Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue!

Bonjour,

Bienvenue! Vous êtes sur le blog de Promosports. Vous décourvrez des résultats ou annonces de courses, interviews de coureurs ou d'organisateurs, etc...  

Si vous désirez apporter des commentaires, des compléments d'infos ou des remarques sur les sujets présentés, n'hésitez pas à écrire à:
b.mayencourt@conceptvideo.ch

Bonne lecture! 

Bernard Mayencourt

 

Actuellement, visiteur(s) sur le blog.

Recherche

10 mars 2016 4 10 /03 /mars /2016 12:57

La 2e journée de la Pierra Menta s'est déroulée dans un décor exceptionnel avec des conditions de rêve. Jornet et Jacquemoud consolident leur position.

Cette 31e édition de la Pierra Menta est celle de tous les superlatifs tant les conditions sont excellentes. Beau temps, belle neige, décors de carte postale. Si les favoris tiennent leur rang autant chez les hommes avec le duo Kilian Jornet (ESP) - Mathéo Jacquemoud (FRA) que chez les dames avec paire Tricolore Laeitita Roux - Axelle Mollaret, la course reste magique. Les absents ont tords.

Du côté des Suisses, la Valaisanne Séverine Pont Combe conserve son 4e rang avec la Française Lorna Bonnel. Leur retard sur le podium se monte à près de 8 minutes au terme de cette deuxième journée. La Bernoise Andrea Huser et la Haut-Valaisanne Claudia Stettler occupent la 6e rang du jour et du classement général. Les Fribourgeoises Séverine et Marie Pharisa se retrouvent au 8e rang de l'étape longue de plus de 20 km avec 2'450 m de D+. et au 7e rang du général. Les deux frangines possèdent un énorme potentiel. Leur marge de progression est considérable. Il suffit d'y croire.

Chez les hommes, Mathéo Jacquemoud et Kilian Jornet semblent s'envoler vers la victoire finale, La paire Française composée de Xavier Gachet et de William Bon Mardion pointe désormais à plus de 5 minutes. Les Italiens Michele Boscacci - Robert Antonioli complètent le podium provisoire. Les Gruyériens Baptiste Spicher et Romain Guillet se retrouvent au 21e rang provisoire tandis que leurs collègues Eloi Schornoz et David Brodard gagnent un rang et reviennent à la 27e place.

Le Français Gédéon Pochat et le Genevois Bastien Hug occupent le 32e rang du général après deux journées. Les Valaisans Gauthier Masset et Sébastien Caloz réalisent une bonne seconde journée et terminent au 32e rang. Ils remontent au 36e rang du général. Les Fribourgeois Michaël Creusaz et Patrick Fragnière se classent au 36e rang de l'étape du jour (44e du général). Les Valasans Jules-Henri et Candide Gabioud finissent en 64e position (54e du général). Les Vaudois Vincent Bader et Alain Ramel occupent le 59e rang provisoire du général.

L'étape de vendredi s'annonce à nouveau passionnante avec un dénivelé positif de 2'700 m. Les jeunes rentrent également en jeu pour LEUR Pierra Menta.

Bernard Mayencourt

La 31e édition de la Pierra Menta: quelle course exceptionnelle!

La 31e édition de la Pierra Menta: quelle course exceptionnelle!

Repost 0
9 mars 2016 3 09 /03 /mars /2016 17:09

La 31e Pierra Menta a commencé en fanfare : grand froid, gros dénivelé, mais soleil éclatant et poudreuse de cinéma : mieux aurait été indécent !

Tout était réuni pour que les coureurs aient les jambes qui piquent...tout en se régalant ! Au total, un dénivelé de positif de 2584 mètres que les vainqueurs franco-espagnol Mathéo Jacquemoud et Kilian Jornet ont parcouru en 2h 35mn 34s. Les seconds, à près de 4 minutes, sont les Arêchois William Bon Mardion et Xavier Gachet, suivis par les Italiens Michele Boscacci et Robert Antonioli. A noter l'abandon « coup de tonnerre » d'un des duos favoris formé par les Italiens Matteo Eydallin et Damiano Lenzi, vainqueurs en 2009, 2014 et 2015.

La paire Fribourgeoise avec Baptiste Spicher et Romain Guillet occupe la 20e place. Une seconde équipe Fribourgeoise avec David Brodard et Eloi Schornoz se situe au 28e rang. Premiers Valaisans, Sébastien Caloz et Gauthier Masset obtiennent la 39e place. Les frères Gabioud, Candide et Jules-Henri, pointent au 52e rang sur 185 équipes classées.

Chez les femmes, les Françaises Laetitia Roux et Axelle Mollaret ont survolé la course et devancent les Espagnoles Mireia Miro et Claudia Galicia de plus de 12 minutes ! Les Italiennes Katia Tomatis et Martina Valmassoi prennent la 3e place. Les Suissesses restent en embuscade avec la 4e place de la Valaisanne Séverine Pont Combe associée à la Française Lorna Bonnel. Les sœurs Fribourgeoises Marie et Séverine Pharisa occupent la 6e place. La Haut-Valaisanne Claudia Stettler et la Bernoise Andrea Huser se retrouvent à la 7e place provisoire. Les Vaudoises Cécile Pasche et Corinne Waridel terminent au 11e rang.

c/BM

Mathéo Jacquemoud/FRA : « Quel plaisir, cette première journée, alors que l'année dernière, j'en avais vraiment bavé ! ».

William Bon Mardion/FRA : « Nous étions au coude à coude jusqu'à la 4e montée, puis Kilian et Mathéo se sont échappés. Demain sera un autre jour. Je serai plus rapide sur la neige tassée.»

Laetitia Roux/FRA : « Bien que ce soit ma 9e participation à la Pierra Menta, je ressens toujours cette excitation si particulière de la première étape, où l'on se cale avec son coéquipier. Quelle belle course ! Comme nous étions rapidement en tête, nous avons vraiment pu profiter et nous faire plaisir avec ces conditions exceptionnelles ! ».

Conditions exceptionnelles pour une première journée de rêve (crédit photo: J. Chavy)

Conditions exceptionnelles pour une première journée de rêve (crédit photo: J. Chavy)

Repost 0
8 mars 2016 2 08 /03 /mars /2016 07:33

La saison des cross se termine et celle des routes débutent. Plusieurs Valaisans se sont mis en évidence le week-end passé.

Aux championnats Suisses de cross à Benken/SG, Pierre-André Ramuz (CABV Martigny) décroche le titre national chez les M35 tout comme Anne-Catherine Vouilloz (CABV Martigny) chez les W50. Chez les U18, Moïse Rususuruka (CA Sion) monte sur la plus haute marche du podium et Loris Pellaz du CA Sierre se classe au 3e rang. Chez les U23, Natacha Savioz du SG St-Maurice se classe au second rang et Sabine Bonvin du CA Sion décroche la médaille en chocolat. Maël Bohren du TRT Monthey occupe le 4e rang chez les U23. Sur le cross court, Alex Jodidio du CABV Martigny termine au pied du podium de sa catégorie et 5e du classement scratch. Tous les résultats se trouvent sur: http://my1.raceresult.com/44643/results?lang=de#0_8410E0

Au semi-marathon du Lac Majeur en Italie, Jean-Pierre Theytaz du CA Sierre égale son meilleur chrono personnel sur la distance en 1h10'52''. Il se classe au 13e rang.

Au 10km de Payerne, Laura Hrebec s'impose en 35'40''. César Costa (31'56'') du BCVs Mount Asics Team termine au 6e rang scratch et premier chez les M40. Chez les W40, Lena Pettersson de Choëx récolte la médaille en chocolat tout comme Anne-Catherine Vouilloz de Martigny chez les W50. Sandrine Candolfi d'Ovronnaz se classe au 7e rang chez les W30. Tous les résultats se trouvent sur: https://services.datasport.com/2016/lauf/payerne/

Bernard Mayencourt

Ils ont dit:

Jean-Pierre Theytaz, CA Sierre, 13e du semi-marathon du Lac Majeur: "Je suis trop, trop content."

César Costa du BCVs Mount Asics Team, 1er M40 et 6e scratch au 10 km de Payerne: "Les conditions étaient difficiles avec le vent et le froid. Il faisait 2C° seulement. Je suis content de ma performance. J'améliore mon chrono de 2014 de 15 secondes. C'est de bonne augure avant les championnats Suisses de St-Maurice."

Alex Jodidio, CABV Martigny, 4e cross court, M30: "Je finis ma saison de cross avec une bonne 5e place. Je suis satisfait de cette course solide.Je vais maintenant planifier une préparation sur la piste . Je ferai l'impasse sur le Tour du Chablais."

Au 10 km de Payerne, César Costa (71) décroche une belle 6e place, la 1re chez les M40 (photo: Samuel Jacquat)

Au 10 km de Payerne, César Costa (71) décroche une belle 6e place, la 1re chez les M40 (photo: Samuel Jacquat)

Repost 0
7 mars 2016 1 07 /03 /mars /2016 11:32

Pour la Patrouille de la Maya, comme en 2014, la neige est tombée en quantité et au bon moment. Les concurrents ont su apprécier les conditions exceptionnelles pour une 14e édition pleinement réussie.

Idéale pour préparer le Patrouille des Glaciers, la Patrouille de la Maya a permis à l'équipe Theux-Mabboux-Girard de se mettre en confiance avant l'épreuve reine de l'année. Les trois compères ont battu de 7 minutes leurs principaux rivaux, la patrouille Française de Valerette Abondance avec Barthélémy, Benand et Blanc. Leur objectif pour la PdG: moins de 6h30'.

Xavier Robyr, président du comité d'organisation des Défis des Faverges était bien sûr de la partie sous le ciel bleu de la Maya. Avec ses coéquipiers Christian Coudray et Xavier Cina, il termine en 3h39'. Belle performance! Xavier Robyr a relevé l'excellente organisation de la Patrouille de la Maya. Avec son comité, il se réjouit de vous accueillir le 19 mars prochain à Crans-Montana (www.defidesfaverges.ch).

Martin Anthamatten, Werner Marti et Rémi Bonnet se préparent pour la Patrouille des Glaciers. Cette patrouille figure parmi les prétendantes à la victoire le samedi 23 avril prochain du côté de Verbier. Leurs principaux rivaux seront probablement les Italiens Eydallin-Lenzi-Boscacci, vainqueurs en 2014 et les Français avec une équipe certainement composée de Jacquemoud, Gachet et Bon Mardion. Chez les dames, les équipes sont plus difficile à se former. Affaires à suivre....

Président de l'organisation du Trophée des Bouquetins, Patrick Testuz était présent sur la Maya. Il vous donne rendez-vous samedi prochain à Villars pour une sympathique Vertical Race. Renseignements et inscriptions sur: http://www.trophee-bouquetins.ch/

Bernard Mayencourt

Photo: Gérard Berthoud

Echos dans le ciel bleu de la Maya

Echos dans le ciel bleu de la Maya

Repost 0
7 mars 2016 1 07 /03 /mars /2016 07:22

Malgré un hiver capricieux et l’annulation forcée d’un bon nombre de compétitions de ski alpinisme, la Diablerets 3D a eu lieu dans d’excellentes conditions.

Comme le dit le président du comité d’organisation Philippe Nicollier: «Le terrain de jeux offert aux Diaberets est si riche que l’on peut proposer une course de longue distance rythmée en dehors des domaines skiables peu importe les conditions d’enneigement.»

Pour preuve, c’est sur un nouveau tracé que s’est courue l’épreuve longue distance, épreuve reine de la 6ème édition de la Diablerets 3D, comptant cette année pour la coupe suisse. Suite aux intenses chutes de neige accompagnées de fortes rafales de vent qui ont induit un danger d’avalanche marqué, le chef de course et son équipe ont choisi la sécurité et ont proposé un nouveau parcours jamais emprûnté lors des 5 dernières éditions. Ce parcours modifié proposait quelques points culminants avec notamment l’ascension d’Isenau, de la Pointe d’Arpille à 1982m et de la Pointe des Vélards 1993m Très rythmé avec ses six montées dont deux de plus de 800m de dénivelé positif, et autant de belles descentes en poudreuse, ainsi que deux portages. Ce parcours a ravi les concurrents !

On retrouve sur le podium de participants à la 3D, c’est à dire les 3 épreuves, la verticale, longue distance et le super-relais, « les gros bras » habitués de la Diablerets 3D, les frères de Gruyère Didier et Gilles Moret. Clin d’oeil à l’ormonan Marc Pichard et son co-équipier Thomas Delamorclaz qui ont rejoint le podium de la longue distance avec moins de deux minutes d’écart avec les vainqueurs gruyériens. C’est en moins de 3h que les leaders ont avalé les 2100m de dénivelés.

Les organisateurs vous donnent d’ores et déjà rendez-vous les 3-4-5 mars 2017 pour la 7ème édition !

Tous les résultats se trouvent sur: www.mso-chrono.ch

c

Photos: Gérard Berthoud

Vainqueurs de la Diablerets 3D, Giles Moret, le cadet, emmène dans son sillage son frère Didier.
Vainqueurs de la Diablerets 3D, Giles Moret, le cadet, emmène dans son sillage son frère Didier.

Vainqueurs de la Diablerets 3D, Giles Moret, le cadet, emmène dans son sillage son frère Didier.

Repost 0
6 mars 2016 7 06 /03 /mars /2016 16:18

Le sport, c'est l'effort. La Patrouille de la Maya, c'est la beauté des paysages, la beauté de la nature. C'est aussi le plaisir de partager des instants inoubliables avec ses amis.

A l'occasion de la 14e édition de la Patrouille de la Maya, elle fêtait son anniversaire: Maya Chollet est surtout connue dans le milieu du triathlon où elle excelle. Elle participe également à de nombreuses courses à pied, aussi bien en ville qu'en montagne.

Pour fêter son anniversaire, elle voulait participer à la Patrouille de la Maya. Les organisateurs lui ont offert ce joli cadeau. "Fêter mon anniversaire avec mes amies et amis sur la Patrouille de la Maya, c'était un rêve. Il se réalise. C'était ma deuxième course de ski-alpinisme. Merci à mes coéquipières de m'avoir encouragée et à toutes les personnes qui m'ont soutenues dans cette aventure." Le Maya's Team composé de Maya Chollet, Laurence Yerly et Evelyne Gaze termine au 5e rang chez les dames. Sympathique performance.

Bernard Mayencourt

Maya Chollet (au centre) a fêté son anniversaire avec ses amies Evelyne Gaze (à g.) et Laurence Yerly à l'occasion de la 14e édition de la Patrouille de la Maya (photo: ldd)

Maya Chollet (au centre) a fêté son anniversaire avec ses amies Evelyne Gaze (à g.) et Laurence Yerly à l'occasion de la 14e édition de la Patrouille de la Maya (photo: ldd)

Repost 0
5 mars 2016 6 05 /03 /mars /2016 11:23

Sur un tracé redessiné en raison des chutes de neige, Roland Zwahlen et Rolf Zurbrügg remportent la Diabolique de la Diablerets 3D. Le duo Vaudois-Valaisan avec Marc Pichard et Thomas Delamorclaz se classe au second rang. Les frères Gilles et Didier Moret montent sur la 3e marche du podium.

Aux Diablerets, les Bernois Roland Zwahlen et Rolf Zurbrügg (2h57'35'') inscrivent leur nom au palmarès de la 6e édition de la Diablerets 3D, manche de la Swiss Cup. Partie en tête, l'équipe Haute-Pression Sports de Damien Bapst et Joël Rey a abandonné après 1h30' de course suite à la casse d'un ski.

Deuxième en compagnie de Marc Pichard, le Valaisan Thomas Delamorclaz (2h59'21'') se montre pleinement satisfait de sa performance. "Je ne pensais pas me situer si bien", confie dans l'aire d'arrivée le Bagnard. "Avec Marc, l'entente a été bonne. Nous avons conservé un bon rythme tout au long de la course. Ce second rang nous convient très bien." Ancien vainqueur de la Patrouille des Glaciers, Didier Moret se classe à un très bon troisième rang avec son frère cadet Gilles. La paire Baptiste Dubois/Brice Rollier échoue au pied du podium. Premier chez les vétérans 2, le duo Sergio Cerutti-Marc Vuadens occupe une excellente 5e place.

Chez les dames, la victoire revient à l'équipe Christa Joder - Jenny Adler-Zwahlen. Valérie Bugnard et Jeanne Décrind se classent au second rang. Suzanne Kokrda et Sara Pfiffner accèdent à la 3e marche du podium.

Tous les résultats se trouvent sur: www.mso-chrono.ch

Bernard Mayencourt

Le podium de la diabolique avec, de g. à dr. M. Pichard - Th. Delamorclaz (2e), R. Zwahlen et R. Zurbrügg (1er) et Didier et Gilles Moret (3e)

Le podium de la diabolique avec, de g. à dr. M. Pichard - Th. Delamorclaz (2e), R. Zwahlen et R. Zurbrügg (1er) et Didier et Gilles Moret (3e)

Repost 0
4 mars 2016 5 04 /03 /mars /2016 19:16

La première épreuve de la Diablerets 3D, une Vertical Race, a vu la victoire de Yannick Ecoeur et de Séverine Pont Combe.

Comme l'an dernier, Yannick Ecoeur remporte la Vertîcal Race de la Diablerets 3D. Sur 3,4 km, le Morginois a avalé un dénivelé de 558 mètres en 25'28''. Nicolas Hartmann de Corsier-sur-Vevey occupe la 2e place et Yvar Savary de Sâles se classe au 3e rang.

Chez les dames, la victoire revient à la favorite Séverine Pont Combe (28'58''). L'athlète de Mollens devance Sabine Caloz (32'47'') de Bramois et Séverine Pharisa (33'07'') d'Estavannens.

Samedi se déroule la Diabolique sur un nouveau tracé rythmé avec six montées dont deux de plus de 800m de D+, et autant de belles descentes en poudreuse, ainsi que deux portages. Le départ est prévu à 7 heures.

Bernard Mayencourt

Le départ de la Vertical Race de la Diablerets 3 D sous la neige (photo: Diablerets 3D)

Le départ de la Vertical Race de la Diablerets 3 D sous la neige (photo: Diablerets 3D)

Repost 0
4 mars 2016 5 04 /03 /mars /2016 15:11

La 14e édition de la Patrouille de la Maya s'annonce somptueuse. Le soleil devrait faire son apparition le temps de la course. L'équipe Theux-Mabboux-Girard peut viser la victoire.

La Patrouille de la Maya à St-Martin reste l'une des courses les plus prisées de la saison. Comme le Défi des Faverges, elle se déroule les années PDG uniquement. Malgré une météo capricieuse, les organisateurs restent optimistes. Dimanche matin, une éclaircie est prévue le temps de la course.

Info course

Patrouille de la Maya

2 mars, 12:48

La météo pour dimanche semble relativement acceptable. Il fera probablement très froid en altitude, prévoyez des habits chauds en suffisance.
Concernant la préparation du parcours, nous avons des soucis pour acheminer le matériel sur les hauts par hélicoptère.
Nous ferons le maximum pour utiliser au mieux les opportunités qui se présenteront.
Notre page facebook et le site internet www.lamaya.ch vous donneront les dernières informations.

Les favoris

4e de la Patrouille des Glaciers 2014, l'équipe composée du Valaisan Marcel Theux et des Fribourgeois Vincent Mabboux et Steven Girard semble bien armée pour viser le haut du tableau. La formation Valerette Abondance avec Julien Barthélémy, Yoann Benand et Philippe Blanc peut aussi espérer une place sur la caisse. La patrouille Valerette Altiski de Stéphane Millius, Yannick Bernasconi et Jean-Pierre Sierro va aussi viser le haut du tableau. Le team MJD/Jean Pellissier Sport avec Jean-Yves Rey, Jean-Daniel Masserey et Jean Pellissier peut prétendre à une place dans le top 6 tout comme l'équipe AZ Sport/Movement de Nicolas Combe, Jean-Marc Richard et Gérard Anzenberger. Côté féminin, la patrouille d'Eugénie Tornay (Orsières), Emilie Bonnet (Val d'Illiez) et Marianne Fatton (Dombresson/NE) devrait logiquement s'imposer.

Les départs s'enchaînent dès 7h30'. Les populaires partent à 8h45'. Les premières arrivées sont prévues dès 10 heures au centre de St-Martin.

Bernard Mayencourt

Malgré la météo capricieuse, la course devrait se dérouler dans de bonnes conditions (photo: La Maya)

Malgré la météo capricieuse, la course devrait se dérouler dans de bonnes conditions (photo: La Maya)

Repost 0
3 mars 2016 4 03 /03 /mars /2016 16:38

La saison des trails en Suisse Romande débute au début du mois de juin. Plusieurs courses viennent d'ouvrir les inscriptions. A vos claviers!

En terre Fribourgeoise, le trail des Paccots du dimanche 6 juin affiche déjà complet. Après 10 jours seulement, le quota de 700 concurrents était atteint. Un preuve de plus que le trail devient de plus en plus populaires. Les organisateurs proposent des parcours variés sur des distances plus ou moins longues. C'est ce qui fait le succès du trail. La découverte de nouveaux paysages incite de plus en plus d'adeptes à tenter l'aventure.

En Valais, le trail de la Pierre A Voir à Saxon lance la saison. Ce sera le samedi 11 juin. Les organisateurs proposent deux tracés: 17 et 34 km. Il en faut pour tous les goûts. Avec un dénivelé de 1'000 mètres ou de 2'400 mètres suivant les distances, chaque participant trouve de quoi se mettre en jambes pour la suite de la saison. Les inscriptions viennent d'ouvrir sur le site: www.tpav.ch

Du côté de Bourg-St-Pierre, le trail du Vélan connaît un succès croissant. Le 23 juillet, trois parcours sont à choix sur 21, 45 ou 48km (Spéci-Men/Women). Le plus long tracé, très technique, demande une excellente préparation. Les moins aguerris peuvent toujours se tester sur le cross du Vélan, avec une montée sèche entre Bourg-St-Pierre et la cabane du Vélan. Plus d'infos sur: http://crossduvelan.ch/

Tout au long de l'année, Promosports va revenir régulièrement sur ces magnifiques épreuves à travers le Valais et la Suisse Romande. Bienvenue!

Bernard Mayencourt

Le trail du Vélan offre des panoramas grandioses. Bienvenue!

Le trail du Vélan offre des panoramas grandioses. Bienvenue!

Repost 0

Articles Récents