Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue!

Bonjour,

Bienvenue! Vous êtes sur le blog de Promosports. Vous décourvrez des résultats ou annonces de courses, interviews de coureurs ou d'organisateurs, etc...  

Si vous désirez apporter des commentaires, des compléments d'infos ou des remarques sur les sujets présentés, n'hésitez pas à écrire à:
b.mayencourt@conceptvideo.ch

Bonne lecture! 

Bernard Mayencourt

 

Actuellement, visiteur(s) sur le blog.

Recherche

7 novembre 2015 6 07 /11 /novembre /2015 19:57

La première édition de la Verticale d'Hauterive/NE se déroule dimanche. Plus de 200 concurrents sont attendus pour cette nouvelle course.

Dimanche a lieu la 1re édition de la Verticale d'Hauterive. Les coureurs s'élancent du port d'Hautervie pour rejoindre Chaumont. La distance est de 3,8 km pour un dénivelé de 659 mètres. Cette compétition est co-organisée par l'ASFA (Association pour la sauvegarde des Fins et de la qualité de vie Altaripienne, http://www.les-fins.ch/ ) et par PCManagement.

Championne du Monde junior du sprint lors des Mondiaux de ski-alpinisme à Verbier, Marianne Fatton figure parmi les favorites. Laurence Yerly, 15e sur Sierre-Zinal en août dernier, va tout mettre en œuvre pour inscrire son nom au palmarès de cette nouvelle compétition.

Du côté des hommes, le Fribourgeois Maxime Brodard (Crazy Suisse) semble bien armé pour jouer les premiers rôles. Loïc Zannetti (R'adys D-team) va tenter de prendre place sur le podium.

Bernard Mayencourt

Marianne Fatton figure parmi les favorites (crédit photo: BNJ)

Marianne Fatton figure parmi les favorites (crédit photo: BNJ)

Repost 0
4 novembre 2015 3 04 /11 /novembre /2015 08:02

Le Lyon Urban Trail est une coures en ville qui se déroule samedi sur une distance de 26km avec 750 m de D+. Ses particularités: elle a lieu la nuit et en ville.

Membre du BCVs Mount Asics Team, Pierre-André Ramuz participe à cette compétition. Il confie: "C'est par hasard cet été lors de mes vacances sur la Côte d'Azur que j'ai vu une publicité pour cette course dans un magazine. Le concept m'a tout de suite plus, car j'aime les courses originales. Je me suis d'ailleurs déjà inscrit à la Winter Fisherman Strongmanrun du mois de janvier."

Le Charratain aborde sereinement cette épreuve: "Actuellement, je suis en bonne forme. La pause méritée après Fully-Sorniot m'a fait du bien et j'ai fait de bons entraînements en octobre avec deux semaines dures, les deux semaines passées. J'aborde cette course assez sereinement, sans trop de craintes. Le kilométrage n'est pas trop conséquent (26), le dénivelé non plus (750m D+) et j'ai l'habitude de courir de nuit. Le parcours risque tout de même d'être "casse-pattes", avec beaucoup d'escaliers."

Il est difficile pour Pierre-André Ramuz de se fixer un objectif: "Je vais me mettre dans le peloton de tête et je verrai bien comment cela se passe. Avec un dossard, l'esprit de compétition est toujours présent et j'essaierai de terminer dans les 10."

Le vainqueur de la 40e d'Ovronnaz-Rambert voit d'un bon œil ce genre de compétition nocturne. Il poursuit: "Je trouve très intéressant le concept de course nocturne, qui plus est en ville. C'est une autre façon de découvrir la ville et je pense que l'ambiance sera très différente d'une version diurne."

Il part accompagné par son frère Joseph qui participe à la course et par sa maman qui vient les encourager. "Je me réjouis de partager cette expérience avec mon frère. Mon coéquipier du CABV Martigny Vincent Bessard doit renoncer mais nous serons accompagné part ma maman."

Toutes les infos sur la course se trouvent sur: http://www.lyonurbantrail.com/

Propos recueillis par Bernard Mayencourt

Pierre-André Ramuz aborde sereinement le Lyon Urbain Trail (photo/A)

Pierre-André Ramuz aborde sereinement le Lyon Urbain Trail (photo/A)

Repost 0
3 novembre 2015 2 03 /11 /novembre /2015 08:20

Après un petit séjour dans son pays d'origine, César Costa réussit un retour gagnant. Il s'impose à Nyon lors de la 10e édition de la NovioduRun.

Il garde la forme. Pour ses dernières courses de sa carrière chez les élites, César Costa (BCVs Mount Asics Team) reste sur le devant de la scène. A Nyon, sur un tracé de 1,625km à parcourir à 4 reprises, il s'impose en 20'22'' et bat le record du tracé. Il confie: "Cette course est un mini Morat-Fribourg. L'ambiance est vraiment superbe. Le parcours, avec 4 boucles, est très vallonné. C'est une course comme j'aime, idéale pour débuter la saison des courses en ville." Son dauphin, Ricardo Pinto de Veyrier, pointe à 1'34''. Il bat au sprint Pierre-Alain Frossard de Nyon.

Du côté des Valaisannes, chez les dames, Natacha Savioz (21 ans) de Vouvry s'impose avec un chrono de 26'20''. Stéphanie Nendaz de Flanthey monte sur la 3e marche du podium.

Dans la catégorie des cadettes B, sur la distance de 4,940 km, Agnès Mc Tighe (14 ans) de Grimentz gagne en 16'11''. La 2e termine avec un retard de... 3 minutes et 7 secondes.

Tous les résultats se trouvent sur: http://services.datasport.com/2015/lauf/noviodurun/

Bernard Mayencourt

César Costa débute de manière idéale la saison des courses en ville (photo/A)

César Costa débute de manière idéale la saison des courses en ville (photo/A)

Repost 0
30 octobre 2015 5 30 /10 /octobre /2015 14:56

Président du comité d'organisation de la 47e édition de la Course Titzé de Noël qui se court le samedi 12 décembre 2015 à Sion, David Valtério dévoile quelques chiffres. A vos marques, ....

David, combien d'heures passes-tu pour préparer cette 47e édition de la CTN?

Je passe entre 200 et 300 heures. Cette année, nous avons engagé une secrétaire à 20% ce qui me soulage dans certaines tâches que je devais accomplir par le passé. J'ai également la chance de m'appuyer sur un comité dynamique, ce qui m'aide beaucoup.

Combien de coureurs sont attendus à Sion le 12 décembre prochain?

L'an dernier, on avait 3'600 coureurs classés et pas loin de 4'000 inscrits. Ce serait sympa de s'approcher des 4'000 coureurs. Mais le plus important pour moi est que les participants rentrent chez eux contents, qu'ils reviennent et qu'ils parlent en bien de la Course Titzé de Noël.

Quel est le budget de cette édition 2015?

Plus de frs. 300'000.-.

Combien de bénévoles vont oeuvrer pour la réussite de cette manifestation?

On compte sur la collaboration de plus de 300 bénévoles.

Propos recueillis par Bernard Mayencourt

Toutes les infos se trouvent sur: http://www.coursedenoel.ch

Un cadre somptueux attend les concurrents de la 47e édition de la Course Titzé de Noël à Sion

Un cadre somptueux attend les concurrents de la 47e édition de la Course Titzé de Noël à Sion

Repost 0
29 octobre 2015 4 29 /10 /octobre /2015 17:07

La saison des courses à pied de montagne s'est terminée dimanche à Vercorin. Plusieurs athlètes ont tiré leur épingle du jeu.

La course à pied de montagne reste un sport très prisé en Valais. Année après année, des centaines de concurrents participent à chaque épreuve à travers tout le canton. Sierre-Zinal reste la reine des courses et elle tire dans son sillage toutes les autres compétitions.

Derrière César Costa, qui figure toujours parmi les meilleurs, quelques jeunes pointent le bout de leur nez. Alexandre Jodidio, nouveau champion valaisan et Thomas Terrettaz (20 ans), vainqueur de la Vertic'Alp et de l'Ascension du Christ-Roi, montent en puissance. Emmanuel Lattion ou encore Candide Pralong possèdent également un talent indéniable même si pour Candide, la course à pied reste son second sport après le ski de fond.

Xavier Moulin, vainqueur du Bisse du Bénou et de la première de Leytron-Rambert ou Pierre-André Ramuz, vainqueur de la 40e d'Ovronnaz-Rambert, restent toujours dans le coup. Leur volonté et leur pugnacité leur permettent une nouvelle fois de remporter le titre national par équipe avec leurs collègues du CABV Martigny, Emmanuel Lattion, César Costa et Matthias Ackermann.

Les vétérans, avec Cédric Mariéthoz, Alexis Gex-Fabry, Emmanuel Vaudan ou encore le nouveau venu Jean Pellissier se portent plutôt bien. Ils se livrent de sacrées batailles et parfois, ils prennent l'avantage sur les élites. Chez les vétérans 2, Samuel Fao de Verbier réussit une magnifique saison tout comme Mike Short ou Armin Mathieu chez les vétérans 3.

Chez les dames, cette saison a été marquée par l'arrivée aux avant-postes des courses des élites de Sabine Caloz. A 20 ans, elle s'impose notamment sur l'une des plus difficiles épreuves du canton: Fully-Sorniot. Elle domine également le KM de Chando et accède aux podiums d'autres compétitions. Elle décroche le titre de championne valaisanne chez les élites à l'occasion de Thyon - Dixence. Mélanie Gobiet, moins présente que l'an dernier, a bien maîtrisé son début de saison.

Les classiques avec le semi marathon d'Aletsch, le Tour des Alpages, Thyon-Dixence ou Sierre-Zinal permettent à des coureurs étrangers de se mettre en évidence avec de magnifiques performances, n'est-ce pas Kilian?

Bienvenue en Valais et vive la course à pied de montagne!

Bernard Mayencourt

En vue cette saison encore, Xavier Moulin, Matthias Ackermann, Pierre-André Ramuz, Emmanuel Lattion et César Costa, champions de Suisse par équipe

En vue cette saison encore, Xavier Moulin, Matthias Ackermann, Pierre-André Ramuz, Emmanuel Lattion et César Costa, champions de Suisse par équipe

Repost 0
27 octobre 2015 2 27 /10 /octobre /2015 15:50

Le KM Vertical de Fully permet aux juniors de se mesurer avec les élites. Jean Pellissier, 43 ans, termine au 6e rang. Julien Ançay, 17 ans, se classe 4e junior et 24e du scratch.

Jean Pellissier et Julien Ançay sont respectivement 1er et 2e valaisans du KM Vertical de Fully. Plus on avance dans l'âge, plus il est difficile d'améliorer son chrono. Mais difficile n'est pas impossible. En 2010, le Valdôtain établi à Fully réalise un chrono de 33'49''. Cette année, il finit en 33'20''. Et le vainqueur reste l'inamovible Urban Zemmer (30'11''). Ses chronos se situent entre 29'42'', son record en 2014 et 30'54' en 2013.

De son côté, Julien Ançay est passé de 39'56'' en 2012 à 36'42'' cette année, Sa progression est 3 ans est de 3'14''. Son record date l'an dernier (35'31''). Retardé dans sa préparation en raison d'une blessure au talon, Julien a perdu plus d'une minute entre 2014 et 2015. S'il avait poursuivi une progression régulière, il aurait pu établir un temps avoisinant les 34 minutes, représentant un top 10 cette année, comme le 1er junior Pascal Buchs (34'15'', 9e du scratch). Mais le jeune et talentueux Fulliérain n'a rien à regretter. Son temps viendra. L'avenir lui appartient. Patience et persévérance sont les mots clés de la réussite.

Alban Mathieu (1977) de Vercorin complète le podium des Valaisans avec un chrono de 38'17''. Sven Dumusc (1985) de Vouvry et Léo Besson (2001) du Châble réussissent un excellent résultat pour leur première expérience sur le raide tracé de Fully. Ils se classent 4e et 5e Valaisans.

Bernard Mayencourt

Jean Pellissier et Julien Ançay, meilleurs valaisans au KM Vertical de Fully 2015

Jean Pellissier et Julien Ançay, meilleurs valaisans au KM Vertical de Fully 2015

Repost 0
26 octobre 2015 1 26 /10 /octobre /2015 14:01

Les Valaisannes brillent à Lausanne. Laura Hrebec atteint largement son minima pour participer aux prochains championnats d'Europe de semi-marathon en 2016 à Amsterdam. Elle s'impose sur la distance en 1h15'13''. Le temps limite était fixé à 1h16'20''.

De son côté, Léanie Schweickhardt bat son record du 10'000 mètres avec un temps de 34'06'' contre 34'09'' réalisé un mois plus tôt à Annecy. Le parcours de Lausanne, avec un dénivelé négatif de 36 mètres, explique en partie cette excellente performance. Sur le semi-marathon, Ulysse Perren (H70) de Randogne s'impose en 1h44'23''. Sur la distance de 10km, Yolande Moos du CA Sierre gagne dans la catégorie D60 en 43'30''. Anne-Catherine Vouilloz du CABV Martigny se classe 2e des D50 avec un temps de 45'02''.

Cédric Mariéthoz du CA Vouvry remporte la combiné Jeizibärglauf-Dérupe. Le champion de Suisse de trail devance le jeune Fabian Fux du BCVs Mount Asics Team. Rui Ribeiro de Crans-Montana se classe au 3e rang. Chez les dames, Corinne Wenger de Baltschieder précède Emilie Bonnet du SC Champéry et Maya Chollet (Mizuno Team).

Première course en ville de la saison automnale en Valais, la Corrida d'Octodure se déroule le samedi 14 novembre prochain. Les inscriptions vont bon train sur le site: www.corridadoctodure.ch

Bernard Mayencourt

La Valaisanne Laura Hrebec brillante au semi-marathon de Lausanne

La Valaisanne Laura Hrebec brillante au semi-marathon de Lausanne

Repost 0
25 octobre 2015 7 25 /10 /octobre /2015 19:10

Année après année, le KM Vertical de Fully soulève les passions. Cette épreuve reste unique, exceptionnelle, extraordinaire.

Gravir 1'000 mètres de dénivelé sur une distance de 1'920 mètres: tel est le défi que relèvent chaque année près de 700 concurrents. Le record du monde est de 29'42''. Il a été établi à Fully en 2014 par l'Italien Urban Zemmer. A ce jour, c'est le seul homme à avoir passé au-dessous de la barre des 30 minutes.

L'exercice est vraiment spécial: gravir des rails entre la Belle Usine et les Garettes. En 2001, Didier Ançay et ses copains du Team La Trace ont osé le défi. Et ils l'ont relevé 15 fois plutôt qu'une. En 2011, Sébastien Nicollier a repris le flambeau. L'équipe s'est solidifiée. Le nombre de concurrents est passé de 70 lors de la première édition à 700 aujourd'hui. Le double pourrait être atteint. Les organisateurs ne souhaitent pas changer de stratégie. Ils privilégient la qualité à la quantité. Ils ont sûrement raison. L'accueil est simple, à la Valaisanne. Par essence, le Fulliérain est gentil. Ce mot signifie généreux dans l'accueil et dans les services. Tout roule comme sur des roulettes.

La grimpée en direction des Garettes se fait dans l'effort toujours, dans la douleur souvent. Il faut gérer son effort. Ne pas partir trop vite. Garder son rythme. Tenter d'accélérer, hormis sur les 50 derniers mètres, serait du suicide. Le contre coup d'une accélération se paie quasiment cash. En vue de l'arrivée, les encouragements du nombreux public et du speaker vous incitent au dépassement de soi. C'est fort, très fort. Il faut vivre une fois cette expérience, comme coureur ou comme spectateur. Frissons garantis.

Bienvenue au KM Vertical de Fully, un monde surréel. Un monde à part. Merci les organisateurs et à l'année prochaine.

Bernard Mayencourt

En plein effort, j'ai bien dégusté et apprécié (crédit photo: Caroline Ançay)

En plein effort, j'ai bien dégusté et apprécié (crédit photo: Caroline Ançay)

Repost 0
24 octobre 2015 6 24 /10 /octobre /2015 16:10

Sur la pente abrupte de Fully, l'Italien inscrit pour la 4e année consécutive son nom au palmarès du KM Vertical. La Française Jessica Pardin gagne chez les dames.

Intouchable! Urban Zemmer reste le maître incontesté du KM Vertical de Fully. A 45 ans, le paysan du Tyrol du Sud en Italie possède encore une forme phénoménale. Il accumule les victoires à Fully. Il décroche son 4e succès en autant de participations. Annoncés en force, les Transalpins répondent une nouvelle fois présents puisqu'ils occupent les trois places du podium. Derrière Zemmer (30'11''), Marco Moletto (31'26'') et Manuel Da Col (32'08'') devancent le premier Suisse, le Bernois Werner Marti (32'17''). Le premier Valaisan est... Italo-Valaisan. Il s'agit de Jean Pellissier, établi depuis peu à Fully. Il réalise le 6e temps scratch en 33'20'' et termine 2e vétéran. "Oui, je suis content", commente-t-il. "Je fais une bonne montée. C'est toujours difficile de gravir ces 1'000 mètres sur à peine 2km. Et aujourd'hui, il faisait très chaud."

Chez les dames, la Française Jessica Pardin, spécialiste de trail, réussit le meilleur chrono (39'45''). "Je suis habituée à des courses de plus longues distances, au-delà de 30 km. Je suis donc pleinement satisfaite de ma performance." Les Italiennes Béatrice Deflorian et Serena Vittori complètent le podium. Mélanie Jeannerod fulmine. Elle échoue au pied du podium pour 17 petites secondes. Elle réussit toutefois la meilleure performance côté Suisse. Impressionnante d'aisance, Doris Oester d'Adelboden se classe au 7e rang du scratch. Deuxième Suissesse, elle s'impose chez les dames 2 avec un chrono de 42'28''.

Chez les juniors, le Neuchâtelois Pascal Buchs s'impose en 34'15'' (9e scratch) et l'Italienne Joëlle-Hélène Vicari monte sur la plus haute marche du podium des filles.

Le président Sébastien Nicollier tire un bilan positif de cette 15e édition. "Tout a très bien fonctionné. La météo était de notre côté. Nous n'avons aucun accident à déplorer." Le port du casque, obligatoire depuis cette année, n'a pas retenu les ardeurs des participants. "Au début, certains concurrents étaient surpris par cette obligation. Finalement, ils l'ont bien acceptée. C'est pour leur sécurité", conclut l'heureux président.

Tous les résultats se trouvent sur: https://www.mso-chrono.ch/results/526-kilometre-vertical-de-fully/3967/categorie

Bernard Mayencourt

Avec ou sans casque, Urban Zemmer reste intouchable sur le KM Vertical de Fully

Avec ou sans casque, Urban Zemmer reste intouchable sur le KM Vertical de Fully

Repost 0
23 octobre 2015 5 23 /10 /octobre /2015 13:22

La 15e édition du KM Vertical de Fully s'annonce somptueuse. L'Italien Urban Zemmer vise la passe de 4. Laura Orgué (ESP) cherche sa première victoire à Fully.

Le KM Vertical de Fully reste le plus rapide du monde. Cette année, les organisateurs ont encore amélioré le tracé. Certes, il reste toujours aussi pentu et en ligne droite, mais des traverses ont été rajoutées ce qui devrait faciliter la montée.

Détenteur du record du monde, le Transalpin Urban Zemmer figure une fois de plus parmi les grandissimes favoris. Il pourrait s'approcher de son temps canon de l'an dernier, soit 29'42''. Son compatriote Nicolas Golinelli, 2e en 2014, peut encore prétendre cette année à une place sur le podium. Le Suisse Werner Marti, vainqueur dimanche dernier de la Jeizibärglauf apprécie ce genre d'exercice. Le skieur-alpiniste de Grindelwald est un sérieux outsider. Il faudra aussi se méfier du jeune Neuchâtelois Pascal Buchs, spécialiste de course d'orientation et nouveau détenteur du record du parcours sur Chandolin-Zinal. L'Italien Marco Moletto a aussi une belle carte à jouer. Le Français Jean-François Philipot tout comme Marcel Marti, le frère de Werner, peuvent prétendre à une place dans le top 10.

Du côté des dames, l'Espagnole Laura Orgué participe pour la 1re fois au KM Vertical de Fully. C'est certain, elle est présente pour jouer la gagne. Toute auréolée de son nouveau titre de championne du monde du KV Skyrunning, Laura Orgué devra se méfier de la Haut-Valaisanne Victoria Kreuzer qui revient à la compétition après une longue absence en raison d'une blessure. La Française Corinne Favre ne va rien lâcher. Toujours à l'aise sur les montées sèches, elle peut encore surprendre plus d'une de ses rivales. Comme à leur habitude, les Italiennes sont présentes en force. Il faudra se méfier d'elles.

Tobias Meyer de Troistorrents sera le premier à s'élancer samedi matin de la Belle Usine à Fully. Il partira à 7h55' tapante. Bonne montée à toutes et à tous!

La liste de départ complète se trouve sur: https://www.mso-chrono.ch/list/526-kilometre-vertical-de-fully/categorie

Bernard Mayencourt

Victoria Kreuzer est de retour. Gare à elle!

Victoria Kreuzer est de retour. Gare à elle!

Repost 0

Articles Récents