, avec un jeune, au 3e rang plutôt que seul." La course à pied est avant tout un sport individuel, mais lorsqu'un coureur de la trempe de César Costa désire partager son plaisir avec un athlète plus jeune, on appelle cela un exemple. Quelle sportivité! Beauté du sport!. Pierre-André Ramuz du CABV Martigny occupe le 5e rang et son coéquipier Xavier Moulin prend un bon 6e rang. Guido Heynen d'Ausserberg finit au 7e rang juste devant le 1er vétéran 2, José Abrantès, 8e du scratch. Extraordinaire José! Emmanuel Vaudan, 1er vétéran 1 occupe une belle 9e place. Il devance Jean-Yves Fellay du CS 13*, 10e et 2e vétéran 1.

Chez les dames, la victoire revient à Laura Hrebec pour la 2e année consécutive. Léanie Schweickhardt du CABV Martigny finit au 2e rang. "J'ai perdu du temps dans les descentes", regrette la Leytronnaintse. "Je suis toutefois satisfaite de ma performance." Ludivine Dufour complète le podium des dames. Bernadette Raeber Burgdorfer, 1re dame 2, se classe au 4e rang scratch. Carole Guex et Monique Caloz (CS 13*/Mountain Performance) complètent le podium.

Maximilien Drion (BCVs Mount Asics Team/Mountain Performance) s'impose chez les cadets et Claire Theux (CABV Martigny) gagne chez les cadettes.

Dans la course en relais, un duo Italien avec les frères Sapinet devance la paire Xavier Degrada et Candide Granger du CA Dents du Midi. Les "Brothers", avec Yannick et Benoît Mottier, montent sur la 3e marche du podium. Le CO Leytron précède la Cabane du Fénestral et H. Buchard SA dans la course des entreprises.

Fabian Fux (écoliers A), Lucie Degrada (écolières A), Gaël Gunter (écoliers B), Alanna O'Donnell (écolières B), Noé Es-Borrat (poussins) et Coline Ryser (poussines) remportent leur catégorie respective.

Tous les résultats se trouvent sur: www.mso-chrono.ch

Bernard Mayencourt

Le Marocain Mohammed Boulama s'envole vers sa 1re victoire à Saillon

Le Marocain Mohammed Boulama s'envole vers sa 1re victoire à Saillon

Partager cet article

21 novembre 2014 5 21 /11 /novembre /2014 11:56

La saison de ski-alpinisme débute le 13 décembre prochain. Elle se termine le 25-26 avril en Italie avec le Trofeo Mezzalama.

L'hiver 2015 sera marqué par les Championnats du Monde de ski-alpinisme qui se déroulent à Verbier du 6 au 12 février. Les championnats de Suisse se déroulent à Gryon/VD les 10 et 11 janvier (Vertical Race et course individuelle). L'Alpiniski aux Marécottes lance la saison des courses par équipe le samedi 17 janvier 2015. Une course pour les enfants est également au programme. Ensuite, nocturnes et courses individuelles s'enchaînent à vitesse grand V. Plusieurs nouveautés remplissent le calendrier avec, notamment, l'Ovronnalpski et la Patrouille des Aiguilles Rouges. La Diablerets 3D (6-8 mars) reste 3D mais devient aussi 2D.

En France, la Pierra Menta se courra du mercredi et au samedi, avec la course des jeunes le vendredi et le samedi.

Préparez vos lattes! La neige tombée ces dernières semaines permet déjà d'effectuer de belles sorties.

Le calendrier complet de la saison 2014-2015 est disponible dans l'édition no 27 du magazine SKIALPI. http://www.skialpi.ch/abonnement.html

Bernard Mayencourt

Photo: Gérard Berthoud

La saison 2014-2015 de ski-alpinisme s'annonce passionnante

La saison 2014-2015 de ski-alpinisme s'annonce passionnante

Partager cet article

20 novembre 2014 4 20 /11 /novembre /2014 13:38

La 28e édition de la Course de la Ste-Catherine a lieu samedi à Saillon. Au programme: ambiance, spectacle et bonne humeur.

La course de la Ste-Catherine à Saillon se déroule dans une cadre unique et typique, entre vignoble, vieux-bourg et cultures maraîchères. Le plus beau village de Suisse Romande 2013 (mon coeur de Saillonnain dit de Suisse) se réjouit d'accueillir près de 1'000 concurrents sur des tracés vallonnés et casses-pattes. Au bout de l'effort, c'est bien entendu le réconfort et surtout la joie de partager des instants d'amitié avec sa famille et ses supporters. Un public chaud et enthousiaste saura encourager et motiver chaque concurrent.

Les courses débutent à 12h45' avec les poussines et s'enchaînent tout au long de l'après-midi avec les différentes catégories. La course des entreprises et la course en relais promettent un spectacle coloré. La course des élites, avec les Costa, Ramuz ou autre Bertuchoz (senior 1) sera pimentée.

Il est encore possible de s'inscrire sur place. Bienvenue à Saillon! Bienvenue à la course de la Sainte-Catherine!

http://www.coursesaintecatherine.ch

Bernard Mayencourt

Bienvenue à la course de la Ste-Catherine à Saillon

Bienvenue à la course de la Ste-Catherine à Saillon

Partager cet article

19 novembre 2014 3 19 /11 /novembre /2014 07:20

Marié et père de deux enfants, Nicolas Combe est le directeur sportif de Mountain Performance, club de ski-alpinisme et de trail.

Vainqueur de plusieurs courses de ski-alpinisme en Suisse, Nicolas Combe a participé à maintes reprises à la Patrouille des Glaciers, à la Pierra Menta ou encore à la Mezzalama. Il partage sa passion de la montagne avec ses coéquipiers Jean-Marc Richard et Gérard Bagnoud et, bien entendu, avec toute sa famille. Lorsqu’on dit de lui: « Il est le mari de... Séverine Pont Combe. » Alors les gens répondent : « Ah oui, je vois qui c’est. » Mais cela ne le dérange pas du tout. Au contraire.

Nicolas, quel est votre parcours de sportif ?

Sur les skis dès l’âge de 2 ans grâce à des parents expert à ski (mon père fut le vice-président de l’ex Swiss Snowsports et directeur de l’ESS de Genève) et ma mère une ancienne championne de ski alpin), j’ai évolué en ski-alpin jusqu’au niveau interrégional et en compétitions FIS.

Puis à l’âge de 20 ans, passionné du deux-roues, ce fut l’aventure du cyclisme sur route jusqu’au niveau élite, intégré au sein de l’équipe Mazza, la meilleure équipe du pays avec des coureurs tel qu’Alexandre Moos, les frères Zberg, Oscar Camenzind, futur champion du monde. A 28 ans, suite à un accident et confronté à la problématique du dopage, j’arrête la compétition à ce niveau (jusqu’à 30'000 km/année) et décide de devenir professeur de ski. J’enchaîne 7 hivers consécutifs à Arosa (je ferais la patente des Grisons) et Crans-Montana, et à Queenstown (Nouvelle-Zélande). Je deviens également entraîneur de ski-alpin pour des cadres régionaux, professeur de télémark, expert J&S et Swiss Snowsports.

En 2001, un ami me demande si je souhaite participer à la PDG, et ce sera mes débuts en ski-alpinisme. Je deviens accro et le responsable de la relève du Swiss team de ski-alpinisme de 2006 à 2011 et j’étudie en parallèle le cours d’entraîneur de sport de performance Swiss Olympic.

Mon palmarès ? 7 participations à la PDG (meilleur temps en 7h18’), 6 à la Pierra Menta, vainqueurs d’une dizaine de vertical (la Dôle, Verbier, Nax, Aminona, Thyon, …), 4 fois vainqueur du Super trophée du Muveran, champion suisse sénior 1 2008 et 2009, …

Comment vivez-vous vos premiers entraînements/camps avec les jeunes de Mountain Performance ?

C’est une nouvelle expérience, une nouvelle aventure. L’énergie positive qui entoure ce projet sportif est très favorable et je suis convaincu de la pertinence de notre action. Nous sommes une équipe, autant au niveau de l’encadrement que des athlètes, qui forme une vraie famille et à chaque cours je sens les liens se tisser de plus en plus, comme une toile d’araignée. Quelle joie de pouvoir transmettre aux plus jeunes la passion pour ce sport, qui va loin au-delà de l’aspect purement sportif et de compétition. Nous défendons des valeurs de respect, de plaisir, de cohésion de groupe et de discipline qui permettent aux jeunes de se sentir tout de suite à l’aise au sein de notre structure.

Qu’apporte ce club aux jeunes ?

Ils lui apportent des valeurs, de la camaraderie, des compétences pour progresser en trail et en ski-alpinisme, un encadrement sérieux, motivé et dynamique.

Comment voyez-vous l’avenir de Mountain Performance ?

Un avenir radieux ! Je suis persuadé que le club va progressivement se développer pour devenir une référence en Suisse en trail et en ski-alpinisme, un club professionnel qui offrira une palette de prestations pour l’encadrement de la relève et la promotion de ces deux sports.

Fiche personnelle

Nom : Combe

Prénom : Nicolas

Etat civil : Marié à Séverine Pont Combe, père de deux enfants (Lily 4.5 ans et Mila 17 mois)

Profession : Entraîneur de sports d’endurance, professeur de ski et organisateur d’évènements d’entreprise.

Domicile : Mollens (Valais)

Meilleures performances sportives :

Je conçois ma « meilleure performance sportive » dans la longévité de mon parcours sportif, qui a toujours été motivé en premier par l’aspect du plaisir et du partage. J’ai dû prendre le départ de plus de 1'000 compétitions à ce jour, allant d’une cyclo-sportive comme la Marmotte ou l’Ardéchoise (15'000 participants !) au championnat suisse élite de cyclisme ou de ski-alpin en passant par la PDG, la Pierra ou encore le … duathlon de Charmey ou Le Tour du Canton de course à pied à Genève.

Hobbies : Les choix des hobbies d’une vie sont finalement peu importants. Mais la manière de les pratiquer l’est ! Tout est dans l’attitude : Changez d’attitude et vous changerez votre vie! Cette phrase résume à elle seule comment, en adoptant une attitude positive et constructive, la réussite est possible. Plus qu’un hobby, une philosophie de vie !

Principal défaut : Me vexer quand je perds au Mémory contre Séverine !

Principales qualités : ….. et que j’essaie encore chaque jour d’améliorer. Le positivisme.

Rêve d’enfance encore à réaliser :

Augmenter mon seuil de compassion et de bonheur intérieur, pour pouvoir amener de sourires dans le monde environnant, sans nécessairement devenir moine bouddhiste ;-) (peut-être dans une vie prochaine) !

Nicolas Combe (tout en haut à droite) aime transmettre sa passion aux jeunes. Ca se sent, ça se voit.

Nicolas Combe (tout en haut à droite) aime transmettre sa passion aux jeunes. Ca se sent, ça se voit.

Partager cet article

19 novembre 2014 3 19 /11 /novembre /2014 07:20

Marié et père de deux enfants, Nicolas Combe est le directeur sportif de Mountain Performance, club de ski-alpinisme et de trail.

Vainqueur de plusieurs courses de ski-alpinisme en Suisse, Nicolas Combe a participé à maintes reprises à la Patrouille des Glaciers, à la Pierra Menta ou encore à la Mezzalama. Il partage sa passion de la montagne avec ses coéquipiers Jean-Marc Richard et Gérard Bagnoud et, bien entendu, avec toute sa famille. Lorsqu’on dit de lui: « Il est le mari de... Séverine Pont Combe. » Alors les gens répondent : « Ah oui, je vois qui c’est. » Mais cela ne le dérange pas du tout. Au contraire.

Nicolas, quel est votre parcours de sportif ?

Sur les skis dès l’âge de 2 ans grâce à des parents expert à ski (mon père fut le vice-président de l’ex Swiss Snowsports et directeur de l’ESS de Genève) et ma mère une ancienne championne de ski alpin), j’ai évolué en ski-alpin jusqu’au niveau interrégional et en compétitions FIS.

Puis à l’âge de 20 ans, passionné du deux-roues, ce fut l’aventure du cyclisme sur route jusqu’au niveau élite, intégré au sein de l’équipe Mazza, la meilleure équipe du pays avec des coureurs tel qu’Alexandre Moos, les frères Zberg, Oscar Camenzind, futur champion du monde. A 28 ans, suite à un accident et confronté à la problématique du dopage, j’arrête la compétition à ce niveau (jusqu’à 30'000 km/année) et décide de devenir professeur de ski. J’enchaîne 7 hivers consécutifs à Arosa (je ferais la patente des Grisons) et Crans-Montana, et à Queenstown (Nouvelle-Zélande). Je deviens également entraîneur de ski-alpin pour des cadres régionaux, professeur de télémark, expert J&S et Swiss Snowsports.

En 2001, un ami me demande si je souhaite participer à la PDG, et ce sera mes débuts en ski-alpinisme. Je deviens accro et le responsable de la relève du Swiss team de ski-alpinisme de 2006 à 2011 et j’étudie en parallèle le cours d’entraîneur de sport de performance Swiss Olympic.

Mon palmarès ? 7 participations à la PDG (meilleur temps en 7h18’), 6 à la Pierra Menta, vainqueurs d’une dizaine de vertical (la Dôle, Verbier, Nax, Aminona, Thyon, …), 4 fois vainqueur du Super trophée du Muveran, champion suisse sénior 1 2008 et 2009, …

Comment vivez-vous vos premiers entraînements/camps avec les jeunes de Mountain Performance ?

C’est une nouvelle expérience, une nouvelle aventure. L’énergie positive qui entoure ce projet sportif est très favorable et je suis convaincu de la pertinence de notre action. Nous sommes une équipe, autant au niveau de l’encadrement que des athlètes, qui forme une vraie famille et à chaque cours je sens les liens se tisser de plus en plus, comme une toile d’araignée. Quelle joie de pouvoir transmettre aux plus jeunes la passion pour ce sport, qui va loin au-delà de l’aspect purement sportif et de compétition. Nous défendons des valeurs de respect, de plaisir, de cohésion de groupe et de discipline qui permettent aux jeunes de se sentir tout de suite à l’aise au sein de notre structure.

Qu’apporte ce club aux jeunes ?

Ils lui apportent des valeurs, de la camaraderie, des compétences pour progresser en trail et en ski-alpinisme, un encadrement sérieux, motivé et dynamique.

Comment voyez-vous l’avenir de Mountain Performance ?

Un avenir radieux ! Je suis persuadé que le club va progressivement se développer pour devenir une référence en Suisse en trail et en ski-alpinisme, un club professionnel qui offrira une palette de prestations pour l’encadrement de la relève et la promotion de ces deux sports.

Fiche personnelle

Nom : Combe

Prénom : Nicolas

Etat civil : Marié à Séverine Pont Combe, père de deux enfants (Lily 4.5 ans et Mila 17 mois)

Profession : Entraîneur de sports d’endurance, professeur de ski et organisateur d’évènements d’entreprise.

Domicile : Mollens (Valais)

Meilleures performances sportives :

Je conçois ma « meilleure performance sportive » dans la longévité de mon parcours sportif, qui a toujours été motivé en premier par l’aspect du plaisir et du partage. J’ai dû prendre le départ de plus de 1'000 compétitions à ce jour, allant d’une cyclo-sportive comme la Marmotte ou l’Ardéchoise (15'000 participants !) au championnat suisse élite de cyclisme ou de ski-alpin en passant par la PDG, la Pierra ou encore le … duathlon de Charmey ou Le Tour du Canton de course à pied à Genève.

Hobbies : Les choix des hobbies d’une vie sont finalement peu importants. Mais la manière de les pratiquer l’est ! Tout est dans l’attitude : Changez d’attitude et vous changerez votre vie! Cette phrase résume à elle seule comment, en adoptant une attitude positive et constructive, la réussite est possible. Plus qu’un hobby, une philosophie de vie !

Principal défaut : Me vexer quand je perds au Mémory contre Séverine !

Principales qualités : ….. et que j’essaie encore chaque jour d’améliorer. Le positivisme.

Rêve d’enfance encore à réaliser :

Augmenter mon seuil de compassion et de bonheur intérieur, pour pouvoir amener de sourires dans le monde environnant, sans nécessairement devenir moine bouddhiste ;-) (peut-être dans une vie prochaine) !

Nicolas Combe (tout en haut à droite) aime transmettre sa passion aux jeunes. Ca se sent, ça se voit.

Nicolas Combe (tout en haut à droite) aime transmettre sa passion aux jeunes. Ca se sent, ça se voit.

Partager cet article

17 novembre 2014 1 17 /11 /novembre /2014 17:39

Le dimanche 15 mars 2015, Ovronnaz accueille la course de ski-alpinisme: l'Ovronnalpski.

Le passé touristique d'Ovronnaz est fait de multiples événements et défis précurseurs: le Défi des Muverans, l'ancêtre des trails actuels; la première compétition de VTT en Suisse et la course Ovronnaz-Rambert, qui fêtera ses 40 ans en 2015, en sont quelques exemples.

Ovronnaz fut également l'une des toutes premières stations à avoir organisé avec succès une épreuve de ski-alpinisme dès l'hiver 1995 déjà: la fameuse Ovronnalpski. Elle s'est ensuite déroulée chaque deux ans jusqu'en 2005.

Aujourd'hui, cet esprit sportif et pionnier renaît. Il cadre parfaitement avec le positionnement et les nouveaux axes stratégiques que la destination d'Ovronnaz défend: nature, bien-être et terroir.

Le comité d'Ovronnalpski a prévu trois parcours qui permettront tant à l'amateur qu'au sportif averti de trouver son plaisir. Sur 12 km, le parcours Seya offre 1'120 m de D+. Le tracé Grand Château, avec 16,5 km, propose 1'720 de D+. La Tita Sèri est le plus long avec 23 km pour 2'450 de D+. Les épreuves se disputent par équipe de deux. Les inscriptions ouvrent le samedi 22 novembre. Tenez-vous prêts!

Toutes les infos se trouvent sur le site: http://www.ovronnalpski.ch

c/BM

L'Ovronnalpski renaît pour le plus grand bonheur des passionnés de ski-alpinisme

L'Ovronnalpski renaît pour le plus grand bonheur des passionnés de ski-alpinisme

Partager cet article

Articles Récents

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog