Bienvenue!

Bonjour,

Bienvenue! Vous êtes sur le blog de Promosports. Vous décourvrez des résultats ou annonces de courses, interviews de coureurs ou d'organisateurs, etc...  

Si vous désirez apporter des commentaires, des compléments d'infos ou des remarques sur les sujets présentés, n'hésitez pas à écrire à:
b.mayencourt@conceptvideo.ch

Bonne lecture! 

Bernard Mayencourt

 

Actuellement, visiteur(s) sur le blog.

Recherche

21 novembre 2014 5 21 /11 /novembre /2014 11:56

La saison de ski-alpinisme débute le 13 décembre prochain. Elle se termine le 25-26 avril en Italie avec le Trofeo Mezzalama.

L'hiver 2015 sera marqué par les Championnats du Monde de ski-alpinisme qui se déroulent à Verbier du 6 au 12 février. Les championnats de Suisse se déroulent à Gryon/VD les 10 et 11 janvier (Vertical Race et course individuelle). L'Alpiniski aux Marécottes lance la saison des courses par équipe le samedi 17 janvier 2015. Une course pour les enfants est également au programme. Ensuite, nocturnes et courses individuelles s'enchaînent à vitesse grand V. Plusieurs nouveautés remplissent le calendrier avec, notamment, l'Ovronnalpski et la Patrouille des Aiguilles Rouges. La Diablerets 3D (6-8 mars) reste 3D mais devient aussi 2D.

En France, la Pierra Menta se courra du mercredi et au samedi, avec la course des jeunes le vendredi et le samedi.

Préparez vos lattes! La neige tombée ces dernières semaines permet déjà d'effectuer de belles sorties.

Le calendrier complet de la saison 2014-2015 est disponible dans l'édition no 27 du magazine SKIALPI. http://www.skialpi.ch/abonnement.html

Bernard Mayencourt

Photo: Gérard Berthoud

La saison 2014-2015 de ski-alpinisme s'annonce passionnante

La saison 2014-2015 de ski-alpinisme s'annonce passionnante

Partager cet article

20 novembre 2014 4 20 /11 /novembre /2014 13:38

La 28e édition de la Course de la Ste-Catherine a lieu samedi à Saillon. Au programme: ambiance, spectacle et bonne humeur.

La course de la Ste-Catherine à Saillon se déroule dans une cadre unique et typique, entre vignoble, vieux-bourg et cultures maraîchères. Le plus beau village de Suisse Romande 2013 (mon coeur de Saillonnain dit de Suisse) se réjouit d'accueillir près de 1'000 concurrents sur des tracés vallonnés et casses-pattes. Au bout de l'effort, c'est bien entendu le réconfort et surtout la joie de partager des instants d'amitié avec sa famille et ses supporters. Un public chaud et enthousiaste saura encourager et motiver chaque concurrent.

Les courses débutent à 12h45' avec les poussines et s'enchaînent tout au long de l'après-midi avec les différentes catégories. La course des entreprises et la course en relais promettent un spectacle coloré. La course des élites, avec les Costa, Ramuz ou autre Bertuchoz (senior 1) sera pimentée.

Il est encore possible de s'inscrire sur place. Bienvenue à Saillon! Bienvenue à la course de la Sainte-Catherine!

http://www.coursesaintecatherine.ch

Bernard Mayencourt

Bienvenue à la course de la Ste-Catherine à Saillon

Bienvenue à la course de la Ste-Catherine à Saillon

Partager cet article

19 novembre 2014 3 19 /11 /novembre /2014 07:20

Marié et père de deux enfants, Nicolas Combe est le directeur sportif de Mountain Performance, club de ski-alpinisme et de trail.

Vainqueur de plusieurs courses de ski-alpinisme en Suisse, Nicolas Combe a participé à maintes reprises à la Patrouille des Glaciers, à la Pierra Menta ou encore à la Mezzalama. Il partage sa passion de la montagne avec ses coéquipiers Jean-Marc Richard et Gérard Bagnoud et, bien entendu, avec toute sa famille. Lorsqu’on dit de lui: « Il est le mari de... Séverine Pont Combe. » Alors les gens répondent : « Ah oui, je vois qui c’est. » Mais cela ne le dérange pas du tout. Au contraire.

Nicolas, quel est votre parcours de sportif ?

Sur les skis dès l’âge de 2 ans grâce à des parents expert à ski (mon père fut le vice-président de l’ex Swiss Snowsports et directeur de l’ESS de Genève) et ma mère une ancienne championne de ski alpin), j’ai évolué en ski-alpin jusqu’au niveau interrégional et en compétitions FIS.

Puis à l’âge de 20 ans, passionné du deux-roues, ce fut l’aventure du cyclisme sur route jusqu’au niveau élite, intégré au sein de l’équipe Mazza, la meilleure équipe du pays avec des coureurs tel qu’Alexandre Moos, les frères Zberg, Oscar Camenzind, futur champion du monde. A 28 ans, suite à un accident et confronté à la problématique du dopage, j’arrête la compétition à ce niveau (jusqu’à 30'000 km/année) et décide de devenir professeur de ski. J’enchaîne 7 hivers consécutifs à Arosa (je ferais la patente des Grisons) et Crans-Montana, et à Queenstown (Nouvelle-Zélande). Je deviens également entraîneur de ski-alpin pour des cadres régionaux, professeur de télémark, expert J&S et Swiss Snowsports.

En 2001, un ami me demande si je souhaite participer à la PDG, et ce sera mes débuts en ski-alpinisme. Je deviens accro et le responsable de la relève du Swiss team de ski-alpinisme de 2006 à 2011 et j’étudie en parallèle le cours d’entraîneur de sport de performance Swiss Olympic.

Mon palmarès ? 7 participations à la PDG (meilleur temps en 7h18’), 6 à la Pierra Menta, vainqueurs d’une dizaine de vertical (la Dôle, Verbier, Nax, Aminona, Thyon, …), 4 fois vainqueur du Super trophée du Muveran, champion suisse sénior 1 2008 et 2009, …

Comment vivez-vous vos premiers entraînements/camps avec les jeunes de Mountain Performance ?

C’est une nouvelle expérience, une nouvelle aventure. L’énergie positive qui entoure ce projet sportif est très favorable et je suis convaincu de la pertinence de notre action. Nous sommes une équipe, autant au niveau de l’encadrement que des athlètes, qui forme une vraie famille et à chaque cours je sens les liens se tisser de plus en plus, comme une toile d’araignée. Quelle joie de pouvoir transmettre aux plus jeunes la passion pour ce sport, qui va loin au-delà de l’aspect purement sportif et de compétition. Nous défendons des valeurs de respect, de plaisir, de cohésion de groupe et de discipline qui permettent aux jeunes de se sentir tout de suite à l’aise au sein de notre structure.

Qu’apporte ce club aux jeunes ?

Ils lui apportent des valeurs, de la camaraderie, des compétences pour progresser en trail et en ski-alpinisme, un encadrement sérieux, motivé et dynamique.

Comment voyez-vous l’avenir de Mountain Performance ?

Un avenir radieux ! Je suis persuadé que le club va progressivement se développer pour devenir une référence en Suisse en trail et en ski-alpinisme, un club professionnel qui offrira une palette de prestations pour l’encadrement de la relève et la promotion de ces deux sports.

Fiche personnelle

Nom : Combe

Prénom : Nicolas

Etat civil : Marié à Séverine Pont Combe, père de deux enfants (Lily 4.5 ans et Mila 17 mois)

Profession : Entraîneur de sports d’endurance, professeur de ski et organisateur d’évènements d’entreprise.

Domicile : Mollens (Valais)

Meilleures performances sportives :

Je conçois ma « meilleure performance sportive » dans la longévité de mon parcours sportif, qui a toujours été motivé en premier par l’aspect du plaisir et du partage. J’ai dû prendre le départ de plus de 1'000 compétitions à ce jour, allant d’une cyclo-sportive comme la Marmotte ou l’Ardéchoise (15'000 participants !) au championnat suisse élite de cyclisme ou de ski-alpin en passant par la PDG, la Pierra ou encore le … duathlon de Charmey ou Le Tour du Canton de course à pied à Genève.

Hobbies : Les choix des hobbies d’une vie sont finalement peu importants. Mais la manière de les pratiquer l’est ! Tout est dans l’attitude : Changez d’attitude et vous changerez votre vie! Cette phrase résume à elle seule comment, en adoptant une attitude positive et constructive, la réussite est possible. Plus qu’un hobby, une philosophie de vie !

Principal défaut : Me vexer quand je perds au Mémory contre Séverine !

Principales qualités : ….. et que j’essaie encore chaque jour d’améliorer. Le positivisme.

Rêve d’enfance encore à réaliser :

Augmenter mon seuil de compassion et de bonheur intérieur, pour pouvoir amener de sourires dans le monde environnant, sans nécessairement devenir moine bouddhiste ;-) (peut-être dans une vie prochaine) !

Nicolas Combe (tout en haut à droite) aime transmettre sa passion aux jeunes. Ca se sent, ça se voit.

Nicolas Combe (tout en haut à droite) aime transmettre sa passion aux jeunes. Ca se sent, ça se voit.

Partager cet article

19 novembre 2014 3 19 /11 /novembre /2014 07:20

Marié et père de deux enfants, Nicolas Combe est le directeur sportif de Mountain Performance, club de ski-alpinisme et de trail.

Vainqueur de plusieurs courses de ski-alpinisme en Suisse, Nicolas Combe a participé à maintes reprises à la Patrouille des Glaciers, à la Pierra Menta ou encore à la Mezzalama. Il partage sa passion de la montagne avec ses coéquipiers Jean-Marc Richard et Gérard Bagnoud et, bien entendu, avec toute sa famille. Lorsqu’on dit de lui: « Il est le mari de... Séverine Pont Combe. » Alors les gens répondent : « Ah oui, je vois qui c’est. » Mais cela ne le dérange pas du tout. Au contraire.

Nicolas, quel est votre parcours de sportif ?

Sur les skis dès l’âge de 2 ans grâce à des parents expert à ski (mon père fut le vice-président de l’ex Swiss Snowsports et directeur de l’ESS de Genève) et ma mère une ancienne championne de ski alpin), j’ai évolué en ski-alpin jusqu’au niveau interrégional et en compétitions FIS.

Puis à l’âge de 20 ans, passionné du deux-roues, ce fut l’aventure du cyclisme sur route jusqu’au niveau élite, intégré au sein de l’équipe Mazza, la meilleure équipe du pays avec des coureurs tel qu’Alexandre Moos, les frères Zberg, Oscar Camenzind, futur champion du monde. A 28 ans, suite à un accident et confronté à la problématique du dopage, j’arrête la compétition à ce niveau (jusqu’à 30'000 km/année) et décide de devenir professeur de ski. J’enchaîne 7 hivers consécutifs à Arosa (je ferais la patente des Grisons) et Crans-Montana, et à Queenstown (Nouvelle-Zélande). Je deviens également entraîneur de ski-alpin pour des cadres régionaux, professeur de télémark, expert J&S et Swiss Snowsports.

En 2001, un ami me demande si je souhaite participer à la PDG, et ce sera mes débuts en ski-alpinisme. Je deviens accro et le responsable de la relève du Swiss team de ski-alpinisme de 2006 à 2011 et j’étudie en parallèle le cours d’entraîneur de sport de performance Swiss Olympic.

Mon palmarès ? 7 participations à la PDG (meilleur temps en 7h18’), 6 à la Pierra Menta, vainqueurs d’une dizaine de vertical (la Dôle, Verbier, Nax, Aminona, Thyon, …), 4 fois vainqueur du Super trophée du Muveran, champion suisse sénior 1 2008 et 2009, …

Comment vivez-vous vos premiers entraînements/camps avec les jeunes de Mountain Performance ?

C’est une nouvelle expérience, une nouvelle aventure. L’énergie positive qui entoure ce projet sportif est très favorable et je suis convaincu de la pertinence de notre action. Nous sommes une équipe, autant au niveau de l’encadrement que des athlètes, qui forme une vraie famille et à chaque cours je sens les liens se tisser de plus en plus, comme une toile d’araignée. Quelle joie de pouvoir transmettre aux plus jeunes la passion pour ce sport, qui va loin au-delà de l’aspect purement sportif et de compétition. Nous défendons des valeurs de respect, de plaisir, de cohésion de groupe et de discipline qui permettent aux jeunes de se sentir tout de suite à l’aise au sein de notre structure.

Qu’apporte ce club aux jeunes ?

Ils lui apportent des valeurs, de la camaraderie, des compétences pour progresser en trail et en ski-alpinisme, un encadrement sérieux, motivé et dynamique.

Comment voyez-vous l’avenir de Mountain Performance ?

Un avenir radieux ! Je suis persuadé que le club va progressivement se développer pour devenir une référence en Suisse en trail et en ski-alpinisme, un club professionnel qui offrira une palette de prestations pour l’encadrement de la relève et la promotion de ces deux sports.

Fiche personnelle

Nom : Combe

Prénom : Nicolas

Etat civil : Marié à Séverine Pont Combe, père de deux enfants (Lily 4.5 ans et Mila 17 mois)

Profession : Entraîneur de sports d’endurance, professeur de ski et organisateur d’évènements d’entreprise.

Domicile : Mollens (Valais)

Meilleures performances sportives :

Je conçois ma « meilleure performance sportive » dans la longévité de mon parcours sportif, qui a toujours été motivé en premier par l’aspect du plaisir et du partage. J’ai dû prendre le départ de plus de 1'000 compétitions à ce jour, allant d’une cyclo-sportive comme la Marmotte ou l’Ardéchoise (15'000 participants !) au championnat suisse élite de cyclisme ou de ski-alpin en passant par la PDG, la Pierra ou encore le … duathlon de Charmey ou Le Tour du Canton de course à pied à Genève.

Hobbies : Les choix des hobbies d’une vie sont finalement peu importants. Mais la manière de les pratiquer l’est ! Tout est dans l’attitude : Changez d’attitude et vous changerez votre vie! Cette phrase résume à elle seule comment, en adoptant une attitude positive et constructive, la réussite est possible. Plus qu’un hobby, une philosophie de vie !

Principal défaut : Me vexer quand je perds au Mémory contre Séverine !

Principales qualités : ….. et que j’essaie encore chaque jour d’améliorer. Le positivisme.

Rêve d’enfance encore à réaliser :

Augmenter mon seuil de compassion et de bonheur intérieur, pour pouvoir amener de sourires dans le monde environnant, sans nécessairement devenir moine bouddhiste ;-) (peut-être dans une vie prochaine) !

Nicolas Combe (tout en haut à droite) aime transmettre sa passion aux jeunes. Ca se sent, ça se voit.

Nicolas Combe (tout en haut à droite) aime transmettre sa passion aux jeunes. Ca se sent, ça se voit.

Partager cet article

17 novembre 2014 1 17 /11 /novembre /2014 17:39

Le dimanche 15 mars 2015, Ovronnaz accueille la course de ski-alpinisme: l'Ovronnalpski.

Le passé touristique d'Ovronnaz est fait de multiples événements et défis précurseurs: le Défi des Muverans, l'ancêtre des trails actuels; la première compétition de VTT en Suisse et la course Ovronnaz-Rambert, qui fêtera ses 40 ans en 2015, en sont quelques exemples.

Ovronnaz fut également l'une des toutes premières stations à avoir organisé avec succès une épreuve de ski-alpinisme dès l'hiver 1995 déjà: la fameuse Ovronnalpski. Elle s'est ensuite déroulée chaque deux ans jusqu'en 2005.

Aujourd'hui, cet esprit sportif et pionnier renaît. Il cadre parfaitement avec le positionnement et les nouveaux axes stratégiques que la destination d'Ovronnaz défend: nature, bien-être et terroir.

Le comité d'Ovronnalpski a prévu trois parcours qui permettront tant à l'amateur qu'au sportif averti de trouver son plaisir. Sur 12 km, le parcours Seya offre 1'120 m de D+. Le tracé Grand Château, avec 16,5 km, propose 1'720 de D+. La Tita Sèri est le plus long avec 23 km pour 2'450 de D+. Les épreuves se disputent par équipe de deux. Les inscriptions ouvrent le samedi 22 novembre. Tenez-vous prêts!

Toutes les infos se trouvent sur le site: http://www.ovronnalpski.ch

c/BM

L'Ovronnalpski renaît pour le plus grand bonheur des passionnés de ski-alpinisme

L'Ovronnalpski renaît pour le plus grand bonheur des passionnés de ski-alpinisme

Partager cet article

16 novembre 2014 7 16 /11 /novembre /2014 20:53

Une semaine après la Corrida d'Octodure et 7 jours avant la Course de la Ste-Catherine à Saillon, la Corrida Bulloise a vu la victoire de l'Ethiopien Keneni Balda. Nouveau succès du jeune Fabian Fux (BCVs Mount Asics Team) chez les U-14.

La Corrida Bulloise a souri au jeune Fabian Fux de St-Nicolas engagé dans la course des U-14. Le jeune Haut-Valaisan devance deux Genevois: Gabriel Matos et Arthur Iskander. Chez les filles U-14, Agnès Mctighe de Grimentz réalise le meilleur chrono de sa catégorie. La pensionnaire du CS13* précède Célia Vauthey de St-Légier et Caroline Ulrich de la Tour-de-Peilz.

Chez les élites, les Africains ont largement dominé la course. Le premier Suisse Mario Bächtiger prend la 8e place. Les Valaisans Alex Jodidio, Jean-Pierre Theytaz et Thierry Conus se classent respectivement au 27e, 33e et 41e rang.

Chez les dames, Cynthia Kosgei s'impose. La Valaisanne Laura Hrebec occupe le 13e rang.

Dans la catégorie des M-40, la victoire revient à Pascal Fleury du CABV Martigny. Chez les F-20, Natacha Savioz de Vouvry monte sur la 2e marche du podium.

Tous les résultats se trouvent sur: http://services.datasport.com/2014/lauf/corrida/

Bernard Mayencourt

Une semaine après sa victoire à la Corrida d'Octodure, Fabian Fux s'impose à Bulle.

Une semaine après sa victoire à la Corrida d'Octodure, Fabian Fux s'impose à Bulle.

Partager cet article

13 novembre 2014 4 13 /11 /novembre /2014 14:36

La station de Veysonnaz organise une manche de la coupe de Suisse de ski-alpinisme. Ce sera le samedi 3 janvier 2015.

Après le succès rencontré au début 2014 lors des championnats de Suisse de Vertical Race, Veysonnaz-Timing repart pour un tour en 2015 en organisant une manche de la coupe de Suisse de ski-alpinisme à l'occasion de la 7e édition de la Barlouka's Race. Cette montée verticale offre un dénivelé de 757 mètres sur une distance de 4'574 mètres. Tout le monde se souvient de la razzia gruyérienne avec les titres de Vincent Mabboux (élites), Steven Girard (espoirs) et Rémi Bonnet (juniors). Maude Mathys avait décroché le titre national chez les dames. Elle sera à nouveau au départ de cette compétition, la première de l'année 2015.

Il est déjà possible de s'inscrire sur le site: http://www.veysonnaz-timing.ch/inscription.php

Bernard Mayencourt

Steve, Rémi et Vincent avaient remporté titre national en début d'année sur la Barlouka's Race

Steve, Rémi et Vincent avaient remporté titre national en début d'année sur la Barlouka's Race

Partager cet article

12 novembre 2014 3 12 /11 /novembre /2014 15:28

La prochaine édition de l'Alpiniski se déroule aux Marécottes le samedi 17 janvier 2015. Une course pour les enfants est au programme.

L'Alpiniski, en collaboration avec Mountain Performance, propose une course pour les enfants à l'occasion de sa traditionnelle épreuve programmée le 17 janvier. "Nous espérons la participation d'environ 50 jeunes", lance Anne Bochatay, responsable technique de la manifestation. "Les écoliers de 7 à 14 ans sont les bienvenus." Afin de les initier au ski-alpinisme, ces jeunes pourront participer à 3 après-midis d'entraînement: le jeudi 1er janvier et les mercredis 7 et 14 janvier. Le rendez-vous est fixé à 14 heures au départ de la piste de la Chaulée. A noter que l'inscription est offerte aux enfants.

Une bonne nouvelle ne venant jamais seule, les organisateurs annoncent l'ouverture des inscriptions pour les courses traditionnelles. "Nous limitons le nombre de participants à 600 concurrents afin de garantir une sécurité optimale", poursuit Anne Bochatay. 24 heures après l'ouverture des inscriptions, 100 places ont déjà trouvé preneurs. Premiers arrivés, premiers servis.

Toutes les infos sur trouvent sur le site: http://www.alpiniski.ch

Bernard Mayencourt

Les enfants, filles ou garçons, sont les bienvenus à l'Alpiniski (photo/A)

Les enfants, filles ou garçons, sont les bienvenus à l'Alpiniski (photo/A)

Partager cet article

11 novembre 2014 2 11 /11 /novembre /2014 17:06

Après la Corrida d'Octodure, c'est au tour de la Corrida Bulloise. Une centaine de Valaisans feront le déplacement.

La 39e édition de la Corrida Bulloise se court samedi. Vainqueur de la Corrida d'Octodure et 3e l'an dernier à Bulle, le Kenyan Bernard Matheka va viser un nouveau podium.

Parmi les Valaisans engagés, Alex Jodidio du CS13* cherchera une place parmi les meilleurs Helvètes, La concurrence sera redoutable avec la présence, notamment, du champion de Suisse de 10 km sur route, Rolf Rüfenacht. Chez les élites, Jean-Pierre Theytaz du CA Sierre et Thierry Conus d'Ayent seront de la partie.

Joël Sinnaeve du CA Sion courra avec les populaires hommes. Guy Bruchez de St-Maurice prendra le départ dans la catégorie Nordic Walking tout comme Patrick Praz de Conthey.

Toutes les infos se trouvent sur: http://www.corrida-bulloise.ch/

Bernard Mayencourt

Des centaines de concurrents courront dans les rues de Bulle samedi prochain

Des centaines de concurrents courront dans les rues de Bulle samedi prochain

Partager cet article

10 novembre 2014 1 10 /11 /novembre /2014 12:01

La 39e édition de la Corrida d'Octodure a connu un franc succès avec une participation record. La course des entreprises? Vraiment sympa!

Les courses en ville connaissent un succès grandissant. La Corrida d'Octodure à Martigny ne déroge pas à cette constatation. Le comité d'organisation, emmené par le président du CABV Martigny Jean-Pierre Terrettaz, peut se réjouir de cette réussite. Les athlètes apprécient le parcours. Les populaires sont de plus en plus nombreux. La course des entreprises a connu un vif succès tout comme la course des minimes, les deux nouvelles catégories de cette 39e édition.

Les Africains restent les plus rapides. Le succès de Bernard Matheka ne souffre d'aucune discussion. Les Suisses et les Valaisans sont aussi très présents. Le 10e rang de César Costa (CABV Martigny/BCVs Mount Asics Team) ne doit rien à personne. Le second Valaisan, Pierre-André Ramuz, possède aussi un talent confirmé. Alexandre Jodidio, 15e du général et 3e Valaisan, va monter en puissance lors des prochaines courses en ville. L'avenir lui appartient.

Les courses des enfants sont vraiment superbes à suivre. Ces gosses donnent le meilleur d'eux-mêmes. Certains partent trop vite. Après 300 mètres, ils suffoquent. Ils marchent sur quelques mètres et repartent de plus belle. Les parents les encouragent. Hop, hop, hop, les enfants! C'est toute la beauté du sport, la beauté de la course à pied. Bravo à toutes et à tous!

Bernard Mayencourt

Photo: Thierry Gaspardi

César Costa, meilleur valaisan, emmène le peloton, à la poursuite des Africains

César Costa, meilleur valaisan, emmène le peloton, à la poursuite des Africains

Partager cet article

Articles Récents

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog