Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue!

Bonjour,

Bienvenue! Vous êtes sur le blog de Promosports. Vous décourvrez des résultats ou annonces de courses, interviews de coureurs ou d'organisateurs, etc...  

Si vous désirez apporter des commentaires, des compléments d'infos ou des remarques sur les sujets présentés, n'hésitez pas à écrire à:
b.mayencourt@conceptvideo.ch

Bonne lecture! 

Bernard Mayencourt

 

Actuellement, visiteur(s) sur le blog.

Recherche

25 octobre 2015 7 25 /10 /octobre /2015 19:10

Année après année, le KM Vertical de Fully soulève les passions. Cette épreuve reste unique, exceptionnelle, extraordinaire.

Gravir 1'000 mètres de dénivelé sur une distance de 1'920 mètres: tel est le défi que relèvent chaque année près de 700 concurrents. Le record du monde est de 29'42''. Il a été établi à Fully en 2014 par l'Italien Urban Zemmer. A ce jour, c'est le seul homme à avoir passé au-dessous de la barre des 30 minutes.

L'exercice est vraiment spécial: gravir des rails entre la Belle Usine et les Garettes. En 2001, Didier Ançay et ses copains du Team La Trace ont osé le défi. Et ils l'ont relevé 15 fois plutôt qu'une. En 2011, Sébastien Nicollier a repris le flambeau. L'équipe s'est solidifiée. Le nombre de concurrents est passé de 70 lors de la première édition à 700 aujourd'hui. Le double pourrait être atteint. Les organisateurs ne souhaitent pas changer de stratégie. Ils privilégient la qualité à la quantité. Ils ont sûrement raison. L'accueil est simple, à la Valaisanne. Par essence, le Fulliérain est gentil. Ce mot signifie généreux dans l'accueil et dans les services. Tout roule comme sur des roulettes.

La grimpée en direction des Garettes se fait dans l'effort toujours, dans la douleur souvent. Il faut gérer son effort. Ne pas partir trop vite. Garder son rythme. Tenter d'accélérer, hormis sur les 50 derniers mètres, serait du suicide. Le contre coup d'une accélération se paie quasiment cash. En vue de l'arrivée, les encouragements du nombreux public et du speaker vous incitent au dépassement de soi. C'est fort, très fort. Il faut vivre une fois cette expérience, comme coureur ou comme spectateur. Frissons garantis.

Bienvenue au KM Vertical de Fully, un monde surréel. Un monde à part. Merci les organisateurs et à l'année prochaine.

Bernard Mayencourt

En plein effort, j'ai bien dégusté et apprécié (crédit photo: Caroline Ançay)

En plein effort, j'ai bien dégusté et apprécié (crédit photo: Caroline Ançay)

Repost 0
25 octobre 2015 7 25 /10 /octobre /2015 17:58

Entre Chalais et Vercorin, Cédric Mariéthoz devance Emmanuel Vaudan et Alexis Gex-Fabry. Sébastien Caloz et Séverine Pont Combe s''imposent chez les élites."

La Dérupe offre un dénivelé de 800 mètres sur 6 km. Rebaptisée "La Dérupe, mémorial Ami Moulin", cette 13e édition a connu un joli succès avec la participation de 301 concurrents plus une cinquantaine d'enfants. Pensionnaire du CA Vionnaz, Cédric Mariéthoz s'impose devant deux autres vétérans, Emmanuel Vaudan du BCVs Mount Asics Team et Alexis Gex-Fabry, ancien champion d'Europe de course à pied de montagne. Sébastien Caloz (Mountain Performance) pointe au 4e rang. Il finit premier élite devant Xavier Moulin et Lucas Nanchen du BCVs Mount Asics Team. Samuel Fao (vétérans II) et Mike Short (vétérans III) gagnent dans leur catégorie respective. A noter que la veille, Mike Short s'était déjà imposé en V3 sur le KM Vertical de Fully. "Cette fois, ma saison est terminée", confie le Saviésan d'adoption. "Je reste motivé et je serai de retour sur les courses de montagne dès le printemps prochain."

Du côté des dames, Séverine Pont Combe monte sur la plus haute marche du podium. L'ambassadrice de Mountain Performance devance Maya Chollet. Emilie Bonnet-Gex-Fabry complète le podium des dames élites.

Chez les juniors, la victoire revient à Fabian Fux du BCVs Mount Asics Team. La relève est assurée pour le team cher à Tarcis Ançay.

Les résultats complets sont attendus sur le site: www.laderupe.ch

Bernard Mayencourt

C'est la fête pour les vétérans 1, Emmanuel Vaudan (2e), Cédric Mariéthoz (1er) et Alexis Gex-Fabry (3e).

C'est la fête pour les vétérans 1, Emmanuel Vaudan (2e), Cédric Mariéthoz (1er) et Alexis Gex-Fabry (3e).

Repost 0
24 octobre 2015 6 24 /10 /octobre /2015 16:10

Sur la pente abrupte de Fully, l'Italien inscrit pour la 4e année consécutive son nom au palmarès du KM Vertical. La Française Jessica Pardin gagne chez les dames.

Intouchable! Urban Zemmer reste le maître incontesté du KM Vertical de Fully. A 45 ans, le paysan du Tyrol du Sud en Italie possède encore une forme phénoménale. Il accumule les victoires à Fully. Il décroche son 4e succès en autant de participations. Annoncés en force, les Transalpins répondent une nouvelle fois présents puisqu'ils occupent les trois places du podium. Derrière Zemmer (30'11''), Marco Moletto (31'26'') et Manuel Da Col (32'08'') devancent le premier Suisse, le Bernois Werner Marti (32'17''). Le premier Valaisan est... Italo-Valaisan. Il s'agit de Jean Pellissier, établi depuis peu à Fully. Il réalise le 6e temps scratch en 33'20'' et termine 2e vétéran. "Oui, je suis content", commente-t-il. "Je fais une bonne montée. C'est toujours difficile de gravir ces 1'000 mètres sur à peine 2km. Et aujourd'hui, il faisait très chaud."

Chez les dames, la Française Jessica Pardin, spécialiste de trail, réussit le meilleur chrono (39'45''). "Je suis habituée à des courses de plus longues distances, au-delà de 30 km. Je suis donc pleinement satisfaite de ma performance." Les Italiennes Béatrice Deflorian et Serena Vittori complètent le podium. Mélanie Jeannerod fulmine. Elle échoue au pied du podium pour 17 petites secondes. Elle réussit toutefois la meilleure performance côté Suisse. Impressionnante d'aisance, Doris Oester d'Adelboden se classe au 7e rang du scratch. Deuxième Suissesse, elle s'impose chez les dames 2 avec un chrono de 42'28''.

Chez les juniors, le Neuchâtelois Pascal Buchs s'impose en 34'15'' (9e scratch) et l'Italienne Joëlle-Hélène Vicari monte sur la plus haute marche du podium des filles.

Le président Sébastien Nicollier tire un bilan positif de cette 15e édition. "Tout a très bien fonctionné. La météo était de notre côté. Nous n'avons aucun accident à déplorer." Le port du casque, obligatoire depuis cette année, n'a pas retenu les ardeurs des participants. "Au début, certains concurrents étaient surpris par cette obligation. Finalement, ils l'ont bien acceptée. C'est pour leur sécurité", conclut l'heureux président.

Tous les résultats se trouvent sur: https://www.mso-chrono.ch/results/526-kilometre-vertical-de-fully/3967/categorie

Bernard Mayencourt

Avec ou sans casque, Urban Zemmer reste intouchable sur le KM Vertical de Fully

Avec ou sans casque, Urban Zemmer reste intouchable sur le KM Vertical de Fully

Repost 0
23 octobre 2015 5 23 /10 /octobre /2015 13:22

La 15e édition du KM Vertical de Fully s'annonce somptueuse. L'Italien Urban Zemmer vise la passe de 4. Laura Orgué (ESP) cherche sa première victoire à Fully.

Le KM Vertical de Fully reste le plus rapide du monde. Cette année, les organisateurs ont encore amélioré le tracé. Certes, il reste toujours aussi pentu et en ligne droite, mais des traverses ont été rajoutées ce qui devrait faciliter la montée.

Détenteur du record du monde, le Transalpin Urban Zemmer figure une fois de plus parmi les grandissimes favoris. Il pourrait s'approcher de son temps canon de l'an dernier, soit 29'42''. Son compatriote Nicolas Golinelli, 2e en 2014, peut encore prétendre cette année à une place sur le podium. Le Suisse Werner Marti, vainqueur dimanche dernier de la Jeizibärglauf apprécie ce genre d'exercice. Le skieur-alpiniste de Grindelwald est un sérieux outsider. Il faudra aussi se méfier du jeune Neuchâtelois Pascal Buchs, spécialiste de course d'orientation et nouveau détenteur du record du parcours sur Chandolin-Zinal. L'Italien Marco Moletto a aussi une belle carte à jouer. Le Français Jean-François Philipot tout comme Marcel Marti, le frère de Werner, peuvent prétendre à une place dans le top 10.

Du côté des dames, l'Espagnole Laura Orgué participe pour la 1re fois au KM Vertical de Fully. C'est certain, elle est présente pour jouer la gagne. Toute auréolée de son nouveau titre de championne du monde du KV Skyrunning, Laura Orgué devra se méfier de la Haut-Valaisanne Victoria Kreuzer qui revient à la compétition après une longue absence en raison d'une blessure. La Française Corinne Favre ne va rien lâcher. Toujours à l'aise sur les montées sèches, elle peut encore surprendre plus d'une de ses rivales. Comme à leur habitude, les Italiennes sont présentes en force. Il faudra se méfier d'elles.

Tobias Meyer de Troistorrents sera le premier à s'élancer samedi matin de la Belle Usine à Fully. Il partira à 7h55' tapante. Bonne montée à toutes et à tous!

La liste de départ complète se trouve sur: https://www.mso-chrono.ch/list/526-kilometre-vertical-de-fully/categorie

Bernard Mayencourt

Victoria Kreuzer est de retour. Gare à elle!

Victoria Kreuzer est de retour. Gare à elle!

Repost 0
22 octobre 2015 4 22 /10 /octobre /2015 08:03

La Diagonale des Fous débute ce jeudi soir à 22 heures sur l'Ile de la Réunion. Le Vaudois Diego Pazos, 4e de la CCC 2015, figure parmi les têtes d'affiche de cette édition.

L'Espagnol Iker Karrera, vainqueur du Tor des Geants en 2013 ou le Lituanien Gediminas Grinius,notamment vainqueur de la Transgrancanaria et l'Ultra-Trail Mt.Fuji en 2015, ont une belle carte à jouer. Chez les dames, après sa victoire sur l'UTMB, la Française Nathalie Mauclair rêve d'un doublé.

Le Suisse Diego Pazos participe à sa première Diagonale des Fous. Avant le début de cette grande aventure, il se confie sur: http://www.athle.ch/2015/10/19/video-diego-pazos-a-lassaut-de-la-diagonale-des-fous/

Deux Valaisans, les frères Jules-Henri et Candide Gabioud sont engagés sur l'Ile de la Réunion. Ils prendront le départ du Trail de Bourbon au stade de Cilaos samedi matin à 4 heures. Ils auront à parcourir 97 km avec un dénivelé de 5'655 mètres. De quoi user les semelles!

Bernard Mayencourt

Diagonale des Fous: jour-J
Repost 0
21 octobre 2015 3 21 /10 /octobre /2015 12:34

Le KM Vertical de Fully, le plus rapide du monde, a lieu samedi prochain. Près de 700 concurrents vont avaler ces 1'000 mètres de dénivelé sur la distance de 1'920 mètres. L'Italien Urban Zemmer figure à nouveau parmi les grands favoris. Vainqueur des trois dernières éditions, il détient le record du tracé et... le record du monde avec son chrono de 29'42'' réalisé l'an dernier. Le jeune Suisse Rémi Bonnet, en phase de récupération après une saison de Skyrunning très chargée, risque de manquer à l'appel. Le Fribourgeois devra se préparer pour une saison de ski-alpinisme prometteuse. Chez les dames, la Catalane Laura Orgué, championne du Monde de Vertical Race à Verbier, semble prête à réaliser un nouveau gros exploit en terre valaisanne.

La dernière manche de la coupe valaisanne de course à pied de montagne se déroule dimanche entre Chalais et Vercorin à l'occasion de la 13e édition de la Dérupe. L'an dernier, plus de 500 concurrents avaient pris le départ de cette épreuve. Billy Burns avait réussi le meilleur chrono en 34'09''. Qui pourra lui succéder? La réponse tombera dimanche à Vercorin à l'heure de l'apéro. Pour s'inscrire, rendez-vous sur: http://laderupe.ch/inscriptions/

La saison des courses en ville approche à grands pas. En Valais, trois compétitions se déroulent entre de la mi-novembre à la mi-décembre avec la Corrida d'Octodure à Martigny (www.corridadoctodure.ch), la course de la Ste-Catherine à Saillon (http://www.coursesaintecatherine.ch) et la course Titzé de Noël à Sion (coursedenoel.ch). A vos baskets! Bonne préparation et au plaisir de vous rencontrer sur l'une ou l'autre compétition. Vive la course à pied!

Bernard Mayencourt

Article réalisé avec le soutien de: www.imprimeriedelatour.ch

L'italien Urban Zemmer, grand favori de la 15e édition du KM Vertical de Fully (photo:BM/A)

L'italien Urban Zemmer, grand favori de la 15e édition du KM Vertical de Fully (photo:BM/A)

Repost 0
20 octobre 2015 2 20 /10 /octobre /2015 17:56

Après 2009, le Tour de France revisite la Suisse et le Valais. Finhaut-Emosson vont accueillir la caravane du Tour. Ce sera magnifique.

Les paysages splendides de la Vallée du Trient, nichée au cœur de l’Espace Mont-Blanc, et le profil exigeant du tracé ont séduit les organisateurs de la Grande Boucle, avec en prime une arrivée spectaculaire sur le site du barrage d’Emosson. Plus grand événement sportif annuel au monde, le Tour de France réunit 3.5 milliards de téléspectateurs dans 190 pays : une visibilité inédite pour le Valais dans son entier qui entend bien confirmer sa volonté de se positionner comme destination incontournable pour les passionnés de vélo. Christian Prudhomme, Directeur du Tour de France, sera de passage à Finhaut jeudi 22 octobre pour exposer les raisons de ce choix aux médias.

Après avoir accueilli avec succès le Tour de l’Avenir en 2006 et le Critérium du Dauphiné en 2014, la Vallée du Trient franchit une nouvelle étape majeure avec la décision du Tour de France de s’arrêter sur ses terres. « Voilà 13 ans que nous travaillons d’arrache-pied pour aboutir à un tel résultat ! 9 ans après notre 1ère candidature, nous sommes ravis que la région de Finhaut-Emosson passe sur le devant de la scène sportive en offrant en 2016 au Tour de France une arrivée d’étape au sommet», commentent Cédric Revaz et Alain Gay des Combes, les deux co-présidents du comité d’organisation. Ce dernier est aujourd’hui au complet à Paris – en compagnie du Président du Grand Conseil Nicolas Voide, le Conseiller d’Etat Jean-Michel Cina et le Président de Finhaut Pascal May – pour le dévoilement mondial du parcours de la Grande Boucle 2016 devant un parterre de 3’700 invités. Steve Morabito, coureur professionnel valaisan de l’équipe FDJ et parrain de la candidature de Finhaut-Emosson, est également du voyage avec la délégation valaisanne.

c

Un décor de carte postale pour l'arrivée du Tour de France à Finhaut-Emosson

Un décor de carte postale pour l'arrivée du Tour de France à Finhaut-Emosson

Repost 0
19 octobre 2015 1 19 /10 /octobre /2015 15:27

L'homme du week-end est sans aucun conteste Rémi Bonnet. Le jeune Fribourgeois de 20 ans s'impose à Limone sur le KM Vertical (Skyrunning VK) puis lors de la finale Skyrace des World Series Skyrunning. A quelques mois du début des compétitions de ski-alpinisme, Rémi Bonnet est rentré par la grande porte dans le monde des élites.

Troisième de la Jeizibärglauf en 2014, le Bernois Werner Marti monte cette année sur la plus haute marche du podium. L'athlète de Grindelwald est aussi membre du Swiss Team de ski-alpinisme. Durant la saison prochaine, il sera notamment confronté à un certain.... Rémi Bonnet. Chez les dames, déjà dominatrice de la Grimpette des Bédjuis, Tatiana Von Allmen inscrit son nom au palmarès d'une nouvelle course en Valais. La Jeizibärglauf est couplée avec la Dérupe qui se court dimanche prochain entre Chalais et Vercorin.

Cette année, deux nouveaux KM verticaux ont vu le jour en Valais, avec le KM Vertical de Réchy et l'Aminotsar à Aminona. Les KM de Chando ont vécu leur 4e édition. Et le KM Vertical de Fully va vivre sa... 15e édition. Ce sera samedi. Rendez-vous est donc pris dans la cité de la Châtaigne avec un nouveau duel entre l'Italien Urban Zemmer et.... Rémi Bonnet?

Bernard Mayencout

Rémi Bonnet, l'homme du week-end à Limone en Italie

Rémi Bonnet, l'homme du week-end à Limone en Italie

Repost 0
18 octobre 2015 7 18 /10 /octobre /2015 13:43

Le skieur-alpiniste Bernois remporte la 15e édition de la Jeizibärglauf entre Gampel et Jeizinen. Il devance les vétérans Jean Pellissier et Cédric Mariéthoz. Tatiana Von Allmen gagne chez les dames.

A l'aube d'une nouvelle saison de ski-alpinisme, Werner Marti de Grindelwald démontre déjà qu'il est sur la bonne voie. "J'ai pris beaucoup de plaisir aujourd'hui", confie-t-il dans l'aire d'arrivée. "J'apprécie l'ambiance qui règne sur cette épreuve ainsi que l'excellente organisation. Mes principaux buts pour la suite? Je vais encore participer au KM Vertical de Fully le week-end prochain avant de me concentrer sur ma saison de ski-alpinisme."

Derrière le Bernois, les vétérans Jean Pellissier (Pellissier Sport) et Cédric Mariéthoz complètent le podium du classement scratch. Chez les élites, Yannick Ecoeur, coéquipier de Werner Marti au sein du Swiss Team de ski-alpinisme, se classe 2e de sa catégorie et réalise le 4e temps scratch. Roméo Imhof de Naters occupe la 5e place (3e élite). Iwan Arnold, encore un skieur-alpiniste du Swiss Team prend la 6e place. Fabian Fux du BCVs Mount Asics Team signe le meilleur chrono chez les juniors et termine 7e du scratch. Grégory Gex-Fabry, 8e, Hans-Baptist Seeberger, 9e et Samuel Fao, 10e réussissent de belles performances. Samuel Fao de Verbier signe même le meilleur chrono chez les vétérans 2.

Du côté des dames, Tatiana Von Allmen de Steffisburg/BE réussit sa montée avec un superbe temps de 44'11''. "Cette course est ma préférée. Cette victoire me comble. Elle met un terme à ma saison. Durant l'hiver, je participe uniquement à 2 ou 3 petites courses." Corinne Wenger, 1re dame 1, se classe 2e du scratch féminin. Emilie Bonnet (-Gex-Fabry) du SC Champéry finit au 3e rang scratch devant Jennifer Fiechter, 4e du général et 3e élite. Maya Chollet (Mizuno Team) récolte la médaille en chocolat chez les élites. Christiane Bouquet de St-Croix, 6e, gagne dans sa catégorie des dames 2. Claudia Fux (2e dame 1) prend la 7e place. Elle devance Nicole Georgeot, 8e et 2e dame 2 et Paola Cavalli, 9e (5e élite). La première junior, Clémence Nanchen, complète le top 10 du scratch.

Bernard Mayencourt

Photo: ldd

Werner Marti et Tatiana Von Allmen gagnent à Jeizinen
Werner Marti et Tatiana Von Allmen gagnent à Jeizinen

Werner Marti et Tatiana Von Allmen gagnent à Jeizinen

Repost 0
16 octobre 2015 5 16 /10 /octobre /2015 13:23

La 15e édition de la Jeizibärglauf a lieu dimanche au départ de Gampel avec, au menu, 6,15km à parcourir avec un dénivelé de 900 mètres.

Manche de la coupe valaisanne des courses à pied de montagne, la Jeizibärglauf promet à nouveau un spectacle de qualité. Les conditions s'annoncent optimales avec des températures idéales pour aborder cette sympathique montée. Plus de 300 concurrents sont attendus entre Gampel et Jeizinen par le dynamique Benno Hildebrand et son comité. 

Cette course est couplée avec la Dérupe, dernière manche de la saison. Les inscriptions sont encore possibles sur place jusqu'à 30 minutes avant chaque départ. Toutes les informations se trouvent sur le site: http://www.berglauf.jeizinen.ch/

BM

Bienvenue à la Jeizibärglauf! (photos: ldd)
Bienvenue à la Jeizibärglauf! (photos: ldd)Bienvenue à la Jeizibärglauf! (photos: ldd)

Bienvenue à la Jeizibärglauf! (photos: ldd)

Repost 0

Articles Récents