Bienvenue!

Bonjour,

Bienvenue! Vous êtes sur le blog de Promosports. Vous décourvrez des résultats ou annonces de courses, interviews de coureurs ou d'organisateurs, etc...  

Si vous désirez apporter des commentaires, des compléments d'infos ou des remarques sur les sujets présentés, n'hésitez pas à écrire à:
b.mayencourt@conceptvideo.ch

Bonne lecture! 

Bernard Mayencourt

 

Actuellement, visiteur(s) sur le blog.

Recherche

22 juillet 2014 2 22 /07 /juillet /2014 11:46

Le Tour du Val d'Aoste 2014 a permis à quelques jeunes valaisans de découvrir une course par étapes très exigeantes. Manuel Rudaz est le seul Valaisan à l'arrivée.

Le Tour du Val d'Aoste est une épreuve difficile et exigeante. Cette compétition demande une préparation optimale. "Nous avons eu peu de temps pour mettre sur pied cette sélection valaisanne", regrette Didier Pannatier, président de la FCVs dans les colonnes du Nouvelliste. "Il était important que les jeunes puissent se rendre compte du niveau international. En principe, nous aurons davantage de temps en 2015 pour nous préparer."

Seul Suisse à l'arrivée, Manuel Rudaz de la sélection Valaisanne termine au 54e rang du classement général. Il concède un retard de 57'21'' sur le vainqueur, le Colombien Bernardo Suaza Arango. Steeve Pannatier a abandonné lors de l'étape valaisanne de vendredi suite à des ennuis mécaniques. Thomas Terrettaz a aussi jeté l'éponge avant l'arrivée aux Marécottes. Julien Bossens (FR) et Alex Ballet (NE), également membres de la sélection valaisanne, sont arrivés hors-délai samedi.

Valentin Baillifard courait pour l'équipe BMC Development. Il a quitté ses coéquipiers lors de l'étape de samedi. Il raconte: "C'est énormément de boulot pour peu de récompenses. Au niveau de l'équipe, heureusement que Dylan Teuns gagne samedi pour sauver le tour." Il poursuit: "L'étape valaisanne était magnifique avec de nombreux spectateurs et une météo grandiose. Il n'a vraiment manqué qu'une belle course de ma part." Le Valaisan ne baisse pas les bras. "La saison est loin d'être terminée. Dès que je reprendrai les entraînements et que j'aurai fixé de nouveaux objectifs, je repartirai de plus belle."

Bernard Mayencourt

Valentin Baillifard: "Enormément de boulot pour peu de récompense."

Valentin Baillifard: "Enormément de boulot pour peu de récompense."

Partager cet article

21 juillet 2014 1 21 /07 /juillet /2014 10:44

Pierre-André Ramuz remporte la 31e édition de la Täschalplauf. Fabian Fux s'impose chez les juniors et se rapproche "dangereusement" du podium des élites.

En cette première partie de saison, Pierre-André Ramuz a comme objectif principal les championnats de Suisse de course à pied de montagne qui se déroulent le vendredi 1er août au Schwarzee dans le canton de Fribourg. Le pensionnaire du BCVs Mount Asics Team tient une forme éblouissante à 10 jours de cette échéance. Il remporte aisément la Täschalplauf. Avec son chrono de 40'42'', il devance de 1'43'' le second, Augustin Salamin du CS13*. Yannick Ecoeur de Mountain Performance se classe 3e. Pierre-André Ramuz revient sur sa course: "D'après les organisateurs, je réalise un bon temps: Martin Anthamatten a gagné en 2013 en 40'51''. Aujourd'hui, Yannick est parti rapidement. Je l'ai suivi et je l'ai vite repris pour ne plus lâcher la tête de la course. Les 4 premiers kilomètres sont assez roulants. J'ai creusé rapidement un bon écart. Sur la fin, le passage dans le pierrier était glissant. Je n'ai pas pris de risques inutiles." A 10 jours des championnats de Suisse, la forme est bien présente. Le membre du CABV Martigny continue: "J'ai de très bonnes sensations. Il me reste une dizaine de jours pour peaufiner ma préparation avant les championnats de Suisse."

De son côté, le jeune prodige du BCVs Mount Asics Team, Fabian Fux, réalise le meilleur chrono chez les juniors. Il termine 4e du classement scratch à seulement 12 secondes du podium. Chez les dames, la victoire revient à la Bernoise Brigitte Witschi de Steffisburg en 54'11''.

Tous les résultats se trouvent sur:

http://www.gemeinde-taesch.ch/UserFiles/Taeschalp_2014.pdf

Bernard Mayencourt

Pierre-André Ramuz et Fabian Fux brillent à Täsch

Pierre-André Ramuz et Fabian Fux brillent à Täsch

Partager cet article

19 juillet 2014 6 19 /07 /juillet /2014 20:15

Le Marocain Mohamed Boulama remporte la 31e édition du Tour des Alpages à Anzère. Meilleur Valaisan, César Costa se classe 6e.

Le Tour des Alpages reste l'une des courses valaisannes les plus prisées. Cette année, les organisateurs ont misé sur la qualité et la quantité: mission accomplie. Ils étaient tout près de 1'400 concurrents à prendre le départ dans les différentes catégories.

Mohamed Boulama vaut 13'56'' sur 5'000 mètres. Au Tour des Alpages, il a prouvé ses qualités de sa vitesse dans la descente. Il termine en 1h03'36'' avec une avance de 18 petites secondes sur l'Ethiopien Nesero Kadi, 3e l'an dernier. Le Colombien José David Cardona occupe le 3e rang, en 1h04'15''. Ces trois hommes réalisent un super chrono. Le 4e, Tolossa Chengere, vainqueur en 2013, affiche un temps de 1h05'23''. Juan Carlos Cardona, le frère de José David, 1er vétéran 1, se classe 5e du scratch 1.

Premier Suisse, César Costa (1h05'45'') fait moins bien que l'an dernier. "J'ai réussi une excellente montée", commente le membre du BCVs Mount Asics Team. "Dans la descente, je me suis fait rattraper. Je n'arrivai plus à accélérer. J'étais dans un jour sans." Le 2e Valaisan, Alexandre Jodidio du CS 13* se classe 8e en 1h08'02'. "Je suis déçu de mon chrono. Je visais 1h06'" raconte l'Anniviard dans l'aire d'arrivée. Parti trop rapidement dans la montée, le coureur de Grimentz a payé cash son départ canon. Lucien Epiney de Vercorin occupe une très belle 10e place. Tout sourire, Xavier Moulin (BCVs Mount Asics Team) se réjouit de sa 11e place. "J'améliore mon chrono de l'an dernier", confie le Vollégeard. "Aujourd'hui, j'ai ressenti de bonnes sensations.". Le Français Alain Gillet se classe 12e, Yvan Bétrisey (2e vétéran 1) prend la 13e place et Emmanuel Lattion du CABV Martigny termine au 14e rang.

Chez les dames, la victoire revient à la Colombienne Johana Tonbo Leidy (1h13'31''). La Valaisanne d'Illarsaz Laura Hrebec occupe une excellente 2e place. La Neuchâteloise Laurence Yerly, 1re vétéran 1, termine 3e du scratch. La Vaudoise Claudia Bernasconi complète le podium des élites. Magali Di Marco Messmer de Troistorrents (2e vétéran 1) prend une belle 5e place au général. La Bernoise Nathalie Von Siebenthal décroche le médaille en chocolat chez les élites et la 6e place du scratch.

Tous les résultats se trouvent sur : http://alpages.ch/res/2014/resultats.pdf

Bernard Mayencourt

Le vainqueur, Mohamed Boulama, avec le Valaisan César Costa. premier Suisse

Le vainqueur, Mohamed Boulama, avec le Valaisan César Costa. premier Suisse

Partager cet article

18 juillet 2014 5 18 /07 /juillet /2014 05:29

Leader actuelle du classement général du Trophée Valaisan de VTT, la Saviésanne Stéphanie Gutknecht part pour une nouvelle aventure avec son amie Barbara Liardet: la Craft Bike Transalp.

Avec son sourire radieux et au terme d'une préparation bien remplie, elle est prête. Stéphanie et Barbara visent une place dans le top 5.

Tout d'abord, la protégée du magasin Cyclone Sport à Savièse explique le topo: "Cette année, je relève un nouveau défi : la Craft Bike Transalp. Il s’agit d’une course de VTT par étape et par team de deux qui traverse les alpes. La compétition est composée de 7 étapes consécutives d’une distance de 60 à 100km et d’au moins 2'000 mètres de dénivelé pour un total de 582km et 19'000 mètres de dénivelé positif. Le départ sera donné à Oberammergau (Allemagne) le dimanche 20 juillet pour arriver le samedi 26 juillet au bord du lac de Garde (Italie). Ma partenaire de course sera Barbara Liardet, une cycliste expérimentée que j’ai rencontrée lors des compétitions de VTT marathon."

Entraînement régulier et spécifique

La Valaisanne poursuit: "Depuis quelques années, je m’astreins à suivre un entraînement régulier et spécifique. Comme je dispose de peu de temps pour m’entraîner, il est important que je fasse des entraînements efficaces et ciblés. Si le modèle d’entraînement traditionnel prônait la quantité, j’applique pour ma part le modèle polarisé qui privilégie la qualité. En juin, j’ai pu tester les effets de mon entraînement lors de deux courses nationales (l’Elsabike d’Estavayer le lac et la Bergibike de Fribourg) où je me suis les deux fois classée 5ème mais avec de très bonnes sensations qui m’ont mises en confiance."

Confiance de mise

"Avec ma partenaire qui participe à la transalp pour la 4ème fois, nous abordons cette course avec confiance", explique encore Stéphanie Gutknecht. "Nous sommes toutes les deux bien préparées, et nous savons que nous avons le mental pour finir. Evidemment, la communication dans le team sera primordiale afin que nous trouvions le rythme qui nous permettra de tenir la distance. J’apprécie de pouvoir compter sur l’expérience de Barbara ainsi que sur son frère qui sera notre support logistique. Nous visons un top 5, et tout ce qui sera en dessus sera du bonus."

Elle termine: "Je me réjouis de vivre une belle aventure humaine tout en me dépassant physiquement et mentalement. Il ne reste plus qu’à espérer que la chance et la météo soient de notre côté mais avec ce qui est tombé la semaine dernière, la probabilité d’avoir une transalp chaude et ensoleillée est grande."

Propos recueillis par Bernard Mayencourt

Stéphanie et Barbara sont prêtes à relever un beau défi

Stéphanie et Barbara sont prêtes à relever un beau défi

Partager cet article

Mayencourt - dans VTT
commenter cet article
17 juillet 2014 4 17 /07 /juillet /2014 18:09

Le Tour des Alpages 2014 se conjugue aussi au féminin. Samedi à Anzère, une dizaine de concurrentes peuvent prétendre à une place sur le podium.

Qui succédera à la membre du BCVs Mount Asics Team, Maude Mathys, dominatrice de l'édition 2013 avec un temps canon de 1h13'12''? Laura Hrebec semble bien armée pour décrocher une nouvelle victoire sur le Tour des Alpages. La vice-championne de Suisse de 10 km sur route détient aussi un excellent chrono établi en 2012 avec 1h15'06''. Elle a terminé récemment au 2e rang de Montreux - Les Rochers-de-Naye derrière l'intouchable Martina Strähl.

Maya Chollet, gagnante de l'édition 2006, vient de concrétiser un pari fou. Elle a sauté en parachute bi-place malgré son vertige. Sur le Tour des Alpages, elle ne va pas voler mais elle va tenter de s'accrocher aux meilleures athlètes du moment. Le Valais convient bien à Maya Chollet qui a remporté en début de saison le 1er Duathlon du Valais à Fully.

Magali Di Marco-Messmer, Laurence Yerly-Cattin ou Colette Borcard ne sont plus à présenter. Elles peuvent viser à une place d'honneur tout comme la jeune Nathalie Von Siebenthal qui a brillamment dominé deux ans de suite le Tour du Chablais. La Colombienne Johana Tobon et l'Italienne Francesca Orfane ne viennent pas à Anzère pour faire de la figuration. Il faudra se méfier d'elles.

Le verdict tombera samedi vers 17h15' sur la place du village à Anzère. Bienvenue!

Bernard Mayencourt

Laura Hrebec a une belle carte à jouer sur un terrain de jeu qu'elle affectionne

Laura Hrebec a une belle carte à jouer sur un terrain de jeu qu'elle affectionne

Partager cet article

16 juillet 2014 3 16 /07 /juillet /2014 13:55

Samedi prochain, Anzère accueille la 31e édition du Tour des Alpages. Les favoris sont nombreux. Le spectacle est garanti.

Le Tour des Alpages 2014 s'annonce somptueux. La météo restera radieuse. Le spectacle sera de toute beauté avec la participation de concurrents de très haut niveau. Les Colombiens José David, Juan Carlos et Luis Evelio tous Cardona figurent parmi les favoris. L'Ethiopien Tolossa Chengere va viser une 2e succès de rang. César Costa, du BCVs Mount Asics Team sera un redoutable contradicteur pour ces hommes venus d'un autre continent. Le Français Alain Gillet, très fort dans les montées sèches, figure parmi les outsiders tout comme le Valaisan Alex Jodidio, membre du CS 13*.

Chez lui, Yvan Bétrisey (BCVs Mount Asics Team) pourra à nouveau étaler tout son talent. Emmanuel Lattion du CABV Martigny peut aussi jouer les premiers rôles. Le parrain de la course verticalp.ch sort d'un week-end exceptionnel vécu à l'occasion des championnats d'Europe de course à pied de montagne en France. Xavier Moulin (BCVs Mount Asics Team), Idris Hirsch (Team Crazy Suisse New Work), Alexandre Roch (Stade Genève) ou l'Anglais Glenn Hugues ne seront pas là pour faire de la figuration. Un autre régional, Billy Burns, vainqueur de Sierre - Zinal en l'an 2000, va aussi viser une place dans le haut du tableau. Il vient de finir au 6e rang de Montreux - Les Rochers-de-Naye.

La qualité sera associée à la quantité. Les organisateurs attendent la participation de 3'000 baskets sur les sentiers et chemins forestiers du Tour des Alpages.

Pour connaître les prétendantes aux places d'honneur chez les dames, rendez-vous jeudi sur : http://promosports.over-blog.com.

Bienvenue à Anzère! Bienvenue dans le monde de la course à pied de montagne!

Bernard Mayencourt

César Costa, vainqueur en 2011 et 2012, aura fort à faire pour réaliser la passe de trois

César Costa, vainqueur en 2011 et 2012, aura fort à faire pour réaliser la passe de trois

Partager cet article

16 juillet 2014 3 16 /07 /juillet /2014 10:51

Le Tour du Val d'Aoste cyclisme débute en cette fin de journée. Une étape est au programme ce vendredi en Valais. Quatre étapes attendent les coureurs, des M-23.

Après le Dauphiné Libéré, c'est le Tour du Val d'Aoste de faire étape en Valais. Vendredi, 120,6km sont au programme sur un parcours qui emmène les concurrents de Martigny aux Marécottes en passant par St-Maurice, Fully, Leytron, Produit, Chamoson, Riddes, Saxon, Col du Lein, Levron, Vollèges, Col des Planches, Chemin, Martigny, Salvan et, finalement, avec l'arrivée aux Marécottes. Trois cols de 1re catégorie sont à l'ordre du jour: col du Lein, col des Planches et la montée finale aux Marécottes.

Trois Valaisans engagés

Sur cette 51e édition du Tour du Val d'Aoste, trois Valaisans engagés par le FCVs seront au départ : Manu Rudaz, Steeve Pannatier et Thomas Terrettaz. Ils ont des ambitions différentes:

Thomas Terrettaz: "Je veux être bien placé dans les cols. Je veux me crocher, peut-être pas au meilleur groupe, mais au second. Le niveau est très élevé. Je ne sais pas vraiment à quoi m'attendre. La forme est bonne. A quelques heures du prologue, tout va bien. Si je termine dans le top 50 du classement général, ce sera déjà très bien."

Manu Rudaz: "Je pars sans appréhension. J'ai déjà couru plusieurs courses du genre en France ou en Italie. Je sais que le prologue sera difficile pour moi. Dans l'étape valaisanne, je vais essayé d'anticiper avant les cols. Ce sera difficile. Je vais donner le maximum tout en étant offensif. Plutôt que de subir la course, je vais être offensif. Je ne pense pas au classement général. Je vais prendre étape après étape et donner le maximum de moi-même. J'ai confiance."

Steeve Pannatier: "Mon principal objectif est de finir le tour, dimanche soir. Ce Tour du Val d'Aoste est un peu une inconnue pour moi. Je n'ai jamais couru à ce niveau. L'étape la plus importante sera celle qui se court en Valais. Ma famille et des amis seront sur parcours pour m'encourager. C'est très motivant. Je vais donner le maximum. Ce sera dur car il va faire chaud et il n'y aura pas de repos entre les cols. Les descentes sont techniques et rapides. J'ai au moins l'avantage de bien connaître le terrain. Physiquement je suis en forme et je vais m'accrocher mentalement."

Un quatrième Valaisan, Valentin Baillifard sera au départ du Tour du Val d'Aoste. Il porte les couleurs du team BMC Developpment.

L'étape de vendredi débute à 12h20' à Martigny et se termine aux alentours de 15h30' aux Marécottes. Les spectateurs peuvent profiter du train pour se rendre aux Marécottes avec un tarif préférentiel de fr. 10.- pour l'aller-retour à partir de Martigny. Plusieurs animations sont prévues aux Marécottes dès midi jusqu'à 2 heures samedi matin. Chaud, chaud, show!

Bernard Mayencourt

Thomas Terrettaz serait satisfait avec un top 50 au général

Thomas Terrettaz serait satisfait avec un top 50 au général

Manu Rudaz veut être offensif

Manu Rudaz veut être offensif

Une première pour Steeve Pannatier

Une première pour Steeve Pannatier

Partager cet article

15 juillet 2014 2 15 /07 /juillet /2014 11:56

A Gap/FRA, Maude Mathys, 5e et Emmanuel Lattion, 42e, remplissent leur contrat lors des championnats d'Europe de course à pied de montagne.

Les deux athlètes Romands de la délégation Suisse relèvent le très haut niveau de ces compétitions. Maude Mathys se réjouit de son 5e rang. La pensionnaire du BCVs Mount Asics Team revient en détail sur sa performance sur son blog:http://maude.mathys.over-blog.com.

Emmanuel Lattion du CABV Martigny et parrain de la course verticalp.ch raconte sa course: « Le niveau était incroyable. C’est parti très, très vite. Dans un premier temps, je suis resté en compagnie des autres Suisses. Durant les deux premiers tours, j’ai maintenu un bon rythme. Dans la dernière descente, j’ai souffert de crampes et j’ai perdu quelques rangs. Le parcours était casse-pattes avec des montées très sèches et des descentes raides. J’ai vécu une très belle expérience. Je reste très proche de mes coéquipiers qui possèdent une plus grande expérience que moi à ce niveau. »

La Suisse avec Daniel Lustenberger (21e), Pascal Egli (34e), Stephan Wenk (37e) et Emmanuel Lattion (42e) réalise une performance d’ensemble prometteuse.

Bernard Mayencourt

La délégation Suisse avec, de gauche à droite, Daniel Lustenberger, Pascal Egli, Maude Mathys, Emmanuel Lattion et Stephan Wenk

La délégation Suisse avec, de gauche à droite, Daniel Lustenberger, Pascal Egli, Maude Mathys, Emmanuel Lattion et Stephan Wenk

Partager cet article

14 juillet 2014 1 14 /07 /juillet /2014 06:28

Les victoires de Jules-Henri Gabioud et de Marcel Theux ainsi que le podium du duo Yan Balduchelli - Ryan Baumann prouvent l'énorme potentiel des Valaisans dans le trail.

Lors de la remise des prix à Verbier, malgré la météo capricieuse, les sourires des athlètes et des supporters en disaient long sur la joie et le plaisir de participer à une course d'une telle envergure. Avaler 105 ou 61 km, avec plus de 7'000 ou 4'000 mètres de dénivelé, c'est du costaud, c'est du solide. Les Gabioud, Theux, Baumann, Balduchelli ou autres Rey, Bessard et Vaudan figurent parmi les leaders actuels de la discipline en Valais. L'organisateur du TVSB Matthieu Girard n'est pas en reste. Les Nançoz ou Piatti se préparent pour assurer la relève. Chez les dames figurent aussi de talentueuses compétitrices comme Annick Rey-Conus ou encore l'inépuisable Sarah Fournier. Véronique Ançay ou Séverine Pont-Combe, absentes à Verbier, figurent aussi parmi les têtes de liste dans notre canton. De nouvelles pointures tentent déjà l'aventure sur des distances moins exigeantes.

Les exploits de ces hommes et de ces femmes déclenchent de nouvelles vocations chez des athlètes habitués à des distances plus accessibles. Tenter l'aventure est à la portée de tout bon randonneur qui s'éclate en montagne au moins une fois par semaine. Une course comme Liddes - Verbier avec 29 km et 2'500 m de D+ attire 350 adeptes. C'est beau. L'ascension vers les cols permet de découvrir de magnifiques paysages. Ce ne fût pas le cas samedi lors du TVSB où la météo a joué de mauvais tours aux coureurs. Mais lors des 5 premières éditions, les trailers avaient pu admirer ces sublimes sommets, si porches de la voûte céleste.

Bravo à tous ces athlètes. Bienvenue dans le monde du trail! Pour connaître le calendrier des trails en Suisse Romande durant la suite de cette année, adressez un petit message à Promosports (b.mayencourt@gmail.com) qui se fera un plaisir de vous le communiquer.

Bernard Mayencourt

De gauche à droite, Balduchelli, Gabioud et Baumann, dignes représentants du trail en Valais

De gauche à droite, Balduchelli, Gabioud et Baumann, dignes représentants du trail en Valais

Partager cet article

13 juillet 2014 7 13 /07 /juillet /2014 15:07

Orsières et course à pied de montagne ne font qu'un. Gabioud, Theux, Lattion ou autre Piatti signent de sacrés exploits durant le week-end.

Jules-Henri Gabioud remporte la 6e édition du Trail Verbier-St-Bernard sur l'X-Alpine. Il termine main dans la main avec le Français Ludovic Pommeret, vainqueur de l'édition 2011. Pour sa part, Marcel Theux (Mountain Performance) s'impose en solitaire sur la Traversée. Entre la Fouly et Verbier, Antoine Piatti occupe un remarquable 4e rang. Serge Lattion finit à la 11e place. Par équipe, "Orsières" avec Sébastien Duay et Jean-Daniel Tornay monte sur la 2e marche du podium.

Aux championnats d'Europe de course à pied de montagne à Gap/FRA, Emmanuel Lattion du CABV Martigny et parrain de la Verticalp.ch, se classe 42e d'une compétition avec un niveau très relevé. Il a couru les deux premiers tours avec ses coéquipiers de la délégation Suisse avant de flancher légèrement dans le dernier tour en raison de crampes. Pour sa part, chez les dames Maude Mathys prend une très belle 5e place. Là aussi, le niveau était très relevé.

Plus de détails sur ces deux courses suivront en début de semaine.

Bernard Mayencourt

Jules-Henri Gabioud d'Orsières remporte la 6e édition du Trail Verbier-St-Bernard (photo: BM)

Jules-Henri Gabioud d'Orsières remporte la 6e édition du Trail Verbier-St-Bernard (photo: BM)

Marcel Theux, vainqueur de la Traversée (photo: Arnaud Gasser)

Marcel Theux, vainqueur de la Traversée (photo: Arnaud Gasser)

Partager cet article

Articles Récents

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog