Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue!

Bonjour,

Bienvenue! Vous êtes sur le blog de Promosports. Vous décourvrez des résultats ou annonces de courses, interviews de coureurs ou d'organisateurs, etc...  

Si vous désirez apporter des commentaires, des compléments d'infos ou des remarques sur les sujets présentés, n'hésitez pas à écrire à:
b.mayencourt@conceptvideo.ch

Bonne lecture! 

Bernard Mayencourt

 

Actuellement, visiteur(s) sur le blog.

Recherche

13 février 2016 6 13 /02 /février /2016 08:01

Le Haut-Valaisan Martin Anthamatten remporte la 15e édition de la nocturne Zinal-Sorebois. Séverine Pont Combe signe le meilleur chrono chez les dames.

Moins d'une semaine après les championnats d'Europe des Marécottes, le Zermattois Martin Anthamatten réalise une belle performance entre Zinal et Sorebois. Sur ce tracé de 970 m de D+ avec une descente finale de 200 mètres, le médaillé de bronze du sprint européen devance Nicolas Combe, 1er vétéran. Cyril Crettenand complète le podium. Jean-Christophe Craviolini, 4e du scratch, prend la 2e place chez les vétéran. Olivier Grossrieder occupe le 5e rang (3e élite).

Chez les dames, la victoire revient à Séverine Pont Combe. La surprise du jour se nomme Cristina Favre Moretti. L'ancienne multiple championne d'Europe possède de beaux restes. Elle se classe au 2e rang du classement scratch devant Victoria Kreuzer, récente gagnante de la Vertical Race de la coupe du Monde aux Marécottes. La Haut-Valaisanne Carmen Schnyder, 2e dame 1, se classe au 4e rang scratch.

Tous les résultats se trouvent sur:

http://valais-timing.ch/sites/default/files/resultats/resultats_totaux.pdf

Bernard Mayencourt

Séverine Pont Combe réussit une belle performance entre Zinal et Sorebois (photo/A)

Séverine Pont Combe réussit une belle performance entre Zinal et Sorebois (photo/A)

12 février 2016 5 12 /02 /février /2016 12:39

Après deux belles éditions, les organisateurs de la Vertical Night à Ovronnaz jettent l'éponge. Le 3e édition prévue le jeudi 10 mars est annulée.

Le ski-alpinisme attire de plus en plus d'adeptes. Le succès populaire rencontré lors des récents championnats d'Europe aux Marécottes ou lors des championnats du Monde de Verbier en 2015 prouvent que le Valais est la terre d'accueil par excellence du ski-alpinisme.

A l'heure où de nombreuses stations ouvrent leurs pistes aux randonneurs pour des montées nocturnes ou pour des compétitions en soirée, du côté d'Ovronnaz, les organisateurs de la 3e édition de la Vertical Night annoncent avec regret l'annulation de cette épreuve. "Le Cross Ovronnaz-Rambert est au regret de communiquer que la Vertical Night 2016 a été annulée pour des raisons de logistique et organisation." L'organisation de l'Ovronnalpski pour 2017 n'est pas remise en question.

Du côté de Téléovronnaz, le directeur des remontées mécaniques Gianluca Lepori ne souhaite simplement pas s'exprimer sur cette annulation. Comprenne qui voudra.

Bernard Mayencourt

Cette année, pas de Vertical Night à Ovronnaz

Cette année, pas de Vertical Night à Ovronnaz

11 février 2016 4 11 /02 /février /2016 19:47

Lors du 20e anniversaire du Raid Evolénard, les championnats suisses VTT marathon 2016 ont de nouveau lieu à Evolène. Le 19 juin, les médailles seront distribuées en Valais.

Initialement prévus à Einsiedeln fin septembre, les championnats suisses VTT marathon 2016 auront finalement lieu le 19 juin à Evolène. Après avoir remplacé la BerGiBike en 2015, c'est la deuxième fois que le Raid Evolénard reprend au pied levé l'organisation de ces championnats suisses. L’organisateur de l’Iron Bike à Einsiedeln a décidé fin janvier en accord avec Swiss Cycling de ne pas organiser les championnats suisses 2016. Contacté par Swiss Cycling à fin janvier, les organisateurs n'ont pas hésité longtemps avant d'accepter ce nouveau défi. «Après les excellents championnats de l’année dernière, nous avons de nouveau le plaisir d’attribuer ces championnats à la Romandie. Je suis sûr que le team de Florian Chevrier va mettre sur pied un évènement extraordinaire et des championnats dignes de ce nom, même avec une période de planification assez courte», confie Kilian Oertli, responsable de la discipline VTT auprès de Swiss Cycling. «Après l'expérience positive de l'année dernière, tout le comité était bien sûr très motivé à réorganiser ces championnats. On ne pouvait pas rêver mieux pour la 20e édition du Raid Evolénard. Tous les meilleurs suisses seront au rendez-vous et le spectacle sera garanti!» relève Florian Chevrier, président du comité d'organisation.

Pour fêter dignement cette 20e édition, les organisateurs ont mis sur pied de nombreuses nouveautés. Le samedi après-midi, les enfants auront ainsi l'occasion de reconnaître le parcours en compagnie de coureurs pro. Dans la soirée, une pasta party géante offerte à tous les coureurs sera mise sur pied dans les différents restaurants du village. De quoi avoir une véritable ambiance de course dans les différents villages de la commune d'Evolène.

Le dimanche, le programme sera similaire à celui de l'année précédente, avec des départs adultes à Evolène dès 10h00 et des courses enfants dans l'après-midi au départ des Haudères. La proclamation des résultats se fera dès 15h30 dans l'aire d'arrivée. Les courses enfants seront comme d'habitude gratuites jusqu'à 14 ans. Pour les tarifs adultes, les inscriptions de base ne changeront pas. Par contre une première majoration sera effectuée à partir du 1er mai et une deuxième pour toutes les inscriptions sur place. Les coureurs sont donc invités à s'inscrire dès l'ouverture des inscriptions, qui se fera le 19 février, quatre mois avant le départ.

c

Cette année encore, les meilleurs suisses seront au rendez-vous à Evolène. Bienvenue!

Cette année encore, les meilleurs suisses seront au rendez-vous à Evolène. Bienvenue!

Mayencourt - dans VTT
commenter cet article
10 février 2016 3 10 /02 /février /2016 12:00

Lors des championnats d'Europe et de la coupe du Monde des Marécottes, le Swiss Team a renoué avec la victoire grâce à Victoria Kreuzer. Le bilan global est encourageant.

Le Swiss Team retrouve des couleurs. Depuis le départ de Tony Sbalbi, l'état d'esprit au sein de l'équipe est à nouveau au beau fixe. Mardi soir, sur Canal 9, le sourire retrouvé d'Yannick Ecoeur faisait plaisir à voir. Aujourd'hui, les gardes-frontières forment la majorité du Swiss Team avec 6 athlètes sur 8 (Yannick Ecoeur, Marcel Marti, Martin Anthamatten, Iwan Arnold, Andréas Steindl et Jennifer Fiechter). Werner Marti, le frère de Marcel et Victoria Kreuzer, l'amie de Martin, complètent cet effectif. Cette équipe est entraînée par Stève Maillardet assisté par Florent Troillet. Séverine Pont Combe intègre le team uniquement lors des championnats internationaux.

Les jeunes arrivent en force. Rémi Bonnet est le fer de lance de la relève qui pointe le bout des spatules. Le Fribourgeois lutte déjà dans la cour des grands. Son 2e rang sur la Vertical Race, derrière l'intouchable Kilian Jornet, prouve son immense talent. Baptiste Spicher, Micha Steiner, Eugénie Tornay et Marianne Fatton poursuivent leur progression dans la catégorie des espoirs. Les excellentes performances de la Neuchâteloise Marianne Fatton, avec sa 2e place sur l'individuelle et son titre au sprint, sont encourageants.

Les juniors et les cadets comptent sur les bons conseils distillés par leur entraîneur Malik Fatnassi. Le bilan des jeunes publié mardi sur Promosports est fort réjouissant.

Un vent nouveau souffle sur le Swiss Team. Les nouvelles structures mises en place pour les jeunes, notamment avec le CRO, le centre régional est ou encore Mountain Performance permettent de découvrir de nouveaux talents. L'avenir leur appartient. Le prochain défi des instances dirigeantes et du chef de discipline Bernhard Hug sera de permettre à ses jeunes de durer et de pouvoir intégrer les élites durant ces prochaines saisons sans forcément faire partie des gardes-frontières. Mais ça, c'est de la musique d'avenir.

Bernard Mayencourt

Victoria Kreuzer: enfin une victoire en coupe du Monde!

Victoria Kreuzer: enfin une victoire en coupe du Monde!

10 février 2016 3 10 /02 /février /2016 08:54

La saison de ski-alpinisme bat son plein. Après les magnifiques championnats d'Europe aux Marécottes, vendredi les nocturnes se poursuivent à Zinal et à Champex. Au Défi des Faverges du 19 mars, il reste de la place pour une centaine d'équipes.

A la veille des compétitions de ski-alpin à Crans-Montana, deux couses de ski-alpinisme sont au programme à Champex et à Zinal. Vendredi soir, ces deux nocturnes vont attirer bon nombre de skieurs-alpinistes qui poursuivent leur préparation pour la Patrouille des Glaciers.

Du côté de Zinal, Thomas Salamin rappelle: "Toutes les infos sont disponibles sur notre site et les inscriptions en ligne sont possible jusqu'à jeudi soir. https://sites.google.com/site/nocturnezinal/home." Bienvenue! Les inscriptions restent possible sur place, vendredi soir de 17h30' à 19h.

A Champex, c'est le même son de cloche pour la nocturne de la Breya. Les inscriptions se prennent en ligne sur: http://www.champex.ch/montee-breya. Il sera encore possible de s'inscrire sur place, au départ du télésiège, vendredi de 18h à 19h15'.

Afin de poursuivre au mieux cette préparation PDG, il est encore possible de participer au Défi des Faverges à Crans-Montana. Les inscriptions restent ouvertes. Le président Xavier Robyr confie: "Nous acceptons encore une centaine d'équipe de 3 coureurs." Renseignements et inscriptions sur: http://www.defidesfaverges.ch/index.php/fr/

Bernard Mayencourt

Le Défi des Faverges: à relever sans modération.

Le Défi des Faverges: à relever sans modération.

9 février 2016 2 09 /02 /février /2016 21:49

Après de nombreuses visions locales effectuées ces dernières heures, après étude de plusieurs variantes de parcours et après analyse des prévisions météorologiques, le comité d’organisation du Trophée des Gastlosen se voit contraint d’annuler la 24ème édition prévue ce dimanche 14 février 2016.

Le maigre manteau neigeux a aujourd’hui subi les frais d’abondantes pluies tombées jusqu’aux sommets. La météo totalement instable de cette semaine comprend quelques précipitations en pluie ou en neige ainsi que de très forts vents en altitude. Mais les éventuelles chutes de neige à venir ne suffiront pas à combler les manques et à offrir un parcours digne d’intérêt et fidèle à la renommée du Trophée des Gastlosen.

Conformément au règlement, notre partenaire-chronométrage MSO remboursera tout prochainement la somme de CHF 120.— par équipe, soit CHF 60.— par coureur. Seule une mince participation de CHF 15.- par personne est retenue malgré les importants frais déjà engagés. Le prix souvenir n’est pas distribué. Nous sommes persuadés que les participants sauront apprécier la justesse de ces conditions particulières au Trophée des Gastlosen et les informons qu’aucune discussion ne sera échangée à ce sujet.

Nous remercions tous nos partenaires et les bénévoles pour leur flexibilité, leur compréhension et leur précieux soutien, année après année.

C’est le cœur lourd que le comité renonce à cette 24ème édition mais nous sommes persuadés que tous comprendront cette décision et apprécieront notre façon de procéder.

Tout en souhaitant une belle fin de saison à tous, nous vous donnons d’ores et déjà rendez-vous en février 2017 pour le 25ème Trophée des Gastlosen ! Avec nos salutations sportives.

Le comité d’organisation du Trophée des Gastlosen

Le Trophée des Gastlosen est annulé en raison d'une météo complètement instable durant cette semaine.

Le Trophée des Gastlosen est annulé en raison d'une météo complètement instable durant cette semaine.

9 février 2016 2 09 /02 /février /2016 16:03
Deux titres européens pour Florian Ulrich chez les cadets: de quoi donner le sourire à son entraîneur Malik Fatnassi
Deux titres européens pour Florian Ulrich chez les cadets: de quoi donner le sourire à son entraîneur Malik Fatnassi

Entraîneur de la relève du Swiss Team, Malik Fatnassi a le sourire. A l'heure du bilan, la satisfaction est de mise. Les jeunes - juniors et cadette/cadets - ont rempli leur contrat.

Malik Fatnassi confie: "Après ces championnats d'Europe aux Marécottes, je suis complètement satisfait des performances de la relève. Il était difficile de faire des pronostics chez les U18 ​​étant donné qu'ils n'avaient eu aucune autre course internationale. Leurs résultats prouvent que travail pour la promotion de la relève engagé il y a trois ans par le chef de discipline Bernhard Hug commence à porter ses fruits. Grâce aux centres régionaux, nous avons pu sélectionner plus d'athlètes à potentiel. Les médailles résument bien le bilan: les structures régionales fonctionnent et remplissent leurs rôles. Nous sommes compétitifs au niveau international."

L'entraîneur de la relève poursuit: "Je tiens à remercier toutes les personnes engagées dans nos deux centres régionaux (Romandie et Suisse de l'est) pour le travail fourni. Cela me motive énormément à continuer le développement des structures. Il y a encore beaucoup à faire, mais nous sommes sur la bonne voie. Les observations faites durant les deux courses nous permettent d'ajuster notre formation."

"Comme attendu, les U20 ont eu plus de fil à retordre", témoigne Malilk Fatnassi. "Nous finissons au pied du podium à la 4e et 5e place en individuel. Chaque compétition internationale nous fait progresser et nous rapproche des médailles. En Suisse, nous avons 5 juniors à haut potentiel. Chacun d'entre eux peut à tout moment sortir une bonne course et obtenir une médaille. Je me réjouis des deux dernières courses de coupe du monde."

Il conclut: "Ce qui me réjouit beaucoup, c'est notre présence en sprint. Dans cette discipline, la technique est primordiale (changements, descentes,...). Cette technique est un point essentiel pour la relève, et elle en a fait une belle démonstration. Et puis, quoi de plus beau que de clôturer sur deux titres de champion d'Europe en sprint (cadets et juniors)? Le fait d'être titrée meilleure nation peut-être!"

Propos recueillis par Bernard Mayencourt

Photo: Gérard Berthoud

9 février 2016 2 09 /02 /février /2016 10:13

La 2e édition de la Tartine's Race courue samedi soir aux Marécottes a connu un vif succès. Cristina Favre-Moretti et Nicolas Maïno se sont imposés.

Dans le cadre des compétitions internationales des Marécottes, les populaires ont pu s'exprimer samedi soir sur un sympathique tracé de quelque 700 mètres de dénivelé sur la Chaulée. L'esprit festif de cette nocturne contre la montre a réjoui près de 250 concurrentes et concurrents.

Chez les hommes, le Vaudois Nicolas Maïno (40'51'') signe le meilleur chrono de la soirée. Du côté des dames, multiple championne d'Europe de ski-alpinisme entre 2003 et 2005, la Valaisanne Cristina Favre-Moretti (45'29'') réalise une performance de choix et devance aisément la Fribourgeoise Séverine Pharisa. Chloé Formaz d'Orsières et le Français Will Jillaguet s'imposent chez les juniors. Le fils de Cristina, Mattéo Favre et la Vaudoise Caroline Ulrich remportent la catégorie "Jeunesse garçon et fille".

En raquettes, Pierre-André Ramuz, déjà vainqueur en 2014, inscrit une nouvelle fois son nom au palmarès de cette épreuve. Claudia Bernasconi de la Tour de Peilz gagne chez les dames.

Tous les résultats se trouvent sur le site: www.mso-chrono.ch

Bernard Mayencourt

Cristina Favre-Moretti et Nicolas Maïno, vainqueurs de la Tartine's Race 2016

Cristina Favre-Moretti et Nicolas Maïno, vainqueurs de la Tartine's Race 2016

8 février 2016 1 08 /02 /février /2016 17:10

Les championnats d'Europe et la coupe du Monde de ski-alpinisme des Marécottes sont terminés. A tout niveau, le bilan est positif.

MERCI. C'est le premier mot qui me vient à l'esprit suite à 4 jours merveilleux vécus à Salvan et aux Marécottes.

MERCI aux athlètes pour l'excellent spectacle offert aussi bien sur la course individuelle que sur la Vertical Race ou sur le sprint.

MERCI aux bénévoles qui ont tout mis en oeuvre pour accueillir au mieux toutes les concurrents et tous les concurrents. MERCI pour le travail accompli.

MERCI à tous les spectateurs pour les encouragements apportés aux athlètes. L'ambiance sur les pistes était vraiment géniale.

MERCI aux médias qui ont répondu présents à l'appel des organisateurs. Le ski-alpinisme devient de plus en plus médiatique et c'est tant mieux pour ce beau sport de montagne.

MERCI aux généreux sponsors, annonceurs et donateurs qui apportent, chacun à son niveau, de l'eau au moulin.

MERCI aux instances dirigeantes et aux autorités locales et cantonales qui accordent leur confiance et leur soutien aux organisateurs.

MERCI au comité d'organisation, au président Pierre-Angel Piasenta pour son dynamise et sa sympathie. MERCI à tous mes collègues du comité pour leur engagement et surtout pour les moments d'amitié partagés. Du vrai bonheur!

Finalement, MERCI à toutes celles et à tous ceux que j'oublie.

Vivement la prochaine :-)!

Bernard Mayencourt

MERCI aux athlètes pour l'excellent spectacle offert (photo: ISMF, podium féminin de la Vertical Race)

MERCI aux athlètes pour l'excellent spectacle offert (photo: ISMF, podium féminin de la Vertical Race)

7 février 2016 7 07 /02 /février /2016 19:55

Aux Marécottes, le Valaisan Thomas Corthay remporte le titre de champion d'Europe de sprint chez les juniors. Robert Antonioli (ITA) et Laetitia Roux (FRA) gagnent chez les élites.

Le sprint reste une discipline spectaculaire. Déjà vainqueur de la coupe du Monde en 2015, le Valaisan Thomas Corthay réussit une course de toute beauté. Il impose sa loi face aux Italiens et aux Français. Habile dans les manipulations, le coureur du Val de Bagnes consolide ainsi sa suprématie dans sa catégorie.

Déjà vainqueur de la course individuelle, le Vaudois Florian Ulrich monte encore sur la plus haute marche du podium du sprint. La Valaisanne Emilie Farquet récolte une magnifique médaille de bronze chez les cadettes.

Chez les élites, les champions du Monde Robert Antonioli et Laetitia Roux confirment leur domination et deviennent champions d'Europe. Les Haut-Valaisans Iwan Arnold (2e) et Martin Anthamatten (3e) accompagnent l'Italien sur le podium. Yannick Ecoeur décroche la médaille en chocolat tout comme Séverine Pont Combe chez les dames. Jennifer Fiechter confirme sa polyvalence. Elle occupe le 5e rang. La Neuchâteloise Marianne Fatton, 6e élite, remporte le titre européen dans la catégorie des espoirs.

Tous les résultats se trouvent sur: www.mso-chrono.ch

Bernard Mayencourt

Emilie Farquet, 3e chez les cadettes et Thomas Corthay, champion d'Europe chez les juniors

Emilie Farquet, 3e chez les cadettes et Thomas Corthay, champion d'Europe chez les juniors

Articles Récents

Catégories