Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue!

Bonjour,

Bienvenue! Vous êtes sur le blog de Promosports. Vous décourvrez des résultats ou annonces de courses, interviews de coureurs ou d'organisateurs, etc...  

Si vous désirez apporter des commentaires, des compléments d'infos ou des remarques sur les sujets présentés, n'hésitez pas à écrire à:
b.mayencourt@conceptvideo.ch

Bonne lecture! 

Bernard Mayencourt

 

Actuellement, visiteur(s) sur le blog.

Recherche

5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 18:57

Les championnats du monde de ski-alpinisme débutent samedi avec la cérémonie d'ouverture à Pelvoux, dans les Hautes-Alpes. La délégation Suisse sera du voyage avec 17 athlètes. 

 

En 2012, la station Française accueillait les championnats d'Europe. Le Swiss Team du CAS s'était distingué avec une belle moisson de... 23 médailles. Cette année, il sera difficile de faire aussi bien. Mais difficile n'est pas impossible! 

 

P1090394.JPG

Werner Marti (photo), 2e sur la verticale de Veysonnaz en début d'année, ne sera malheureusement pas du voyage. En début de semaine dernière, le Bernois s'est fait opéré de l'appendicite. Promosports lui souhaite un excellent rétablissement. 

 

Les compétitions débutent dimanche avec la course par équipes. Chez les dames comme chez les hommes, le Swiss Team sera au départ de cette épreuve avec une seule équipe. En 2012, le duo Séverine Pont-Combe - Marie Troillet avait décroché l'or chez les dames alors que chez les hommes, la paire Suisse Martin Anthamatten - Yannick Ecoeur remportait la médaille de bronze tout comme l'équipe suisse féminine composée de Maude Mathys et d'Emilie Gex-Fabry. 

 

Lundi, les compétitions s'enchaînent avec la spécialité Suisse: le sprint. Mireille Richard, championne d'Europe et 4e à l'Alpiniski, a une belle carte à jouer. Chez les hommes, Marcel Marti, le frère du malheureux Werner, est cité parmi les favoris.  

 

La suite du programme: c'est pour demain. 

 

Bernard Mayencourt

Repost 0
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 08:19

 

torgon-skialpi-podium-2013.jpg

Yannick Ecoeur, au centre sur la photo devance Cédric Rémy (à gauche) et Iwan Arnold. 

_____________________________________________________________________________________________

En coupe du Suisse, à Torgon, les membres du Swiss Team se mettent en évidence. Yannick Ecoeur et Emilie Gex-Fabry s'imposent à l'occasion de la 3e édition de la Torgon Skialpi.

 

Yannick Ecoeur remporte la 3e édition courue sur des pentes recouvertes de neige fraîche. Les organisateurs ont mis le paquet pour offrir un parcours de toute beauté. Le coureur de Morgins (1h51'42'') devance de 2'44'' le Fribourgeois Cédric Rémy (D-Team). Iwan Arnold, 1er espoir, monte sur la 3e marche du podium. Pour compléter ce panachage Fribourgo-Valaisan, Didier Moret de la Tour-de-Trême prend place sur le podium des élites et occupe le 4e rang scratch. Le Français de la Vallée d'Abondance Julien Barthlémy finit au 5e rang.

 

Chez les dames, Emilie Gex-Fabry et Mireille Richard, brillantes au sprint de l'Alpiniski, retrouvent de bonnes sensations sur longue distance pour occuper les deux premières places de la Torgon Skialpi. La Zermattoise Claudia Stettler complète le podium. La Vaudoise Cécile Pasche (Teysalpi), après le formage de l'Alpiniski, décroche la médaille en chocolat. 

 

Côté juniors, malheureux aux Marécottes, Baptiste Spicher s'impose devant Flavio Arnold et Marc Moulin. Nina Douet, Eugénie Tornay et Sabine Caloz terminent aux trois premières places des juniors filles. En catégorie cadets, Tassio Serra, membre du Swiss Team et les deux talentueux Valaisans Pierre Mettan et Julien Ançay s'octroient les places sur le podium.

 

Tous les résultats sur: http://mso-chrono.ch/results/189-torgon-ski-alpi/1595/scratch

 

Texte: Bernard Mayencourt

Photo: Gérard Berthoud

 

 link

Repost 0
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 09:16

P1090888.JPG

Trois hommes, tous membres du team Perraudin Sports à La Tzoumaz, s'en vont à fond sur toutes les nocturnes et autres courses de ski-alpinisme.

 

Ils ont pour nom, de gauche à droite, David Perraudin, Daniel Comby et Cyril Crettenand. Ces trois hommes se sont retrouvés sur le podium de la nocturne Les Masses  -  Thyon.

Cyril Crettenand a pris la 3e place chez les élites derrière les intouchables italiens Dennis Brunod et Franco Colle.

Le big boss David Perraudin est également monté sur la 3e marche du podium de la catégorie vétérans 1.

Le plus dangereux, c'est l'homme qui se trouve au milieu: Daniel Comby. Il ne respecte aucune limitation. Dans les montées, il est toujours au taquet. Personne ne lui résiste dans la catégorie des vétérans 2. A Thyon, il n'a laissé que des miettes à ses adversaires.

 

Ces trois hommes seront au départ de la nocturne Zinal - Sorebois, vendredi soir, le 1er février. Si vous vous décidez de participer à cette nocturne, faites attention! Ne vous mettez pas sur leur chemin! Restez derrière eux, c'est plus prudent.

 

En toute sportivité et en toute amitié. Vive le team Perraudin Sports! Vive le ski-alpinisme!

 

Bernard Mayencourt

Repost 0
30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 22:31

P1090882.JPG

Dennis Brunod et Valérie Berthod-Pelllissier tout sourire après leur très belle victoire à Thyon 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Sous une fine pluie, l'Italien d'Aoste Dennis Brunod remporte la nocturne Les Masses  - Thyon. Chez les dames, la victoire revient à la régionale Valérie Berthod-Pellissier. Pierre-André Ramuz s'impose en raquettes.

 

Sur une piste rendue humide par une pluie fine dans sa partie initiale puis par une neige mouillée en fin de course, la nocturne Les Masses - Thyon a particulièrement bien convenu aux Italiens. Dennis Brunod (24'44'') s'impose devant son compatriote Franco Colle (25'33''). Les deux Transalpins, venus spécialement d'Aoste pour l'occasion, ont montré tout leur talent sur cette sympathique nocturne. Nicolas Combe (26'28''), 1er vétéran 1, monte sur la 3 marche du podium. Cyril Crettenand du team Perraudin Sports occupe la 3e place chez les élites, la 4e du scratch. Son coéquipier Daniel Comby, 1er vétéran 2, termine 6e du scratch. Premier junior hommes, Pierre Mettan réalise le 8e chrono scratch en 28'42''- Chez les espoirs, la victoire revient à Gauthier Masset de Vercorin.

 

Chez les dames, la pétillante Valérie Berthod-Pellissier (31'42'') gagne sans coup férir 4 jours après son succès à l'Alpiniski. Elle devance de près de 2 minutes Janine Frost alors que Valérie Jacquenoud-Cottens complète le podium.  

 

P1090892.JPG

En raquettes, Pierre-André Ramuz (au centre sur la photo) du BCVs Mount Asics Team avale les 600 mètres de dénivelé en 26'27'', soit une seconde de mieux que le 3e skieur-alpiniste. Emmanuel Ançay (photo, à gauche) du team Buromandie prend le second rang et Stéphane Detorrenté (photo, à dr.)  termine 3e. Vincent Bessard du CABV Martigny prend la 4e place alors qu'Yves Roduit termine au 5e rang. Chez les dames, Nicole Georgeot devance Nancy Nicolet et Nadège Tissières.

 

Bernard Mayencourt

 

Repost 0
30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 09:59

P1090584.JPG

L'entraîneur du Swiss Team du CAS Grégory Gachet (photo) tire le bilan des deux journées de coupe du monde aux Marécottes. 

 

Le sprint du vendredi 25 janvier 2013:

"Quelle journée exceptionnelle! Une journée de rêve pour un coach, avec des résultats venus d'ailleurs: 6 hommes et 4 femmes se retrouvent en demi-finales. Ensuite, 2 juniors, 3 dames et 4 hommes participent à la finale. C'est presqu'irréel mais c'est trop bon."

Grégory Gachet poursuit: "On avait déjà été aussi puissant aux championnats d'Europe de Pelvoux en 2012. Je ne pensais pas qu'on pouvait rééditer l'exploit puisqu'on récolte deux médailles de bronze (Marcel Theux et Emilie), deux médailles d'argent (Maude et Alan) et une d'or avec papa Marcel Marti. Mireille, Andréas et Bastien Hug (junior) font  un très bon sprint mais doivent se consoler avec des médailles en... chocolat."

Le coach national constate encore: "Nous sommes la meilleure nation en sprint. Je croise les pouces pour que cela soit encore le cas dans 15 jours aux championnats du monde."

Il relève un petit bémol pour cette journée: "Pour différentes raisons, le sprint a duré 5 heures. C'est beaucoup trop long pour les athlètes, les spectateurs et les médias."

 

La course individuelle du samedi 26 janvier 2013:

"Evidemment, je m'attendais à une journée plus difficile que la veille. Quelques athlètes avaient la gueule de bois, pas parce qu'ils ont fait la fête mais parce que le sprint a duré 5 heures la veille (dans le brouillard et le froid) donc, du coup, ils ont laissé beaucoup de jus. Les quatre finalistes hommes n'avaient pas récupéré, Emilie et Mireille non plus."

Grégory Gachet enchaîne: "Les filles ont bien assuré. Maude a bien enchaîné puisqu'elle monte de nouveau sur le podium au prix d'une superbe course. Longtemps à une minute derrière Laetitia Roux, elle finit à moins de 3 minutes à l'arrivée et à une petite minute de Mireia Miro. De retour de blessure, Jennifer Fiechter retrouve de bonnes sensations. Elle prend la 2e place chez les espoirs, la 8e du scratch. Il faut aussi noter la 10e place de Victoria Kreuzer."

Le coach national relève encore les bonnes performances des juniors: "Rémi Bonnet et David Brodard font une belle course. Ils prennent respectivement la 5e et 7e position."

Le dynamique entraîneur national conclut avec les hommes: "Ils sont placés et se rapprochent légèrement de la tête par rapport à Ahrntal. Martin finit 6e (longtemps 3e) et Yannick 11e (longtemps 8e). Mais quelle concurrence sur cette épreuve individuelle. Ce sont les médailles les plus difficiles à aller chercher. Ce sont aussi les plus belles."

 

Propos recueillis par 

Bernard Mayencourt

Repost 0
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 07:06

TC.jpg

Le jeune Thomas Corthay de Vollèges/VS sera à nouveau du voyage à Pelvoux. En 2012, il était devenu champion d'Europe de la course individuelle dans la station française.

__________________________________________________________________________________________

 

Les dirigeants du Swiss Team du CAS ont annoncé hier au soir les heureux sélectionnés qui se rendront à Pelvoux/FRA, du 9 au 15 février prochain pour les championnats du monde.

 

Hommes

1. Martin Anthamatten

2. Yannick Ecoeur

3. Marcel Theux

4. Marcel Marti

5. Werner Marti (uniquement verticale race du 14.2.)

6. Andréas Steindl

 

Dames

7. Emilie Gex-Fabry

8. Maude Mathys

9. Mireille Richard

10. Victoria Kreuzer (uniquement vertical race du 14.2.)

 

Espoir homme

11. Alan Tissières

 

Espoir dame

12. Jennifer Fiechter

 

Junior garçons

13. David Brodard

14. Remi Bonnet

15. Bastien Hug

 

Cadets

16. Thomas Corthay

17. Tassio Serra 

 

Cadette 

18. Jana Müller

 

BM

Repost 0
27 janvier 2013 7 27 /01 /janvier /2013 10:08

Tout d'abord, au nom du comité de l'Alpiniski 2013, je remercie chaleureusement toutes les participantes et tous les participants. C'était génial. D'autre part, je m'excuse pour le retard pris par le chronométreur pour la transmission des résultats de la coupe de Suisse. Ces résultats devraient être disponibles dans la journée. Merci pour votre patience!

 

World Cup, les classements

 

P1090726.JPG

Junior filles (photo)

1. Alba De Silvestro, Italie, 1h37'48''

2. Sophie Mollard, France 1h39'17''

3. Inka Bellès Naudi, Andorre 1h45'14''

4. Natalia Mastrota, Italie, 1h55'46''

5. Laura Balet, Espagne, 2h04'24''

6. Nina Douet, Suisse, 2h05'19''

7. Elena Serra, Suisse, 2h15'56''

 

P1090729.JPG

Juniors hommes (podium)

1. Anton Palzer, Allemagne, 1h36'19''

2. Nadir Maguet, Italie, 1h44'42''

3. Luca Faifer, Italie, 1h45'19''

4. Federico Nicolini, Italie, 1h46'46''

5. Rémi Bonnet, Suisse, 1h48'21''

6. Emilien Bochet, France, 1h50'38''

7. David Brodard, Suisse, 1h52'12''

12. Flavio Arnold, Suisse, 1h59'47''

17. Marc Moulin, Suisse, 2h06'25''

 

P1090741.JPG

Espoirs dames (photo)

1. Axelle Mollaret, France, 2h01'15''

2. Jennifer Fiechter, Suisse, 2h08'37''

3. Elisa Compagnoni, Italie, 2h14'32''

 

P1090746.JPG

Espoirs hommes (photo)

1. Mathéo Jacquemoud, France, 1h55'02''

2. Robert Anonioli, Italie, 1h59'32''

3. Michele Boscacci, Italie, 2h00'54''

11. Iwan Arnold, Suisse, 2h14'25''

15. David Salamin, Suisse, 2h24'22''

 

P1090751.JPG

Elites dames (podium)

1. Laetitia Roux, France, 1h54'23''

2. Mireia Miro, Espagne, 1h56'11''

3. Maude Mathys, Suisse, 1h57'47''

4. Axelle Mollaret, France, 2h01'15''

5. Emelie Forsberg, Suède, 2h03'10''

8. Jennifer Fiechter, Suisse, 2h08'37''

10. Victoria Kreuzer, Suisse, 2h13'28''

 

P1090775.JPG

Elites hommes (hommes)

1. Kilian Jornet, Espagne, 1h52'41''

2. Mathéo Jacquemoud, France, 1h55'02''

3. Mattéo Eydallin, Italie,  1h55'47''

4. Alexis Sévennec, France,  1h56'27''

5. Manfred Reichegger, Italie,  1h56'32''

6. Martin Anthamatten, Suisse, 1h58'16''

7. Pietro Lafranchi, Italie, 1h58'32''

8. Damiano Lenzi, Italie, 1h58'42''

9. Robert Antonioli, Italie, 1h59'32''

10. Xavier Gachet, France, 2h00'40''

11. Yannick Ecoeur, Suisse, 2h00'53''

17. Cédric Rémy,Suisse, 2h06'55''

24. Vincent Mabboux, Suisse, 2h10'25''

26. Marcel Marti, Suisse, 2h10'43''

29. Andréas Steindl, Suisse, 2h12'42''

32. Iwan Arnold, Suisse, 2h14'25''

33. Gerhard Schneider Suisse, 2h16'19''

37. Lukas Von Känel, Suisse, 2h18'49''

41. David Salamin, Suisse, 2h24'22''

 

Tous les résultats de la coupe du monde sur: link

 

BM

Repost 0
26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 15:31

P1090680.JPG

 

Le podium coupe du monde de l'Alpiniski 2013: Mathéo Jacquemoud (FRA), 2e, Kilian Jornet (ESP), 1er et Mattéo Eydallin (ITA), 3e

___________________________________________________________________________________________

 

A l'occasion de la course individuelle de coupe du monde aux Marécottes, l'Espagnol Kilian Jornet et la Française Laetitia Roux confirment leur domination sur le circuit. 

 

Soleil et belle neige dans un décor de rêve: l'Alpiniski 2013 a vécu. "Les conditions étaient idéales", lance de suite dans l'aire d'arrivée le grand vainqueur du jour, la Catalan Kilian Jornet. "Le parcours était remarquable", poursuit le leader de la coupe du monde. "C'est une course idéale, avec des portages, des descentes techniques, des conversions, tout ce qu'il faut pour faire une belle course." 

 

Vainqueur 15 jours plus tôt en Italie, l'espoir Français Mathéo Jacquemoud monte sur la 2e marche du podium. L'Italien Mattéo Eydallin prend la 3e place. Alexis Sévennec, l'ami de la Suissesse Jennifer Fiechter, récolte la médaille en chocolat. L'Italien Manfred Reichegger, déjà 6e du sprint la veille, termine au 5e rang et prouve qu'il est possible de réaliser de bonnes performances dans les deux disciplines, sur deux jours. Premier Suisse, le Valaisan Martin Anthamatten occupe le 6e rang, sa meilleure performance de la saison sur le circuit international. Le Morginois Yannick Ecoeur, 11e, monte en puissance. "Après les efforts consentis hier à l'occasion du sprint, ce résultat me convient parfaitement sur un parcours technique et exigeant. J'ai réussi une excellente entame de saison. Après une période chargée en entraînement, ma forme va crescendo."

 

Côté féminin, comme lors de la course du sprint, la principale satisfaction vient de Maude Mathys. La résidante d'Ollon termine à nouveau sur le podium, en 3e position. L'intouchable Française Laetitia Roux s'impose devant son amie, l'Espagnole Mireia Miro. La Vaudoise Jennifer Fiechter (8e du scratch) monte sur la 2e marche du podium des espoirs. L'Oxygène de Leysin lui convient à merveille. 

 

Dans la catégorie des juniors, les membres du Swiss Team ont réussi de belles performances. Les Fribourgeois Rémi Bonnet (5e) et David Brodard (7e) montent en puissance. Iwan Arnold termine à la 12e place. Marc Moulin de Vollèges finit au 17e rang. "Je suis satisfait de mes performances pour mes premières courses en coupe du monde. J'ai vécu d'enrichissantes expériences", commente-t-il.

Chez les filles, la victoire revient à l'Italienne Alba de Silvestro. Les Suissesses Nina Douet, 6e, et Elena Serra, 7e, remplissent leur contrat.    

 

Bernard Mayencourt

Repost 0
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 20:16

P1090489.JPG

Filles juniors

1. Inka Bellés Naudi, Andorre (photo) 

2. Natalia Matrota, Italie

3. Alba de Silvestro, Italie

 

P1090496-copie-1.JPG
Garçons juniors (photo)

1. Anton Palzer, Allemagne

2. Corentin Cerutti, France

3. Luca Faifer, Italie

4. Bastien Hug, Suisse

6. David Brodard, Suisse

 

Espoirs dames

1. Malene Haukay, Norvège

2. Marta Garcia Farres, Espagne

3. Elisa Compagnoni, Italie

 

Espoirs hommes

1. Robert Antonioli, Italie

2. Alan Tissières, Suisse

3. Josef Rottenmoser, Allemagne

 

P1090517.JPG

Elites dames (photo)

1. Laetita Roux, France

2. Maude Mathys, Suisse

3. Emilie Gex-Fabry, Suisse

4. Mireille Richard, Suisse

5. Elena Nicolini, Italie

6. Emelie Forsberg, Suède

 

P1090550.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Elites hommes (photo)

1. Marcel Marti, Suisse

2. Robert Antonioli, Italie

3. Marcel Theux, Suisse

4. Andréas Steindl, Suisse,

5. Alan Tissières, Suisse

6. Manfred Reichegger, Italie

 

BM

Repost 0
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 16:59

P1090363.JPGLe sprint reste une spécialité Suisse. Avec 4 représentants sur 6 sur le podium, le Swiss Team du CAS réussit parfaitement sa première journée aux Marécottes.

 

Avec la victoire de Marcel Marti (photo), la 3e place de Marcel Theux chez les hommes et le 2e rang de Maude Mathys complété par la 3e place d'Emilie Gex-Fabry chez les dames, la Suisse réalise une performance extraordinaire à l'occasion de la première journée de compétition aux Marécottes. La Française Laetitia Roux et l'Italien Robert Antonioli empêchent le carton plein des Helvètes. Alan Tissières, 5e du scratch et 2e espoir, consolide la suprématie du Swiss Team dans la discipline tout comme les 4es places de Mireille Richard et Andréas Steindl.

 

Malgré une limite de stratus variable empêchant parfois de voir les cimes des Alpes, les Suisses ont brillé de 1'000 feux lors de la première journée de la coupe du monde aux Marécottes. Les hommes ont placé 4 athlètes sur 6 en finale et les dames, 3 sur 6.  Le sprint reste la spécialité du Swiss Team. Eliminés en demi-finales, les favoris Yannick Ecoeur et Martin Anthamatten démontrent le potentiel extraordinaire que possèdent les Suisses dans cette nouvelle discipline du ski-alpinisme.

 

Samedi, lors de la course individuelle, les Français et les Italiens, ainsi que les Espagnols Kilian Jornet et Mireia Miro, voudront montrer de quel bois ils se chauffent. Le spectacle sera à nouveau au rendez-vous au départ de la Creusaz. Avec la course de la coupe de Suisse, plus de 600 concurrents sont attendus. Bienvenue!

 

Bernard Mayencourt

 

Repost 0

Articles Récents