Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue!

Bonjour,

Bienvenue! Vous êtes sur le blog de Promosports. Vous décourvrez des résultats ou annonces de courses, interviews de coureurs ou d'organisateurs, etc...  

Si vous désirez apporter des commentaires, des compléments d'infos ou des remarques sur les sujets présentés, n'hésitez pas à écrire à:
b.mayencourt@conceptvideo.ch

Bonne lecture! 

Bernard Mayencourt

 

Actuellement, visiteur(s) sur le blog.

Recherche

28 avril 2015 2 28 /04 /avril /2015 03:54

Prévu le week-end dernier, le Trofeo Mezzalama devrait se courir samedi. Séverine Pont Combe sera au départ avec la Française Laetitia Roux et l'Espagnole Mireia Miro.

La montagne dicte sa loi. C'est bien connu. Les organisateurs de la XXe édition du Trofeo Mezzalama mettent tout en œuvre pour offrir aux concurrentes et concurrents une course haute en couleur et surtout sécurisée à 100%. Après un premier report de samedi passé au vendredi 1er mai, la course devrait se dérouler finalement le samedi 2 mai. A jour J-5, la Valaisanne Séverine Pont Combe se confie.

Séverine, comme s'est déroulé la préparation pour le Trofeo Mezzalama?

"J’ai effectué une excellente préparation avec plusieurs séjours en altitude (nuitées et/ou entrainements), de beaux moments en montagne avec la famille, entre amis et avec Léti et Mireia mes coéquipières pour cette compétition. J’ai aussi participé au « Super Trophée » du Muveran, une course de 2'800 m. de dénivelé, avec mon mari Nicolas. Une course de préparation longue, technique et avec des paysages magnifiques qui me permet de préparer la fin de saison. Nous avons gagné la course au scratch, une première pour une équipe mixte. Sinon, ce fut une alternance de longues sorties en altitude, par bloc de 2-4 jours, entrecoupées de séances d’intensités. Je garde en tête 4 jours au Schwarzeehotel, à 2600m, avec ma famille et la chasse aux œufs au pied du Cervin. La cabane des Violettes à Crans-Montana avec Lily et Mila, où nous épions des marmottes pas encore réveillées. Ou la nuitée à la cabane des Vignettes avec Mireia et une magnifique randonnée le lendemain entre le Col du Mont-Brûlé et Tête Blanche. Egalement une soirée et nuitée à Bellalui, 2600m d’altitude, où nous sommes montées manger la fondue aux tomates pour l’anniversaire d’une amie. La soirée à Chamonix avec Léti et Mireia, et notre entraînement du lendemain, entre rires et brouillard. Ou les rencontres à la Wildstruebelhütte à 2800m d’altitude. Cet objectif de fin de saison me permet de vivre de magnifiques moments de partage et d’échange, tout en poursuivant une préparation minutieuse afin d’atteindre mes objectifs. Vive le ski-alpinisme et la montagne."

Par rapport à la Patrouille des Glaciers, comment se fait l'approche de cette compétition?

"L’approche est très semblable à celle d’une PDG. Mais c’est une nouvelle aventure pour moi, étant donné que c’est ma première participation. D’un point de vue équipe, j’ai déjà couru plusieurs fois avec Léti et Mireia. On a appris à bien se connaître, et c’est un plaisir d’être à nouveau au départ avec elles, que j’apprécie beaucoup. D’un point de vue parcours, ce sera l’inconnu mais l’étude de vidéos et du tracé me permettent de me faire une bonne idée du parcours et de la gestion de l’effort. D’un point de vue préparation, Nicolas m’a concocté la même préparation que pour la PdG, avec un peu plus de journées en altitude vu que la course se déroule à 2/3 entre 3'000 à 4'200 m. d’altitude."

Quels seront vos objectifs?

"Premièrement, comme toutes les équipes, on espère pouvoir être sur la ligne de départ à 3 et entendre le coup de pistolet de départ. Que le soleil brille le week-end prochain! Deuxièmement, nous souhaitons nous faire plaisir sur cette course alpine, et franchir la ligne au complet, car l’imprévu guette toutes les équipes ! Et troisièmement, monter sur le podium et essayer de gravir sur la plus haute marche. Bien du plaisir à tous les participants dans cette aventure !"

Propos recueillis par Bernard Mayencourt

Sév, Léti et Mireia, prêtes à relever un nouveau défi (photo: ldd)

Sév, Léti et Mireia, prêtes à relever un nouveau défi (photo: ldd)

Repost 0
27 avril 2015 1 27 /04 /avril /2015 08:09

La 2e édition du Duathlon du Valais couru samedi à Fully a connu un succès mitigé avec la participation de 129 concurrents. "Nous comptions sur la présence de plus de 200 participants", commente le président Eric Vouillamoz. "On fera mieux la prochaine fois."

Pierre-André Ramuz, le vainqueur de ce 2e Duathlon du Valais dans la catégorie relais avec son pote Vincent Buchard, met l'accent cette année sur les courses longues distances en montagne. "Je serai au départ du marathon de Zermatt", confie le pensionnaire du BCVs Mount Asics Team et du CABV Martigny. "Ensuite, si tout va bien, je prendrais aussi le départ du marathon de la Jungfrau."

La 4e étape du Tour du Chablais 2015 se court mercredi soir au Col des Mosses. Rencontré samedi à Fully, César Costa raconte: "Après mon titre de champion Valaisan décroché mercredi passé à Evionnaz, je vais encore courir la prochaine étape au Col des Mosses. Si tout va bien, je poursuivrais l'aventure jusqu'à la finale à Aigle." Actuel 2e du classement général, César Costa pointe à 26 secondes du leader Alexandre Jodidio.

Bernard Mayencourt

A suivre cette semaine sur Promosports: Interview de Philippe Balleys, co-président du cross et du trail du Vélan (www.crossduvelan.ch) et de Séverine Pont Combe, prétendante au podium du Troféo Mezzalama 2015

Pierre-André Ramuz vise les marathons en montagne (photo: Caroline Ançay)

Pierre-André Ramuz vise les marathons en montagne (photo: Caroline Ançay)

Repost 0
25 avril 2015 6 25 /04 /avril /2015 18:17

La 2e édition du Duathlon du Valais voit la victoire du Belge Denis Vanderperre sur la course individuelle. La paire Pierre-André Ramuz - Vincent Buchard s'impose en relais.

Le Duathlon du Valais réunit deux disciplines: la course à pied et le VTT. Les athlètes peuvent courir en individuel ou en relais. Le Belge du Tri Club Zofingen Denis Vanderperre s'impose au terme des 19,2 km de course à pied et de 8,8 km de VTT avec un chrono de 1h45'52''. Il devance Jan Pyott du team Tempo-Sport. Comme en 2014, Yvan Jeannerod du CA Beflaux complète le podium. Chez les dames, la victoire revient à l'épouse d'Yvan, Mélanie Jeannerot. qui effectue les 3 tours en 2h10'09''.

Sur la course en relais, le team Leydeuxtron avec Pierre-André Ramuz et Vincent Buchard réalise le meilleur chrono de la journée en 1h41'18''. Le team Giant/Bike n'Joy composé de Thomas Chappuis et Joachim Rausis se classe à un très bon 2e rang (1h50'58''). La paire Joseph Ramuz-Fabian Soldati complète le podium. En relais mixte, la victoire revient au Team Derborence avec Sarah Pochon et Petr Vysmek. En duo dame, Caroline Duc et Christine Cavalera s'imposent en 2h49'45''.

Tous les résultats se trouvent sur: https://www.mso-chrono.ch/results/357-duathlon-du-valais-fully/3497/categorie

Bernard Mayencourt

Le trio de tête du Duathlon du Valais avec, de g. à dr., Jan Pyott (2e), Denis Vanderperre (1er) et Yvan Jeannerot (3e).

Le trio de tête du Duathlon du Valais avec, de g. à dr., Jan Pyott (2e), Denis Vanderperre (1er) et Yvan Jeannerot (3e).

Repost 0
24 avril 2015 5 24 /04 /avril /2015 07:38

Le ski-alpinisme Valaisan se porte bien. De nombreux athlètes brillent en Suisse et à l'étranger. Parmi eux Thomas Corthay et Arnaud Gasser montrent la voie à suivre.

Lors de la fondation de Mountain Performance en juin 2014, Arnaud Gasser et Thomas Corthay ont tout de suite adhéré à cette nouvelle structure, à ce nouveau club. Mountain Performance a comme but premier de former des jeunes pour la pratique du ski-alpinisme et de la course à pied de montagne, quelque soit leur niveau.

Mercredi soir, la commune de Vollèges et celle de Bagnes organisaient une réception afin d'honorer les deux athlètes de Mountain Performance. Près de 150 convives se sont retrouvés à la salle polyvalente de Vollèges afin de fêter les exploits de Thomas et Arnaud. Le président de la commune de Vollèges, M. Christophe Maret et celui de Bagnes, M. Eloi Rossier, ont soulevé l'importance de l'encadrement des jeunes. Ils ont également relevé les mérites d'Arnaud et de Thomas qui ont beaucoup travaillé pour arriver où ils sont aujourd'hui.

Co-organisateur de cette soirée, Mountain Performance compte sur des jeunes talentueux qui méritent le soutien de nombreux sponsors qui ont déjà adhéré à cette structure. Afin d'augmenter son effectif, Mountain Performance souhaite obtenir un apport financier de la part de nouveaux partenaires. Les informations utiles se trouvent sur le site: www.mountain-performance.ch ou en contactant le 078 626 44 29.

Bernard Mayencourt

Eloi Rossier, président de Bagnes et Christophe Maret, président de Vollèges, entourent Arnaud Gasser et Thomas Corthay

Eloi Rossier, président de Bagnes et Christophe Maret, président de Vollèges, entourent Arnaud Gasser et Thomas Corthay

Repost 0
23 avril 2015 4 23 /04 /avril /2015 07:59

César Costa conserve son titre et Léanie Schweickhardt devient la nouvelle championne valaisanne de 10 km sur route.

3e, 2e, 1er: César Costa monte en puissance. Troisième à Ollon lors de la 1re étape du Tour du Chablais, le pensionnaire du CABV Martigny accédait à la 2e marche du podium lors de la seconde manche au Bouveret. A Evionnaz, il a tout donné pour décrocher le titre cantonal. Il confie: "C'était dur jusqu'à la fin. J'ai fait la course devant durant 9,7km. Mon mental m'a fait gagner ce soir. Je connaissais par coeur ce parcours. C'était vraiment génial et je suis super content." De son côté, leader des deux premières étapes, Alex Jodidio se satisfait du second rang.: "On s'est tiré la bourre avec César. Le dernier km était un faux plat montant. Je l'ai attaqué et il a réussi à relancer. Je suis content de ma course. Aujourd'hui, César était tout simplement le meilleur." Un troisième athlète du CABV Martigny complète le podium avec Xavier Moulin.

Chez les dames, Léanie Schweickhardt (CABV Martigny) succède à Laura Hrebec. Elle devance Nathalie Von Siebenthal et Mélanie Gobiet de Troistorrents, vice-championne valaisanne. Barbara Ferreira de Verbier récolte la médaille de bronze.

Tous les résultats se trouvent sur: http://services.datasport.com/2015/lauf/TourDuChablais/etappe3/

Bernard Mayencourt

César Costa et Léanie Schweickhardt, tout sourire après leur magnifique victoire (photo: G. Berthoud)

César Costa et Léanie Schweickhardt, tout sourire après leur magnifique victoire (photo: G. Berthoud)

Repost 0
22 avril 2015 3 22 /04 /avril /2015 06:45

Après une préparation hivernale minutieuse, Ryan Baumann attaque la nouvelle saison des trails avec force et conviction. Il dévoile ses objectifs pour l'année 2015.

Ryan, comment s'est passé ton hiver?

Très bien. Après mon arrêt lors de la tentative de la Transvalaisanne en octobre dernier en compagnie de Yan Balduchelli, j'ai fait une coupure de 6 semaines. J'ai très bien récupéré. Ensuite j'ai repris le sport progressivement avec des séances d'endurance et de renforcement, puis j'ai effectué un bon bloc de vitesse en décembre et janvier avec en complément quelques journées de ski alpinisme et de ski de fond. En moyenne, environ 6 heures par semaine. En mars, j'ai eu la chance et le bonheur de devenir papa pour la 2ème fois. Début avril, j'ai commencé la préparation spécifique trail avec comme entrée en matière l'ultra montée du Salève pour faire du volume en dénivelé positif. Avec l'arrivée des beaux jours, j'ai prévu d'augmenter petit à petit le volume et l'intensité avec au programme quelques belles sorties en montagne. J'essaie toujours de m'organiser afin de trouver un bon équilibre entre le travail, la famille et ma passion pour le trail. Sans oublier la récupération. C'est très important pour moi de pouvoir varier les plaisirs en profitant aussi un maximum de la famille. Pour cela, j'ai la chance d'avoir une femme sportive qui me soutient.

Quels seront tes objectifs pour la saison 2015?

Mon principal objectif sera le Trail Verbier St-Bernard, X-Alpine. Cette année, il me tient à coeur de monter au Catogne. J'espère que les conditions le permettront. Je me réjouis. J'espère passé une 7ème fois consécutive la ligne d'arrivée et pourquoi pas un podium. Le 13 juin, je participerai au Trail de la Pierre Avoir comme préparation pour Verbier. En fin de saison, j'ai aussi prévu de prendre le départ du trail des Patrouilleurs à Montana en duo avec ma femme.

Est-ce que la Transvalaisanne reste d'actualité?

Oui, avec Yan (ndlr. Balduchelli), nous avons décidé de repartir cette année pour trois raisons majeures : La première, car nous avons vécu une expérience inoubliable, mais inachevée, Nous voulons donc retenter l'aventure le plus vite possible pour profiter de ce vécu. La deuxième, car nous voulons rendre hommage à notre pionnier et regretté Ami Moulin, qui nous a quitté en novembre dernier. Et la troisième, pour marquer l'anniversaire du bicentenaire de l'entrée du Valais dans la Confédération. Avec Yan, nous avons fixé le départ pour mi-août. Nous avons revu notre stratégie, l'objectif sera principalement d'arriver à traverser le Valais et rejoindre Saint-Gingolph, sans se fixer de temps limite, à l'aventure, en mode et avec l'esprit trail. En 2014, j'avais participé à 7 trails + la Transvalaisanne en octobre. J'étais arrivé un peu sur les rotules au départ de la Transvalaisanne. C'était une des raisons principales de notre arrêt. Cette année, j'ai uniquement planifié le trail de la Pierre Avoir et Verbier. Le but étant d'arriver avec beaucoup de fraîcheur physique, d'envie, de volonté et de motivation au Col de la Furka pour le départ de ces 336 kilomètres et 23'000 mètres de dénivelé positif. Vive le trail et vive la Transvalaisanne ;-)

Propos recueillis par Bernard Mayencourt

Papa d'un 2e enfant (ici avec son 1er, Nino) Ryan Baumann trouve un bon équilibre entre sa travail, sa famille et sa passion, le trail.

Papa d'un 2e enfant (ici avec son 1er, Nino) Ryan Baumann trouve un bon équilibre entre sa travail, sa famille et sa passion, le trail.

Repost 0
21 avril 2015 2 21 /04 /avril /2015 06:44

Pour les trailers du monde entier, participer à l'une des courses de l'Ultra-Trail du Mont-Blanc® est bien un objectif.

Si dès la première édition (2003), les Américains sont déjà présents sur l'UTMB®, les 14 autres nationalités étaient européennes. Depuis, au fil des ans, le phénomène a pris de l'ampleur et s'est mondialisé avec, dès la 5e édition en 2007, une représentation des cinq continents. De plus en plus de nations, de plus en plus de représentants de chaque nation : l'Ultra-Trail du Mont-Blanc® est devenu la Mecque du trailer, La Course qu'il faut avoir fait au moins une fois dans sa vie...

7 500 coureurs passionnés

En 2015, ils ont été 15 500 à vouloir participer. Un nombre que l'organisation doit limiter, non seulement par respect d'un environnement exceptionnel, mais aussi par respect des candidats, dont certains ont traversé le monde, qui ne sont pas venus pour se trouver pris dans des embouteillages. En effet, les chemins du tour du Mont-Blanc ne sont pas dimensionnés pour accueillir un tel flux de coureurs, dont il serait difficile d'assurer la sécurité dans un environnement de pleine montagne.

Ils seront 7 500 de 87 nationalités, venant des 5 continents à prendre l'un des départs à la fin août.

c

Départ à Chamonix: toujours impressionnant

Départ à Chamonix: toujours impressionnant

Repost 0
20 avril 2015 1 20 /04 /avril /2015 17:07

Le championnat Valaisan de 10 km sur route se court mercredi soir à Evionnaz à l'occasion de la 3e étape du Tour du Chablais. César Costa, champion en titre, Alex Jodidio, vainqueur du général provisoire du TdC, Xavier Moulin et Emmanuel Lattion devrait lutter pour la victoire. Chez les dames, Léanie Schweickhardt semble bien décidée à décrocher le titre cantonal.

La 2e édition du Duathlon du Valais se court samedi à Fully. Les conditions s'annoncent optimales. Les organisateurs attendent la présence de 200 concurrents, toutes catégories confondues. Cette année, la course est ouverte aux populaires également. L'après-midi, ce sera au tour des enfants de s'élancer dès 13h30' sur un circuit de 1,5km (course à pied et VTT).

La 20e édition du Troféo Mezzalama devrait avoir lieu samedi prochain. Actuellement, tout reste ouvert. La météo en haute montagne risque de contraindre les organisateurs à déplacer la course au dimanche, ou alors, une semaine plus tard.

Bernard Mayencourt

Alexandre Jodidio, réussira-t-il à ravir le titre à César Costa? (photo: G. Berthoud)

Alexandre Jodidio, réussira-t-il à ravir le titre à César Costa? (photo: G. Berthoud)

Repost 0
19 avril 2015 7 19 /04 /avril /2015 17:09

Lucien Epiney, Jean-Pierre Theytaz et Guido Heynen réalisent de superbes performances au marathon de Zürich avec des chronos de 2h27, 2h30 et 2h37.

Avec son chrono de 2h27'58'', Lucien Epiney de Vercorin se retrouve à deux minutes du top 15 des meilleures performances Valaisannes de tous les temps. A Zurich, le pensionnaire du CS13* termine au 19e rang.

Jean-Pierre Theytaz du CA Sierre, 21e, atteint son objectif avec son chrono de 2h30'43''. Il commente: "Je suis trop content. J'ai couru les 25 premiers km avec un groupe de 4 coureurs. Ensuite, au retour, face au vent, je me suis retrouvé seul et j'ai quelque peu perdu mon rythme."

Troisième Valaisan à se réjouir de son chrono: Guido Heynen d'Ausserberg. Le Haut-Valaisan, entraîné par Michel Délèze, finit son parcours en 2h37'46''. Il occupe le 37e rang du classement scratch et la 6e place de la catégorie des M-30.

Pierre-Marie Lonfat des Marécottes monte sur la 3e marche du podium de la catégorie M-55 avec un chrono de 2h59'08''.

Véronique Girardet du CS13* se classe 15e de la catégorie des W-40 et 86e du scratch. La Saviésanne réussit un magnifique temps de 3h33'54''.

Tous les résultats se trouvent sur: http://services.datasport.com/2015/lauf/zuerich/

Bernard Mayencourt

Comme Jean-Pierre Theytaz (photo), Lucien Epiney et Guido Heynen peuvent rire.

Comme Jean-Pierre Theytaz (photo), Lucien Epiney et Guido Heynen peuvent rire.

Repost 0
17 avril 2015 5 17 /04 /avril /2015 12:23

La 29e édition du Tour du Chablais connaît un vif succès populaire. Quelle ambiance! Quel plaisir!

Victimes de leur succès, les organisateurs de la 2e étape du Tour du Chablais ont repoussé le départ de la course d'une demi-heure. Les bouchons formés à l'approche du Bouveret sont à l'origine de ce report. Plaisir et bonne humeur restent toutefois au rendez-vous et forment les principaux ingrédients de cette manifestation.

Pour la 3e année consécutive, Alexandre Jodidio domine la course. Son coéquipier du CABV Martigny César Costa retrouve de bonnes sensations après une préparation ralentie par une blessure. Le Français Alain Gillet réalise une remarquable performance et finit sur les talons du champion valaisan de course à pied de montagne. Alain Gillet commente: "Je suis vraiment satisfait de ma course. Pour une reprise, c'est plutôt bien. Et Alex tient vraiment une grande forme." Le résident de St-Paul-en-Chablais apprécie aussi l'ambiance de cette course. "C'est vraiment super sympa et très bien organisé."

Chez les dames, la surprise vient de Claudia Bernasconi. La Vaudoise de la Tour-de-Peilz monte en puissance. Elle bat Magali Di Marco et la vainqueur de l'édition 2013 et 2014, Nathalie Von Siebenthal.

Sur ce TdC, les spécialistes de trail se portent bien et se mettent en évidence. Stéphane Rouiller de Troistorrents (9e), Yan Balduchelli de Martigny-Croix (11e) ou encore Antoine Piatti d'Orsières (25e) possèdent également une belle pointe de vitesse.

La prochaine étape de mercredi prochain à Evionnaz sert aussi à décerner les titres de champions valaisans du 10km sur route.

Bernard Mayencourt

Article publié grâce au soutien de: http://www.tpav.ch

César Costa et Alain Gillet à la poursuite d'Alex Jodidio (photo: G. Berthoud)

César Costa et Alain Gillet à la poursuite d'Alex Jodidio (photo: G. Berthoud)

Repost 0

Articles Récents