Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue!

Bonjour,

Bienvenue! Vous êtes sur le blog de Promosports. Vous décourvrez des résultats ou annonces de courses, interviews de coureurs ou d'organisateurs, etc...  

Si vous désirez apporter des commentaires, des compléments d'infos ou des remarques sur les sujets présentés, n'hésitez pas à écrire à:
b.mayencourt@conceptvideo.ch

Bonne lecture! 

Bernard Mayencourt

 

Actuellement, visiteur(s) sur le blog.

Recherche

29 mars 2015 7 29 /03 /mars /2015 11:30

Thomas Corthay et Arnaud Gasser dominent le sprint de la coupe du Monde à Prato Névoso. Marianne Fatton (junior) et Jennifer Fiechter (espoir) terminent 2e et Baptiste Spicher (espoir) se classe au 3e rang.

La dernière journée de compétition a souri aux juniors du Swiss Team. Dans la province de Cunéo, Thomas Corthay remporte son 2e succès de la saison sur un sprint. Il raconte: "Je suis très content. L'individuelle de samedi a été difficile. Je me suis senti fatigué. Le sprint reste ma spécialité. C'est mon élément. Ce parcours m'a beaucoup plus. En plus, tout s'est bien passé techniquement." Il termine: "Je voudrais adresser un grand merci à toutes les personnes qui me suivent et me soutiennent." De son côté, Arnaud Gasser est également très heureux: "Je termine la saison de façon idéale", commente le vice-champion du Monde de la discipline. Après ses victoires sur la Vertical Race et sur l'individuelle, Rémi Bonnet se classe à un bon 5e rang.

Chez les juniors filles, la victoire revient à l'Italienne Giulia Compagnoni. La Neuchâteloise Marianne Fatton monte sur la 2e marche du podium. La Haut-Valaisanne Déborah Chiarello se classe au 5e rang. En espoirs, Jennifer Fiechter décroche une ixième deuxième place, derrière l'Espagnole Maria Garcia Farrès. Eugénie Tornay occupe le 5e rang. Toujours en espoirs, mais chez les garçons, Baptiste Spicher monte pour la 2e fois de la saison sur la 3e marche du podium.

Du côté des élites, Michele Boscacci (ITA) et Laetitia Roux (FRA) s'imposent. Le meilleur Suisse, Yannick Ecoeur, prend la 6e place. Martin Anthamatten se classe au 10e rang, Werner Marti (12e), Baptiste Spicher (16e) et Marcel Marti (17e) rentrentans le top 20. Le Gruyérien Vincent Mabboux prend la 23e place et Iwan Arnold échoue au 31e rang. Côté féminin, les Suissesse occupent la 7e place avec Jennifer Fiechter, le 15e rang avec Eugénie Tornay et le 17e rang avec Victoria Kreuzer.

Tous les résultats se trouvent sur: http://www.mso-chrono.ch

Bernard Mayencourt

Thomas Corthay et Arnaud Gasser, 1er et 2e du sprint chez les juniors (ldd)

Thomas Corthay et Arnaud Gasser, 1er et 2e du sprint chez les juniors (ldd)

Partager cet article

28 mars 2015 6 28 /03 /mars /2015 09:20

Décidément, rien n'arrête Rémi Bonnet. Après sa victoire sur la Vertical Race, le Gruyérien remporte encore la course individuelle.

Les jours se suivent et se ressemblent pour Rémi Bonnet. Le champion du Monde de Vertical Race et de course individuelle de Verbier cumule les courses et les... victoires. Au lendemain de son triomphe sur la VR, il décroche un nouveau succès probant sur l'individuelle courue dans d'excellentes conditions à Prato Névoso/ITA. Ses rivaux Davide Magnini (ITA) et Simon Bellabouvier (FRA) pointent déjà à plus d'une minute (1'16'' pour l'Italien et... 5'37'' pour le Français) et ils complètent le podium. Le second Suisse, Thomas Corthay de Vollèges prend la 8e place. La Française Lena Bonnel gagne chez les juniors filles alors que les Suissesses Marianne Fatton et Déborah Chiarello terminent respectivement au 6e et 8e rang.

Italiens en verve

Les Italiens brillent chez eux. Dans la catégorie reine des seniors, Mattéo Eydallin devance son coéquipier Damiano Lenzi. Le Franais William Bon Mardion se classe au 3e rang. Kilian Jornet (ESP) décroche la médaille en chocolat. Le Haut-Valaisan Martin Anthamatten occupe un excellent 5e rang et le Morginois Yannick Ecoeur réalise le 16e chrono. Le Fribourgeois Vincent Mabboux termine au 22e rang. Les frères Marcel et Werner Marti finissent main dans la main, ex-aequo au 28e rang. Iwan Arnold de Simplon-Dorf occupe le 35e rang.

Nouvelle victoire pour Laetitia Roux

Du côté des dames, la victoire revient à.... Laetitia Roux (FRA). La Suédoise Emelie Forsberg occupe une très belle 2e place. Axelle Mollaret (FRA) réussit une très belle performance. Elle monte sur la 3e marche du podium des élites et gagne chez les espoirs. Jennifer Fiechter de Leysin, 4e du scratch, réalise le 2e temps chez les espoirs. L'amie de Martin Anthamatten, Victoria Kreuzer termine comme son homme, au 5e rang.

Tous les résultats se trouvent sur: https://www.mso-chrono.ch/

Bernard Mayencourt

Sous le soleil d'Italie, les jours se suivent et se ressemblent pour le Gruyérien Rémi Bonnet (photo: ISMF)

Sous le soleil d'Italie, les jours se suivent et se ressemblent pour le Gruyérien Rémi Bonnet (photo: ISMF)

Partager cet article

27 mars 2015 5 27 /03 /mars /2015 11:57

Lors de la première journée de coupe du Monde à Prato Névoso, le champion du Monde junior confirme son statut. Anton Palzer et Laetitia Roux gagnent chez les élites.

Le Gruyérien Rémi Bonnet (22'08'') s'impose lors de la Vertical Race de la coupe du Monde à Prato Névoso en Italie. Il devance de 1'10'' l'Italien Davide Magnini. Le Français Swann Juillaguet complète le podium. Le Valaisan Arnaud Gasser décroche la médaille en chocolat. Il rate la caisse pour moins de 20 secondes.

Chez les juniors filles, Véréna Streitberger offre une magnifique victoire à l'Autriche. Les Suissesses Marianne Fatton et Déborah Chiarello se classent respectivement 5e et 7e.

Du côté des élites, c'est un tout grand Anton Palzer qui domine le champion du Monde de Verbier-Val de Bagnes, Kilian Jornet. L'Italien Damiano Lenzi prend la 3e place. Le Zermattois Martin Anthamatten, 1er Suisse, pointe au 6e rang. Vincent Mabboux, dont c'était le retour sur la scène internationale occupe le 17e rang. Yannick Ecoeur se classe 19e devant Werner Marti 20e. Le Haut-Valaisan Iwan Arnold (31e) et le Fribourgeois Baptiste Spicher (34e et 5e espoir) complètent le tableau des Suisses.

Battues à Verbier par l'Espagnole Laura Orgué, la Française Laetitia Roux remporte la Vertical Race au terme d'un finish éblouissant. Laura Orgué concède un retard de moins de 10 secondes. Axelle Mollaret s'empare du bronze au détriment de la Suédoise Emelie Forsberg qui finit à moins de 5 secondes du podium. La Haut-Valaisanne Victoria Kreuzer prend un bon 5e rang. Jennifer Fiechter finit à la 7e place du scratch et monte sur la 2e marche du podium des espoirs derrière l'intouchable... Axelle Mollaret. Eugénie Tornay d'Orsières prend la 5e place chez les espoirs (15e chez les dames). Elle poursuit sa apprentissage au plus haut niveau.

Tous les résultats se trouvent sur: https://www.mso-chrono.ch/results/402-ismf-world-cup-5-vertical/3446/categorie

Bernard Mayencourt

Rémi Bonnet remporte la dernière Vertical Race de la saison de coupe du Monde en Italie (photo: ISMF)

Rémi Bonnet remporte la dernière Vertical Race de la saison de coupe du Monde en Italie (photo: ISMF)

Partager cet article

26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 16:45

Les championnats du Suisse de ski-alpinisme par équipe se sont déroulés le week-end dernier à Disentis. Ils sont passés pratiquement inaperçus, faute à un calendrier surchargé et à un choix du lieu inapproprié pour bien des passionnés de ski-alpinisme.

Le prochain week-end, la coupe du Monde de ski-alpinisme fait halte en Italie, à Prato Névoso. Trois épreuves sont au programme avec une Vertical Race vendredi, une course individuelle samedi et un sprint dimanche. Sur sa discipline de prédilection, la championne du Monde de Vertical Race, l'Espagnole Laura Orgué, va tenter de ravir la vedette à la Française Laetitia Roux. Belle bagarre en perspective.

La RTS remplit son rôle de service public. Elle va diffuser le mercredi 1er avril à 20h15 sur RTS 2 un magazine sur les Championnats du Monde de Verbier - Val de Bagnes dans l'émission "Au Choeur du Sport".

La prochaine édition du magazine SKIALPI sort de presse dans le courant de la semaine prochaine. Elle sera principalement consacrée aux Mondiaux de Verbier - Val de Bagnes, avec de magnifiques images du photographe Gérard Berthoud. Pour s'abonner au magazine SKIALPI, rendez-vous sur: http://www.skialpi.ch/abonnement.html

Bernard Mayencourt

Alan Tissières, sur la Team Race des Mondiaux 2015 à Verbier - Val de Bagnes (photo: Gérard Berthoud)

Alan Tissières, sur la Team Race des Mondiaux 2015 à Verbier - Val de Bagnes (photo: Gérard Berthoud)

Partager cet article

25 mars 2015 3 25 /03 /mars /2015 14:24

Le week-end prochain, Prato Névoso dans la province de Cuneo accueille la caravane de la coupe du Monde de ski-alpinisme.

La saison de ski-alpinisme se poursuit en Italie. La Suisse, avec 15 athlètes, peut viser le haut du tableau sur les 3 épreuves au programme: la Vertical Race, la course individuelle et le sprint.

Les athlètes:

Dame

Victoria Kreuzer

Hommes

Iwan Arnold

Vincent Mabboux

Martin Anthamatten

Yannick Ecoeur

Marcel Marti

Werner Marti

Espoirs dames

Eugénie Tornay

Jennifer Fiechter

Espoirs hommes

Baptiste Spicher

Juniors filles

Déborah Chiarello

Marianne Fatton

Juniors garçons

Rémi Bonnet

Arnaud Gasser

Thomas Corthay

Marcel Marti et Thomas Corthay courront le sprint et l'individuelle. Ils font l'impasse sur la Vertical Race.

Bernard Mayencourt

Sur le podium de la Vertical Race en janvier à Andorre (3e), Arnaud Gasser peut à nouveau viser le haut du tableau en Italie

Sur le podium de la Vertical Race en janvier à Andorre (3e), Arnaud Gasser peut à nouveau viser le haut du tableau en Italie

Partager cet article

24 mars 2015 2 24 /03 /mars /2015 09:14

The Electric Trail à Pont-St-Martin dans la Vallée d'Aoste a bien convenu à Helen Blatter, 2e dame et à Yan Balduchelli, 3e ex-aequo chez les hommes.

The Electric Trail offre un dénivelé de 3'600 mètres sur une distance de 42 km. C'est déjà du costaud.

Brillant 3e, le Valaisan Yan Balduchelli commente sa course. "C'est parti très tranquille dans les rues de Pont St Martin mais à peine sorti du village, fini de rigoler. Le sentier de la première montée s'est méchamment incliné et le rythme s'est durci avec deux meneurs de train de luxe que sont Denis Brunod et Nicolas Pianet. Nous étions 6 concurrents détachés dans ce groupe de tête qui s'est scindé en deux avant le sommet de la montée. Le rythme de Denis et Nicolas était trop élevé pour nous autres."

Le pensionnaire du team Ride Spirit poursuit: "Après la montée, nous avons abordé une section roulante sur un magnifique single dans les bois puis une petite descente technique pour nous amener au premier poste de ravitaillement. Cette partie m'a spécialement bien convenu et j'ai pu m'échapper avec Giuliano Cavallo après à peine 45' de course. A partir de cet instant, avec Guliano, nous nous sommes livrés une bagarre passionnée pour la 3e place sur des sentiers valdotains certes, magnifiques, mais raides, caillouteux et très glissants... Tout au long de la course, j'ai pu conserver la 3e place avec Giuliano toujours sur mes talons. Il ne s'est jamais éloigné de plus d'une minute. J'ai donc passé presque 5h de course avec son spectre menaçant dans mon sillage. C'était une situation stressante mais palpitante !"

Yan arrive au dernier ravitaillement: "A Donas, réputé pour son vignoble, je me suis contenté de boire un verre d'eau. Il restait environ 4 km de course dans le vignoble avant la ligne d'arrivée et Giuliano était toujours là, à 30 secondes, une minute...
Je me sentais bien et armé pour la bagarre finale mais je n'avais pas l'envie de finir la course par un sprint final qui n'apporte rien à personne. Avec Giuliano, nous avions aujourd'hui le même niveau dans tous les domaines. Dans ma tête, c'était assez logique de ne pas se départager et de finir cette épopée ensemble. J'ai ralenti un tout petit peu le rythme pour le laisser me rejoindre et avec mon italien inexistant je lui ai dit : " finire insieme o fare la bagarre" . Il m'a très bien compris et il a bien rigolé de mon italien aussi... Il m'a avoué qu'il était avant tout une personne avec un esprit sportif. Il a accepté le deal de finir ensemble. Du coup, nous finissons main dans la main. C'est du win/win car nous faisons tout les deux un podium et surtout, nous nous faisons tout les deux un nouveau pote !
"

De son côté, Helen Blatter (Ride Spirit/Mountain Performance) apprécie aussi son podium: "Après la première montée, je n'aurais jamais cru que je pouvais rentrer dans le top 3. Ce parcours est très technique, raide et glissant. Je n'ai pris aucun risque dans les descentes afin d'éviter toute blessure. C'est un superbe trail mais très dur pour les genoux."

Tous les résultats se trouvent sur: http://www.wedosport.net/pub/cf/vedi_classifica.cfm?gara=39239

Bernard Mayencourt

Helen Blatter, 2e et Yan Balduchelli, 3e ex-aequo à Pont-St-Martin

Helen Blatter, 2e et Yan Balduchelli, 3e ex-aequo à Pont-St-Martin

Partager cet article

23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 16:00

Idris Hirsch repose désormais au cimetière de Thonon-les-Bains. Plusieurs centaines de personnes lui ont rendu un dernier hommage.

"Parti trop tôt." Ces mots reviennent sur toutes les lèvres. Mais qu'en sera-t-il pour nous? Tous, nous partirons un jour vers d'autres cieux. On ne sait ni le jour, ni l'heure.

Empreinte d'émotions et de chagrin, la cérémonie d'"Au revoir" s'est déroulée sous le soleil. Parmi les personnes présentes, plusieurs Amis valaisans, fribourgeois et d'ailleurs en Suisse ont fait le déplacement. La championne du Monde Laetitia Roux et le champion du Monde Kilian Jornet ont aussi rendu un dernier hommage à Idris. Il était tellement apprécié par toutes et tous, notamment dans le milieu du ski-alpinisme. Désormais, il nous accompagnera dans nos souvenirs. Merci Idris pour tout ce que tu nous a apporté, pour tout ce que nous avons pu partager avec toi. RIP.

Bernard Mayencourt

Idris Hirsch repose paisiblement dans le cimetière de Thonon-les-Bains

Idris Hirsch repose paisiblement dans le cimetière de Thonon-les-Bains

Partager cet article

22 mars 2015 7 22 /03 /mars /2015 09:01

Les caprices de la météo contraignent les organisateurs de la 1re édition de la Patrouille des Aiguilles Rouges à raccourcir le tracé.

Avec un dénivelé de 1'600 mètres, la Patrouille des Aiguilles Rouges s'est déroulée sur les hauts d'Arolla. Les chutes de neige ont obligé les organisateurs à revoir le tracé afin de garantir la sécurité des concurrents. Toutes les équipes ont couru sur le même parcours avec une montée initiale de 1'000 mètres suivie d'une descente avant d'attaquer une nouvelle ascension de 600 mètres de dénivelé positif. L'arrivée était jugée à Arolla, au même endroit que le départ.

Les favoris Alan Tissières et Florent Troillet (1h31'09''), respectivement 13e et 10e de la dernière Pierra Menta, ont logiquement dominé cette épreuve. "C'est la première fois que nous courons ensemble, seulement les deux", commente Alan Tissières. "L'an dernier, nous avions remporté le Défi des Faverges. Marcel Theux faisait partie de notre patrouille." Florent Troillet poursuit: "Nous avons rapidement trouvé le bon rythme. Sur la fin, j'ai quand même ressenti les efforts de la Pierra Menta. Les organisateurs nous ont concocté un parcours sympa."

Alain Darbellay et Randy Michaud (R'adys D-Team) prennent la 2e place. Vainqueur une semaine plus tôt de l'Ovronnalpski, Randy Michaud tient la bonne forme. Les Fribourgeois Xavier Dafflon et Thierry Charrière complètent le podium. Les Valaisans Jean-Christophe Craviolini et Eric Dussex (Virage Sports Vercorin) terminent au pied du podium du scratch. Ils s'imposent chez les vétérans 2. Eric Dussex confie: "Je suis super heureux de cette performance. En début de semaine, j'étais encore hospitalisé. Ce résultat me comble." Gérard Bagnoud et Frédéric Dupraz (AZ Sports/Mountain Performance) prennent la 5e place.

Chez les dames, la victoire sourit à Corinne Waridel et Marlène Michel du team Teysalpi. Les Valaisannes Valérie Berthod Pellissier, dans le dur lors de la première ascension, et Fanny Viret (Team la Trace/Ride Spirit) se classent au second rang. Ilona Chavaillaz et Nadège Matthey (Crazy Suisse/New Work) complètent le podium.

Chez les populaires, la victoire revient au team Nationale Suisse d'Albert et Tobias Bétrisey. Du côté des dames, Marie et Emmanuelle Luisier (Perraudin Sports/Alp’Sports Thérapie) s’imposent en 2h31’04’’.

Tous les résultats se trouvent sur: http://www.mso-chrono.ch

Bernard Mayencourt

Alan Tissières et Florent Troillet ont trouvé le bon tempo

Alan Tissières et Florent Troillet ont trouvé le bon tempo

Partager cet article

21 mars 2015 6 21 /03 /mars /2015 12:20

La 2e édition du Matterhorn Ultraks Skialp à Zermatt a vu la victoire de Martin Anthamatten et Andréas Steindl sur le grand parcours et de Sébastien Caloz et Arnaud Gasser sur le petit tracé.

Pour cette 2e édition, la météo s'est mise du côté des organisateurs et surtout des concurrents. Au départ, à Zermatt, les températures sont agréables. Il fait zéro degré. Le ciel est légèrement voilé. D'entrée, Martin Anthamatten et Andréas Steindl filent en tête. Ils connaissent le parcours comme leur poche. Ils avalent les 2'400 mètres de dénivelé comme un lion dévore sa proie. Au premier pointage, à la mi-course, ils comptent déjà près de 15 minutes d'avance sur leurs poursuivants. La victoire leur tend les bras. Au final, le Tessinois Gaël Droz et le Neuchâtelois Baptiste Dubois concèdent un retard de 35 minutes. Les Valaisans Raphaël Addy et Joachim Rausis du team Ride Spirit complètent le podium. Chez les dames, la victoire revient à la paire Claudia Stettler - Andréa Huser.

Le petit parcours offre un dénivelé de 1'150 mètres. Cités parmi les grands favoris, Arnaud Gasser et Sébastien Caloz du team Mountain Performance prennent d'entrée la poudre d'escampette. Ils laissent leurs rivaux sur place. "J'ai connu des hauts et des bas", commente Sébastien Caloz qui a terminé 7 jours plus tôt sa première Pierra Menta. "J'ai suivi Arnaud dans la majeure partie de la course. Ce résultat me comble." Pour Arnaud Gasser, le plus jeune des deux, tout s'est bien défoulé. "J'ai pris beaucoup de plaisir. Cette course est vraiment super sympa." Le duo Brian Allaman - Vincent Thomet finit au second rang à 22 minutes des vainqueurs. La paire mixte composée de Sabine Caloz de Bramois et de Florent Delaloye de Vétroz occupe le 3e rang.

Sur le parcours moyen (1'846 m D+), la victoire revient aux Hauts-Valaisans Lukas Brantschen et Manfred Ammeter.

Tous les résultats se trouvent sur: http://www.mso-chrono.ch

Bernard Mayencourt

Arnaud Gasser, Sébastien Caloz, Andréas Steindl et Martin Anthamatten: les lauréats du Matterhorn Ultraks Skialp 2015

Arnaud Gasser, Sébastien Caloz, Andréas Steindl et Martin Anthamatten: les lauréats du Matterhorn Ultraks Skialp 2015

Partager cet article

20 mars 2015 5 20 /03 /mars /2015 08:13

Terrible. Cruelle. La montagne a encore frappé. Elle est impitoyable. Idris Hirsch s'en est allé. Son souvenir restera à jamais gravé dans nos cœurs.

Champion de ski-alpinisme, Idris Hirsch nous a quittés le jeudi 19 mars. C'est sur l'Eiger que le destin l'a frappé. Le Français, Valaisan de cœur, a beaucoup donné pour devenir un champion apprécié par ses coéquipiers et par tout son entourage. Il avait élu à domicile à Némiaz/Chamoson. Il travaillait à l'hôpital St-Amé à St-Maurice. Idris Hirsch était un jeune garçon toujours souriant, attachant et toujours positif. Membre de l'équipe de France de ski-alpinisme, il avait encore décroché une magnifique 6e place la semaine dernière à l'occasion de la Pierra Menta.

Idris Hirsch s'en est allé vers d'autre cieux. Adieu l'Ami!

Promosports adresse toute sa sympathie à sa famille et partage le tristesse de ses amis.

Bernard Mayencourt

Idris Hirsch est parti vers d'autres cieux

Partager cet article

Articles Récents