Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue!

Bonjour,

Bienvenue! Vous êtes sur le blog de Promosports. Vous décourvrez des résultats ou annonces de courses, interviews de coureurs ou d'organisateurs, etc...  

Si vous désirez apporter des commentaires, des compléments d'infos ou des remarques sur les sujets présentés, n'hésitez pas à écrire à:
b.mayencourt@conceptvideo.ch

Bonne lecture! 

Bernard Mayencourt

 

Actuellement, visiteur(s) sur le blog.

Recherche

4 juillet 2015 6 04 /07 /juillet /2015 22:51

A Zermatt, Martina Strähl remporte le titre de championne du Monde de course à pied de montagne longue distance. Les Suissesses remportent le titre par équipe et les hommes se classent au 5e rang.

Très en vue en ce début de saison, Martina Strähl (LV Langenthal) décroche le titre de championne du Monde de course à pied de montagne longue distance en individuel et par équipe avec ses coéquipières Daniela Gassmann-Bahr (TSV Galgenen/5e) et Jasmin Nunige (TC Davos/6e).

Chez les hommes, les Helvètes prennent la 5e place par équipe. Les Valaisans Martin Anthamatten, 21e, Sven Kalbermatten, 27e et Pierre-André Ramuz, 37e, réalisent des performances de qualité mais insuffisantes pour briguer une place sur la podium par équipe.

Xavier Moulin du CABV Martigny et du BCVs Mount Asics Team s'impose sur le semi-marathon. Frédéric Dupraz de Crans-Montana monte sur la 3e marche du podium.

Sur le marathon, Yvan Bétrisey du BCVs Mount Asics Team occupe une remarquable 5e place dans la catégorie des M-40.

Tous les résultats se trouvent sur: http://services.datasport.com/2015/lauf/zermattmarathon/

Bernard Mayencourt

Les Suisses réalisent d'excellents résultats du côté de Zermatt notamment grâce à Martina Strähl (en bas, 3e depuis la gauche/photo: Swiss Athletics)

Les Suisses réalisent d'excellents résultats du côté de Zermatt notamment grâce à Martina Strähl (en bas, 3e depuis la gauche/photo: Swiss Athletics)

Partager cet article

3 juillet 2015 5 03 /07 /juillet /2015 14:48

Plus de 1'000 coureurs sont attendus dimanche matin au départ de Montreux ou de Caux pour la 34e édition de Montreux-Les Rochers de Naye.

Homme en forme en ce début de saison des courses à pied de montagne, le Valaisan César Costa figure parmi les grands favoris. Le pensionnaire du BCVs Mount Asics Team, déjà vainqueur sur ce tracé en 2012, semble bien armé pour inscrire une seconde fois son nom au palmarès de cette prestigieuse compétition. Le jeune Colombien Saul Padua paraît quelque peu en retrait. Vainqueur de 3 éditions entre 2011 et 2014, il a terminé au 4e rang du marathon du Mont-Blanc le week-end dernier. A 43 ans, Jonathan Wyatt pourrait à nouveau prendre place sur le podium, tout au moins finir dans le top 5.

Côté féminin, le public risque d'assister à une belle bataille entre la Valaisanne Laura Hrebec et la Bernoise Nathalie Von Siebenthal. Ce sera l'expérience face à la jeunesse.

Sur le tracé au départ de Caux, Alexandre Jodidio du CABV Martigny peut viser le haut du tableau et, pourquoi pas, un nouveau succès après celui conquis dimanche dernier entre Le Bouveret et le lac de Taney.

Il est encore possible de s'inscrire sur place jusqu'à 30 minutes avant chaque départ.

Plus d'infos sur: http://montreuxlesrochersdenaye.ch/

Bernard Mayencourt

César Costa prêt pour réaliser un nouvel exploit entre Montreux et les Rochers de Naye.

César Costa prêt pour réaliser un nouvel exploit entre Montreux et les Rochers de Naye.

Partager cet article

2 juillet 2015 4 02 /07 /juillet /2015 14:16

Le compte à rebours défile ! Il ne reste que quelques semaines avant les retrouvailles des passionnés de Trail à Zermatt. Ces derniers partiront à l’aventure en prenant le départ de la troisième édition du Trail du Matterhorn Ultraks.

En dépassant le nombre d’inscrits maximum établi en 2014 et après analyse des parcours, les organisateurs décident de garder ouvertes les inscriptions pour quelques centaines de dossards supplémentaires. En 2014, ce sont 1'625 coureurs, qu’ils soient professionnels ou amateurs, qui ont participé à l’épreuve du Trail du Matterhorn Ultraks. Les gagnants Stevie Kremer (USA) et Zaït Aïd Malek (MAR) seront cette année à nouveau au départ du parcours « 46K », épreuve officielle de la « Skyrunner® World Series », pour tenter de conserver leur précieux titre.

A leurs côtés, le nombre de coureurs aura augmenté. En effet, ayant dépassé le nombre d’inscrits de l’année passée, les organisateurs auraient normalement dû fermer les inscriptions. « Mais nous avons vu que l’évolution des inscriptions ne stagne pas, au contraire. C’est pour cela que nous avons décidé d’analyser soigneusement nos parcours afin de vérifier s’il est possible d’augmenter le nombre de participants. Et c’est le cas ! », explique Michel Hodara, membre de l’organisation du Matterhorn Ultraks. Quelques centaines de participants seront donc encore acceptés pour faire partie de cette épreuve désormais bien installée dans le calendrier du Trail le 22 août prochain à Zermatt. Il ne faudra cependant pas trop tarder à s’inscrire pour être sûr d’être accepté sur la ligne de départ.

Inscriptions et informations sous www.ultraks.com.

c

Trail du Matterhorn Ultraks: beauté!

Trail du Matterhorn Ultraks: beauté!

Partager cet article

1 juillet 2015 3 01 /07 /juillet /2015 11:59

Le Zermatt Marathon se court samedi matin. Il fait office de championnats WMRA longue distance 2015. Pierre-André Ramuz figure parmi les outsiders.

Trois Valaisans font partie de la sélection Suisse: Martin Anthamatten, Sven Kalbermatten et Pierre-André Ramuz. Le Bernois Philippe Feuz et le Thurgovien Patrick Wieser complètent l'effectif Suisse à cette compétition. Les Helvètes rêvent d'une médaille par équipe.

Membre du CABV Martigny et du BCVs Mount Asics Team, Pierre-André Ramuz a une belle carte à jouer. Il est prêt pour son grand rendez-vous de l'année 2015. A jour J-3, il se confie sans retenue: "Ma préparation entamée en avril s'est bien déroulée: quelques grosses semaines au niveau kilométrique, des longues sorties, de bonnes séries et deux camps d'entraînement: un à Pâques à Sainte-Maxime (FRA) avec le CABV Martigny et un en mai à Ovronnaz avec le BCVs Mount Asics Team. De plus, j'a reconnu la deuxième partie du parcours le weekend dernier avec mon frère. C'est un tracé qui peut bien me convenir: assez roulant, pas du tout technique, avec très peu de descente."

Le Charratain poursuit: "Les premières compétitions "test" se sont bien passées avec un meilleur temps personnel à la Monthey-d'Illiez et un titre de champion suisse master de course de montagne à la Grenchenberglauf. Ma sélection avec l'équipe nationale me ravit, mais me met tout de même une petite pression. Elle retombera vite dès le départ donné. Ma dernière sélection date de 1997, en junior, pour les championnats du monde de cross qui se déroulaient à Turin (ITA). Je me réjouis de courir dans ce panorama magnifique et sur la distance mythique de 42km195. De plus, je pourrai compter sur le soutien et les encouragements de ma famille et amis. J'espère qu'ils ne seront pas déçus du déplacement. Mon frère courra également sur l'ultra."

Quels sont les objectifs de Pierre-André Ramuz? "Au niveau de mes objectifs, je vise un temps en-dessous de 3h25'. Je vais essayer de ne pas partir trop vite, mais c'est plus facile à dire qu'à faire... Au niveau du rang, difficile à se projeter: ce sont des championnats du monde... il y aura 5 Kényans, 4 Américains, 5 Italiens, ... Le classement par équipe prend en compte les 3 premiers de chaque pays. Si je pouvais être parmi les 3 premiers suisses, cela me satisferait pleinement. Mais un marathon, qui plus est en montagne, c'est long et tout peut arriver. Il faudra gérer les efforts et les ravitaillements correctement. J'espère prendre du plaisir et j'ai hâte d'y être. Vivement l'arrivée pour partager un moment sympa avec les personnes qui seront là pour m'encourager."

Propos recueillis par Bernard Mayencourt

Pierre-André Ramuz, déterminé et ambitieux

Pierre-André Ramuz, déterminé et ambitieux

Partager cet article

30 juin 2015 2 30 /06 /juin /2015 19:01

Les courses de montagne s'enchaînent. Le prochain week-end, le Zermatt Marathon et Montreux-Rochers-de-Naye sont au programme. De quoi découvrir de magnifiques paysages avec la météo promise.

Les inscriptions pour la 7e édition du Trail Verbier-St-Bernard restent ouvertes jusqu'au 6 juillet prochain. A vos claviers! Le TVSB, son X-Alpine, sa Traversée et son trail d'initiation entre Liddes et Verbier, c'est pour le 11 juillet prochain. http://www.trailvsb.com

A voir, unique :-): http://www.francetvinfo.fr/sports/a-l-assaut-du-plus-long-escalier-du-monde_975629.html avec notre ami Manu Vaudan, du BCVs Mount Asics Team. GENIAL :-)!

Bernard Mayencourt

Promosports soutient www.mountain-performance.ch

Manu Vaudan (photo/A) à l'aise sur tous les terrains (et tous les escaliers :-) )

Manu Vaudan (photo/A) à l'aise sur tous les terrains (et tous les escaliers :-) )

Partager cet article

29 juin 2015 1 29 /06 /juin /2015 13:58

Johann Tschopp (32 ans) n’a pas étrénné de la meilleure des façons son titre de champion de Suisse de VTT marathon brillamment décroché le 21 juin à Evolène.

Sélectionné par Swiss Cycling tout comme Arnaud Rapillard, son coéquipier au sein de IAM Mountain Tschopp, l’ex-coureur de IAM Cycling s’est retrouvé contraint à l’abandon, samedi matin, après une lourde chute survenue lors des championnats du monde de la spécialité à Val Gardena (Italie). Transporté à l’hôpital de la station des Dolomites puis transféré aux HUG de Genève et finalement à Sion, le citoyen de Miège souffre de fractures vertébrales sans trouble neurologique associé actuellement en cours d’investigation au sein de l’établissement hospitalier valaisan. La Faculté décidera du traitement adéquat en fonction des résultats.

De son lit de souffrance, Johann Tschopp a expliqué la chronologie des événements. «Compte tenu de mon classement à l’UCI, je suis parti dans les derniers rangs des participants. J’avais imaginé pouvoir remonter rapidement en tête du peloton mais c’était sans compter sur les aléas du terrain emprunté. Un chemin réservé aux 4x4 avec de la caillasse au centre de la chaussée qui m’ont empêché de pouvoir d’intégrer le premier groupe. Je me suis retrouvé dans un second groupe non sans avoir perdu beaucoup d’énergie. Nous sommes revenus avec deux gars sur le peloton des dames parties bien avant nous et cela a provoqué un petit bouchon. En fait la chute s’est produite après plus de 2h30 de course. Les descentes étaient rapides et pas vraiment techniques jusqu’à un passage plutôt caillouteux. J’ai buté contre une pierre. Avec la roue avant entre deux cailloux, le vélo s’est bloqué net. J’ai été catapulté par dessus mon engin et je suis retombé sur la tête puis le dos. J’avais le souffle coupé mais je me suis relevé et j’ai tenté de repartir. Mais la douleur était trop forte et j’ai dû mettre pied à terre quelques mètres plus loin. Ensuite tout s’est enchaîné et à l’heure actuelle, j’ai surtout la conviction d’avoir eu beaucoup de chance dans mon malheur. Je saurai donc être patient avant de revenir à mon meilleur niveau.»

c

Johann Tschopp, heureux à Evolène, malheureux à Val Gardena

Johann Tschopp, heureux à Evolène, malheureux à Val Gardena

Partager cet article

Mayencourt - dans VTT
commenter cet article
28 juin 2015 7 28 /06 /juin /2015 16:31

Le coureur de Grimentz tient la grande forme. Sur le nouveau tracé de 17 km avec 1'700 m de D+, il réalise un chrono de 1h45'10''.

Entre le lac Léman et le lac de Taney, Alexandre Jodidio réussit la passe de deux. Vainqueur de l'édition 2014 sur le petit tracé, il s'impose cette année sur la grand parcours. Après un début de saison tonitruant avec sa victoire sur le Tour du Chablais, Alexandre Jodidio prouve une fois de plus tout son talent. Le pensionnaire du CABV Martigny court avant tout pour son plaisir. S'il parvient à canaliser son enthousiasme et sa fougue, il est promis à un bel avenir. "Mes prochaines courses sont le Tour des Alpages à Anzère et Thyon-Dixence, mes deux gros objectifs de l'été", confie l'Anniviard.

Victorieux chez les vétérans 2, Candide Granger de Troistorrents occupe une remarquable 5e place au classement scratch. Yves Roduit de Fully monte sur la 2e marche du podium des vétérans 1. Il finit à une brillante 7e place au classement scratch.

En phase de préparation pour l'X-Alpine Verbier-St-Bernard, David Valtério du CA Sion a flanché sur la fin du parcours: "Je me trouvais dans le top 5 avant la dernière montée", commente le Sédunois. "J'ai attrapé un gros coup de barre dans la partie finale et j'ai perdu quelques rangs. Mais je suis content de mon état de forme actuelle, à deux semaines de l'X-Alpine." Au final, David Valtério se classe 6e chez les élites et 9e du classement scratch.

Chez les dames, la victoire revient à Paola Cavalli sur le grand parcours et à Laura Hrebec sur le petit tracé de 11,5 km avec 1'065 m de D+. Côté masculin, la victoire revient à François Leboeuf du CA Sion avec un chrono de 57'49''.

Tous les résultats se trouvent sur: http://www.bouveret.ch/data/documents/RsultatsCoursesdes2lacs-28.06.2015.pdf

Bernard Mayencourt

Petit coup de rafraîchissement avant le départ. Maya Chollet asperge son amie Laura Hrebec.

Petit coup de rafraîchissement avant le départ. Maya Chollet asperge son amie Laura Hrebec.

Partager cet article

27 juin 2015 6 27 /06 /juin /2015 07:14

Rémi Bonnet, 5e, Martin Anthamatten, 6e et Werner Marti, 8e rentrent dans le top 10 du KM Vertical du Mont-Blanc à Chamonix. Victoria Kreuzer termine au 14e rang chez les dames.

Le KM Vertical du Moht-Blanc se déroule sur le même principe que celui de Fully avec un départ contre la montre. Les coureurs avalent 1'000 mètres de D+ sur une distance de 3,8km. Les Suisses, tous des spécialistes de ski-alpinisme, se sont brillamment comportés. Le Fribourgeois Rémi Bonnet (36'01'') finit à la 5e place et il monte sur la plus haute marche du podium dans la catégorie des espoirs. Le Zermattois Martin Anthamatten (photo) se classe au 6e rang en 36'03''. Il bat de quelques centièmes le Catalan Kilian Jornet. Le Bernois de Grindelwald Werner Marti occupe une belle 8e place avec un chrono de 36'19''. La victoire revient au Français François Gonon (34'07''). Il devance deux Norvégiens, Stian Hovind-Andgermund (34'48'') et Thorbjorn Thorsen Ludvigsen (35'05'').

Chez les dames, les Espagnoles occupent les 3 premières places avec la victoire de Paula Cabrerizo, la seconde place de la championne du Monde de Vertical Race à Verbier, Laura Orgué et le 3e rang de Maité Maiora. Première Suissesse, la Haut-Valaisanne Victoria Kreuzer termine au 14e rang.

Tous les résultats se trouvent sur: http://mbm.livetrail.net/

Bernard Mayencourt

Martin Anthamattan, à l'assaut de la partie finale sur le KM Vertical du Mont-Blanc

Martin Anthamattan, à l'assaut de la partie finale sur le KM Vertical du Mont-Blanc

Partager cet article

26 juin 2015 5 26 /06 /juin /2015 15:32

Le Valaisan réalise une toute grande performance sous le soleil et sur un tracé magnifique. Son collègue Matthieu Girard finit 20e du scratch et 6e chez les vétérans 1.

Le 80 km du Mont-Blanc offre un dénivelé positif de 6'000 mètres. Après 2 éditions, il est déjà reconnu comme l'un des plus techniques du paysage français. L'Américain Alex Nichols (18e sur Sierre-Zinal en 2014 en 2h46') remporte cette 3e édition courue dans des conditions optimales. Jules-Henri Gabioud, ambassadeur de Mountain Performance, prend le 7e rang. Le trailer de la Fouly termine en 11h57'. Matthieu Girard de Versegères se classe au 20e rang avec un chrono de 13h06'. Le co-président du Trail Verbier-St-Bernard réussit une course régulière qui lui permet d'obtenir la 6e place chez les vétérans 1. Le Tessinois Claudio Giudici, 23e du scratch finit au 7e rang des vétérans 1.

Chez les dames, la victoire revient à la Népalaise Mira Rai, 15e du classement scratch. Tous les résultats se trouvent sur: http://mbm.livetrail.net/

Bernard Mayencourt

Jules-Henri Gabioud (photo/A), magnifique 7e au 80 km du Mont-Blanc.

Jules-Henri Gabioud (photo/A), magnifique 7e au 80 km du Mont-Blanc.

Partager cet article

25 juin 2015 4 25 /06 /juin /2015 07:37

La course des 2 Lacs figure dans le calendrier de la coupe Valaisanne de course à pied de montagne. Dimanche, plus de 300 participants sont attendus entre Le Bouveret et Taney

Les organisateurs de la course des 2 Lacs proposent deux tracés. Le petit parcours offre un dénivelé de 1'065 mètres sur une distance de 11,5km. Sur la grand parcours, les coureurs avalent un dénivelé de 1'700 mètres sur une distance de 17km. Une descente de 630 mètres les conduit dans l'aire d'arrivée, autour du lac de Taney.

Sur le petit tracé, en l'absence d'Alexandre Jodidio, vainqueur en 2014, la course semble très ouverte. Maude Mathys, dominatrice chez les dames l'an dernier, fait également l'impasse sur cette édition 2015.

Le départ pour les marcheurs qui empruntent le petit parcours est fixé à 9h05'. Les concurrents du grand parcours partent à 9h15' et ceux du petit parcours à 9h30'. Les premiers arrivent au lac de Taney avant 10h30' pour le petit parcours et dès 11h pour le grand. Il est encore possible de s'inscrire sur place, à la salle de gym des écoles du Bouveret, jusqu'à 30 minutes avant chaque départ.

Bernard Mayencourt

Promosports peut subsister grâce à votre aide.

Pour soutenir Promosports: CCP 17-461803-3, Iban: CH14 0900 0000 1746 1803 3, Promosports, 1907 Saxon

D'avance, merci :-)

Départ au bord du lac Léman, direction le lac de Taney (photo/A)

Départ au bord du lac Léman, direction le lac de Taney (photo/A)

Partager cet article

Articles Récents