Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue!

Bonjour,

Bienvenue! Vous êtes sur le blog de Promosports. Vous décourvrez des résultats ou annonces de courses, interviews de coureurs ou d'organisateurs, etc...  

Si vous désirez apporter des commentaires, des compléments d'infos ou des remarques sur les sujets présentés, n'hésitez pas à écrire à:
b.mayencourt@conceptvideo.ch

Bonne lecture! 

Bernard Mayencourt

 

Actuellement, visiteur(s) sur le blog.

Recherche

26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 20:02

P1090665.JPG

Grégory Gachet, sur cette photo prise à l'Alpiniski 2013 aux Marécottes, est équipé pour accéder aux sommets. Derrière lui, tête baissée et skis sur les épaules, Bernhard Hug semble largué. 

__________________________________________________________________________________________

 

Depuis 2 saisons, Grégory Gachet transmet ses conseils avisés aux athlètes du Swiss Team. L'homme est apprécié par ses protégés. Avant de repartir pour une 3e saison, il a posé ses conditions: "C'est soit moi, soit Bernhard Hug". Le CAS a tranché. Il protège Bernhard Hug.

 

Depuis de nombreuses semaines, la cohabitation au sein du Swiss Team du CAS est chaotique. Bernhard Hug, responsable de discipline, vient du milieu du vélo. Grégory Gachet, entraîneur du Swiss Team, a notamment remporté la Pierra Menta. Bernhard Hug est un bureaucrate. Grégory Gachet est un passionnée, un homme de terrain. 

 

Bernhard Hug est également responsable de la relève. En début de saison, lorsqu'il a laissé de côté des jeunes comme Pierre-Elie Carron, vice-champion d'Europe du sprint et médaillé de bronze de relais, Bernhard Hug a tout de suite montré ses limites dans l'exercice de ses nouvelles fonctions. D'autres jeunes, comme Justine Farquet ou Nathan Bender, pour ne citer qu'eux, sont également laissé de côté, sans explication. 

 

Fin mars, Grégory Gachet écrivait à Hans-Peter Siegrist, responsable des sports de compétition au CAS. Extrait de son courrier sur un point précis: la relève: " C'est sûrement le point le plus important à mes yeux. L'entraîneur des jeunes doit être un expert en ski-alpinisme, c'est fondamental. Le ski-alpinisme est un sport spécifique et technique. Il ne peut pas s'apprendre dans des livres ou avec des diplômes. Il faut se retrouver dans le milieu depuis de nombreuses années pour posséder ce sens de l'expertise. Bernhard Hug n'a pas cette expertise. Il ne peut donc pas apporter grand-chose aux jeunes.(....). Quand on n'est pas un homme de terrain, je ne suis pas sûr qu'on puisse acquérir cette expertise et ces compétences.

De plus, les jeunes ont besoin d'une grande attention et de beaucoup d'encadrement au quotidien. Ils ont tout à apprendre. L'entraîneur des jeunes doit être un recruteur. Il doit avoir de l'enthousiasme, la "flamme". Il doit se rendre dans les régions pour découvrir de nouveaux talents. Il doit créer des rassemblements, des évènements. Il doit connaître les personnes qui s'occupent de ces jeunes pour développer et accélérer les choses. Toutes ces compétences, Bernhard Hug ne les a pas. Cela n'aide en rien au développement du ski-alpinisme auprès des jeunes."  

 

Vous trouvez l'intégralité du courrier adressé par Grégory Gachet à Hans-Peter Siegrist dans le magazine  SKIALPI 20:  link

 

Bernard Mayencourt

 

 

 

Repost 0
25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 04:16

A St-Maurice, Alexandre Jodidio remporte la 4e manche du Tour du Chablais. Chez les dames, Maude Mathys d'Ollon/VD remporte sa première étape pour sa première participation.

 

Courue sur une boucle de 5 km à parcourir à deux reprises, la 4e étape du Tour du Chablais a livré son verdict. Au terme du premier tour, les jeux étaient déjà faits. 1. Jodidio, 2. Bétrisey, 3. Theytaz. Lors du second tour, le membre du CS13* a doublé son avance de 5 à 10 secondes sur son poursuivant, le coureur du BCVs Mount Asics Team, Yvan Bétrisey d'Ayent. Alexandre Jodidio raconte: "Ce soir, il faisait chaud. L'ambiance était vraiment sympa. On a fait une belle course avec Yvan Bétrisey et Jean-Pierre Theytaz. J'ai  géré mon avance sur Yvan et je suis content d'arriver au bout de ce tour. Encore deux étapes: ouf!"  Jean-Pierre Theytaz du CA Sierre complète le podium.

 

P1110102.JPG

Premier vétéran 1, Cédric Mariéthoz de Vionnaz (photo A/Bouveret)  prend la 4e place du scratch et consolide sa position de leader du général dans sa catégorie. En junior, Valentin Roduit de Saillon reste solidement installé en tête du général grâce sa nouvelle victoire d'étape. 

 

Chez les dames, l'athlète du BCVs Mount Asics Team Maude Mathys remporte sa première course haut la main. La sympathique skieuse-alpiniste, avec son chrono de 35'54'', réalise simplement le 14e temps scratch.  Remarquable!  Son avance sur sa dauphine, Nathalie Von Siebenthal, se monte déjà à plus de 3 minutes. Annick Conus Rey prend une belle 3e place. En juniors filles, Natacha Savioz de Vouvry réussit la passe de 4. 

 

Tous les résultats sur: link

 

Le prochain rendez-vous est fixé mercredi prochain à Morgins. 

 

Bernard Mayencourt

Repost 0
23 avril 2013 2 23 /04 /avril /2013 07:15

P1110428-copie-1.JPGDe gauche à droite: Nicolas Vouillamoz, Lucas Pinet et Noé Torrent se réjouissent de défendre les couleurs du team Zimmermann BMC New Work

_________________________________________________________________________________________

 

Passionné de la petite reine, Alain Glassey remue depuis 12 ans ciel et terre pour offrir à de jeunes sportifs la possibilité de courir dans un team. Trois jeunes Valaisans se réjouissent de défendre les couleurs du team Zimmermann BMC New Work.

 

Nicolas Vouillamoz, Lucas Pinet et Noé Torrent intègrent depuis cette saison le team cher au manager Alain Glassey.

Nicolas confie: "Je connaissais Alain. Je l'ai contacté pour lui témoigner mon intérêt à rentrer dans son team. Il m'a tout de suite ouvert ses portes. C'est super sympa. Je me réjouis de participer aux différentes manches du Trophée Valaisan de VTT. Je vais déjà courir pour le plaisir. Les résultats devraient suivre." 

 

De son côté, Lucas Pinet vise le haut du tableau dans la catégorie des cadets. Tout comme son copain Nicolas, Lucas a fait ses débuts dans le team de la Vallée du Trient: "Je suis heureux de me retrouver dans ce nouveau team. Le team la Vallée du Trient m'a permis de m'élancer dans le VTT. Aujourd'hui, je franchis un nouveau palier. Je peux viser des places sur le podium des courses valaisannes."

 

Noé Torrent a fait ses débuts au sein du VC Ayent-Anzère avant de rejoindre l'an dernier le team Sovalco. Ses excellents résultats lui ont ouvert les portes du team Zimmermann BMC New Work. Polysportif, Noé Torrent raconte: "Je cours chez les juniors. Je vais me bagarrer avec Nicolas (rire). Je veux surtout poursuivre ma progression et réussir quelques podiums sur le circuit du Trophée Valaisan de VTT. Je vais certainement prendre également le départ de l'une ou l'autre course en Romandie."

 

Encadrés par une équipe bien structurée, ces jeunes sont promis à un bel avenir.

 

Bernard Mayencourt

Repost 0
Mayencourt - dans VTT
commenter cet article
20 avril 2013 6 20 /04 /avril /2013 10:34

P1110272.JPG

 

Beau monde,  belle neige, mais pas de vue sur le Cervin pour la 1re édition du Matterhorn Ultraks. 

__________________________________________________________________________________________

 

La première édition du Matterhorn Ultraks a vécu. Ce fut court et... bref. Durant la nuit, la neige tombée a contraint les organisateurs à modifier le parcours. Sur son terrain de jeu, Martin Anthamatten s'impose avec ses coéquipiers Yannick Ecoeur et Florent Troillet.

 

Il neige et il neige encore sur Zermatt. Le Cervin, tel que rêvé par les organisateurs et les concurrents, reste invisible. Dommage! La première édition du Matterhorn Ultraks devient une simple verticale. Les parcours de la 1K1, 2K et 3K se résument à une montée sèche avec un dénivelé de seulement 750 mètres, entre la gare de Zermatt et Riffelalp.

 

Bien en jambes, Martin Anthamatten  (38'29'') emmène ses coéquipiers à ses trousses. Yannick Ecoeur et Florent Troillet du corps des gardes-frontière tiennent la cadence. Parti très vite, le Français Mathéo Jacquemoud termine au second rang avec son pote, l'Espagnol Kilian Jorent. Les Français Tanguy Roche, Morgan Salmon et Yann Gachet finissent la 3e place. Le duo du team MJD avec Jean-Daniel Masserey et Jean-Yves Rey, occupe un remarquable 4e rang. 

 

Chez les dames, Victoria Kreuzer et son amie l'Américaine Stevie Kremer s'imposent en 47'38''. Les Valaisannes Véronique Ançay et Andrea Zimmermann pointent au second rang et concèdent déjà un retard de 4'24'' sur les lauréates du jour. Les Nord-Américaines Janelle Smiley, Lindsay Meyer et Mélanie Bernier complètent ce podium 

 

Tous les résultats sur: link

 

Bernard Mayencourt

Repost 0
19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 07:45

Le BCVs Mount Asics Team envisage la saison 2013 avec confiance. Après le retrait de son boss Patrick Crettenand, Tarcis Ançay devient le responsable du team. 

 

P1110149.JPG

Le BCVs Mount Asics Team version 2013 semble bien décidé à truster les places sur les podiums des courses à pied de montagne. Trois nouvelles recrues intègrent le team avec Florent Troillet, Yvan Bétrisey et Fabian Fux (photo). Cinq "anciens" athlètes complètent le team avec Maude Mathys, César Costa, Xavier Moulin, Pierre-André Ramuz et Emmanuel Vaudan. 

 

Sur le podium de Sierre-Zinal en 2012, César Costa et Maude Mathys espèrent bien réitérer leur exploit. Le nouveau venu Florent Troillet, 3e en 2009 de la course anniviarde, se préparera spécifiquement pour la mythique course des cinq 4'000 qui fête cette année son 40e anniversaire. 

 

Avec un mélange de coureurs expérimentés et de jeunesse, le BCVs Mount Asics Team peut se targuer de compter sur un groupe performant. Parrain principal du team pour la 5e année, la Banque Cantonale du Valais se réjouit d'apporter son soutien à une équipe dynamique. Jean-Yves Pannatier, responsable marketing de la BCVs est heureux de collaborer pour la réussite du team. "Nous possédons les mêmes valeurs que les athlètes du team: fougue, jeunesse, persévérance et compétence. Le BCVs Mount Asics Team montre une belle image de notre banque. La fidélité est de mise."

 

Pour cette saison 2013, Promosports reviendra régulièrement sur les performances réalisées par les coureurs du BCVs Mount Asics Team. Vous pourrez également suivre les résultats des coureurs du team sur le site: link qui sera mis à jour dès la reprise des compétitions de course à pied de montagne, dans moins d'un mois.

 

Bernard Mayencourt

Repost 0
18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 06:13

P1110080-copie-1.JPG

Le Tour du Chablais, c'est avant tout la joie de courir, de se rencontrer, de partager quelques instants d'émotion, d'effort et d'amitié.

 

Le Tour du Chablais réunit chaque mercredi soir plus de 800 coureurs que se lancent de jolis défis. Les meilleurs visent les podiums et des centaines d'anonymes cherchent avant tout à se faire plaisir, à se surpasser ou simplement à se défouler. Le sourire des concurrents dans l'aire d'arrivée est la preuve que cette course populaire mérite bien cette appellation. C'est vraiment cool de partager quelques mots avec ses "adversaires"  d'un soir, d'une course qui peuvent devenir des copains, des amis. 

 

Le Tour du Chablais, c'est un moment de détente dans l'effort. Après une journée de labeur, c'est agréable de se changer les idées, de se défouler sur l'asphalte des routes chablaisiennes ou de découvrir de nouveaux villages. Les organisateurs ne ménagent pas leurs efforts pour offrir aux athlètes et aux supporters une ambiance festive et sportive.

 

Le Tour de Chablais a encore de beaux jours devant lui. On le déguste, on l'apprécie, on en redemande. Vive le Tour du Chablais!

 

Bernard Mayencourt

 

Ils ont dit: 

Alex Jodidio, vainqueur de l'étape du jour, champion valaisan des 10 km sur route
" Aujourd'hui, il faisait chaud. C'était un parcours difficile qui n'était pas entièrement goudronné. Je suis content d'avoir gagné la course et ainsi d'avoir remporté un deuxième titre de champion valaisan de 10 km sur route. Bravo à tout le monde et rendez-vous à St-Maurice pour la 4e étape."

 

César Costa, BCVs Mount Asics Team, 2e

"Je suis content de ma forme. Je suis resté en compagnie d'Alex Jodidio jusqu'au 5e km. Ensuite, j'ai pris les commandes de la course durant 1 km. Il est ensuite revenu sur moi. Je n'ai pas pu suivre le rythme imposé. Il a une belle foulée. Ce résultat et mon chrono me satisfont pleinement."

 

 

Repost 0
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 20:23

P1110090-copie-1.JPG

 

Le podium des championnats valaisans de 10 km sur route 2013 avec, de gauche à droite, César Costa (2e), Alex Jodidio (1er) et Yvan Bétrisey (3e)

____________________________________________________________________________________________

 

Comme à l'accoutumée, la 3e étape du tour du Chablais consacre les champions valaisans de 10km sur route. Alex Jodidio et Magali Di Marco s'imposent avec panache.

 

L'Anniviard Alexandre Jodidio remporte pour la 2e année consécutive le titre de champion valaisan de 10 km sur route. Au Bouveret, il s'est imposé en 31'53''. Il devance César Costa, membre du CABV Martigny et du BCVs Mount Asics Team, de 15 secondes. Yvan Bétrisey d'Ayent complète ce podium.

 

Chez les dames, le titre revient à Magali Di Marco (35'27'') de Troistorrents. Léanie Schweickhard du CABV Martigny prend la 2e place. Emma Bilham de Roche termine au 3e rang. C'est Annick Conus Rey, classée 6e, qui décroche la médaille de bronze. 

 

Tous les résulats sur: link 

 

Plus d'infos vont suivre.

 

Bernard Mayencourt

Repost 0
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 18:03

L'Ultramontée du Salève, c'est une course de 6 heures non-stop. Les descentes se font en télécabine. Le parcours fait 3,2 km et comporte une montée de 2,4 km avec 663 mètres de dénivelé.

 

ryan bEn 2012,  le Bagnard Mathieu Girard avait remporté l'épreuve. Cette année, c'est le Français Ludovic Pommeret - vainqueur du trail Verbier-St-Bernard en 2011 - qui signe la meilleure performance. Le Valaisan Ryan Baumann (photo) se classe au 9e rang du classement scratch et premier vétéran 1. Il a réalisé 7 montées, soit plus de 4'600 mètres de dénivelé en 4h20'48''. 

 

Un autre Valaisan, Stéphane Fournier de Sembrancher, occupe le 12e rang du scratch. Il finit 1er des vétérans 2. Claude-Alain Carron des Trotteurs de Fully termine au 39e rang avec la 12e place chez les vétérans 1. 

 

Tous les résultats se trouvent sur: link

 

Bernard Mayencourt

 

 

 

Promosports, nouveau partenaire du trail de la Pierre A Voir, le samedi 15 juin 2013 à Saxon : link

Repost 0
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 14:07

La coupe du monde de ski-alpinisme 2013 a vécu. Les Suisses réalisent une bonne performance d'ensemble malgré l'absence de Florent Troillet, vainqueur de la coupe du monde en 2010.

 

Les Français William Bon Mardion et Laetitia Roux sont les grands dominateurs de la coupe du monde de ski-alpinisme 2013. Ils remportent, notamment, le classement général final. 

 

Pelvoux-2013 3018[2]

Du côté des Suisses, le bilan est positif. En sprint, Mireille Richard, après son titre de championne du monde (photo), remporte également la coupe du monde. Emilie Gex-Fabry monte sur la 3e marche du podium de cette discipline. 

Chez les hommes, Marcel Marti se contente de la seconde place. Le titre revient à l'Allemand Seppi Rottmoser. Dans cette discipline, les Suisses rentrent à 6 dans le top 10 avec le 4e rang d'Andréas Steindl, le 5e rang de Yannick Ecoeur, la 7e place de Marcel Theux, le 9e rang d'Alan Tissières et la 10e place de Martin Anthamatten. 

 

Sur la verticale, Martin Anthamatten prend un excellent 2e rang derrière le Français William Bon Mardion. Yannick Ecoeur finit au 9e rang, Andréas Steindl au 14e rang et Alan Tissières à la 19e place. 

Côté féminin, le titre revient à Laetitia Roux. La Suissesse Maude Mathys prend un très bon 3e rang alors que Victoria Kreuzer poursuit son avancée et termine à la 5e place. 

 

Au classement final de la course individuelle, les Français William Bon Mardion et Mathéo Jacquemoud devancent l'Italien Mattéo Eydallin. Martin Anthamatten, 6e et Yannick Ecoeur, 9e, réalisent une bonne saison. Marcel Marti occupe la 16e place. 

Chez les dames, c'est encore une fois Laetitia Roux qui s'impose devant l'Italienne Gloriana Pellissier et la Suissesse Maude Mathys. Emilie Gex-Fabry termine au 8e rang et Mireille Richard au 10e.

 

Au classement général final, toutes disciplines confondues, le trio de tête masculin se compose des deux  Français William Bon Mardion, Mathéo Jacquemoud et Manfred Reichegger (ITA). Les Suisses Martin Anthamatten (4e) et Yannick Ecoeur (5e) réalisent une saison d'ensemble de superbe qualité. Marcel Marti termine au 13e rang, Andréas Steindl au 17e et Marcel Theux au 21e rang.

Chez les dames, le trio de tête est identique à celui de la course individuelle avec L. Roux, G. Pellissier et M. Mathys.  Emilie Gex-Fabry (5e) et Mireille Richard (6e) complètent l'excellent résultat d'ensemble des Helvètes avec 3 filles dans le top 6.

 

Tous les résultats sur :  link

 

Bernard Mayencourt

 

 

Repost 0
14 avril 2013 7 14 /04 /avril /2013 12:08

SWISS-TEAM-TROMSO.jpg

Les athlètes du Swiss Team du CAS (photo Jean-Luc Ridet) réussissent leur sortie àTromsö/NO lors de la finale de la coupe du monde de ski-alpinisme 2013. Avec 5 podiums en 4 courses, la mission est remplie, très bien remplie. 

 

Samedi, à l'occasion du sprint dans la ville Norvégienne de Tromsö, Emilie Gex-Fabry (2e) et Mireille Richard (3e) sont battues uniquement par l'Américaine Nina Silitch, déjà dominatrice de l'épreuve en 2012. Les Suissesse finissent  au 7e rang avec  Maude Mathys et la 14e place avec Victoria Kreuzer. 

 

Côté masculin, l'Allemand Seppi Rottmoser confirme son statut de champion du monde de la discipline, Il précède le Zermattois Andréas Steindl qui monte sur son premier podium de coupe du monde. Le Français Yann Gachet réussit un bel exploit en terminant au 3e rang. Marcel Theux (5e), Marcel Marti (6e), Yannick Ecoeur (7e) et Martin Anthamatten (11e) complètent l'excellent résultat d'ensemble des Helvètes. 

 

Dimanche, lors de la course individuelle, les protégés de l'entraîneur Grégory Gachet ont une nouvelle fois brillé. Martin Anthamatten (1h11'23'') prend une excellente 2e place et Yannick Ecoeur finit au 4e rang. Les deux gardes-frontières établissent leur meilleur résultat de l'année dans la discipline. Grand dominateur de la saison, le Français William Bon Mardion s'impose avec une confortable avance de 42 secondes. L'Italien Matteo Eydallin complète le podium. Les Suisses réalisent un joli tir groupé avec la18e place de Marcel Theux, la 19e de Marcel Marti et la 20e d'Andréas Steindl. 

Chez les dames, la  Française Laetitia Roux remporte un nouveau succès. La Suissesse Maude Mathys monte sur la 2e marche du podium. L'Italienne Gloriana Pellissier (3e) devance de 53 secondes la Valaisanne Emilie Gex-Fabry. Victoria Kreuzer, 7e et Mireille Richard 8e remplissent pleinement leur mission. 

 

Tous les résultats sur: link

 

Bernard Mayencourt

 

Les classements

Sprint dames

1. Nina Silitch, USA

2. Emilie Gex-Fabry, SUI

3. Mireille Richard, SUI

7. Maude Mathys, SUI

14. Victoria Kreuzer, SUI

 

Sprint hommes

1. Seppi Rottmoser, ALL

2. Andréas Steindl, SUI

3. Yann Gachet, FRA

5. Marcel Theux, SUI

6. Marcel Marti, SUI

7. Yannick Ecoeur, SUI

11. Martin Anthamatten, SUI

 

Individuelle dames

1. Laetitia Roux, FRA

2. Maude Mathys, SUI

3. Gloriana Pellissier, ITA

4. Emilie Gex-Fabry, SUI

7. Victoria Kreuzer, SUI

8. Mireille Richard, SUI

 

Individuelle hommes

1. William Bon Mardion, FRA

2. Martin Anthamatten, SUI

3. Mattéo Eydallin, ITA

4. Yannick Ecoeur, SUI

18. Marcel Theux, SUI

19. Marcel Marti, SUI

20. Andréas Steindl, SUI

 

 

Repost 0

Articles Récents